Codes promos Wanimo & Zooplus
Comparateur assurance santé animaux gratuit

Les bases de la nutrition féline

Quelle alimentation choisir pour son chat ou son chaton ?

Vous pouvez remercier l'auteur d'un message en cliquant sur l'icone


Les bases de la nutrition féline par Marie » Ven 26 Oct 2012 17:53


Nourrir votre chat. Connaître les bases de la nutrition félineLisa A. Pierson, DVM

Voici le lien vers l'article: ARTICLE (cliquez)
Cet article peut être consulté sur catinfo.org. La version en ligne contient des liens et des photos utiles.


Le régime alimentaire est la brique et le mortier de la santé. Cette page expose des principes de nutrition féline souvent ignorés et explique pourquoi les chats ont de meilleures chances d’avoir une santé optimale s’ils sont nourris avec de la nourriture en boîte de qualité plutôt qu’avec des croquettes. Apporter un peu de réflexion dans ce que vous donnez à manger à votre chat rapporte de gros dividendes pendant leur vie et très probablement les aide à éviter des maladies graves, douloureuses et coûteuses. Un nombre grandissant de membres de l’Association médicale vétérinaire Américaine, y compris des vétérinaires internes, recommandent maintenant fortement la nourriture en boîte à la place de la nourriture sèche.

Les trois problèmes clés associés à la nourriture sèche sont:
(1) Type de protéine – trop élevé en protéines végétales et pas assez en protéines animales
(2) Le contenu en hydrates de carbone est trop élevé
(3) Le contenu en eau est trop faible

Sujets:
- Mais mon chat est “bien” avec la nourriture sèche!
- L’importance des protéines animales, à l’opposé des protéines végétales
- Problèmes avec les hydrates de carbone dans la nourriture sèche pour chat
- Les chats ont besoin d’eau avec leur nourriture – C’est une des plus importantes sections de cette documentation
- Lire une étiquette de nourriture pour animaux
- Problèmes médicaux associés à la nourriture sèche
- La sécurité de la nourriture sèche
- Astuces pour effectuer la transition
– Faire manger de la nourriture en boîte aux accros de la nourriture sèche
- Régimes alimentaires crus ou semi-cuits faits maison
- Dernières réflexions / Ce dont je nourris mes propres chats


- Mon chat se porte très “bien” avec la nourriture sèche!

Chaque être vivant est “bien” jusqu’à ce que des signes extérieurs de maladie soient visibles. Cette constatation peut paraître évidente et basique mais si vous y réfléchissez…
Tous les chats sur la page de Messages de Diabète Félin étaient “bien” jusqu’à ce que leurs propriétaires commencent à reconnaître les signes du diabète. Tous les chats avec une voie urinaire bloquée était “bien” jusqu’à ce qu’ils forcent pour uriner et soit qu’ils meurent d’une rupture de la vessie ou qu’ils doivent être vite amenés à l’hôpital pour une cathétérisation d’urgence. Tous les chats avec une vessie inflammée (cystite) étaient “bien” avant qu’ils ne finissent dans la douleur, avec du sang dans leur urine et ne pouvant aller dans leur bac à litière. Tous les chats étaient “bien” jusqu’à ce que l’alimentation non appropriée à leur espèce, les ingrédients hyper-allergéniques ne les rattrapent et qu’ils ne commencent à montrer des signes d’intolérance alimentaire/affection abdominale inflammatoire. Tous les chats étaient “bien” jusqu’à ce que ce caillou au rein ou à la vessie devienne assez gros pour causer des signes cliniques. Tous les patients de cancer étaient “bien” jusqu’à ce que leur tumeur devienne assez grosse ou se répande assez loin pour que des signes cliniques soient observés.

Le point est que les maladies «couvent» longtemps avant d’être remarquées par l’être vivant.
C’est pourquoi l’affirmation «mais mon chat est “bien” avec la nourriture sèche» signifie très peu pour moi car je crois en la nutrition préventive –ne pas fermer la porte de la ferme après que le cheval soit parti. Je ne veux pas me retrouver à dire «oups… il n’est finalement pas si bien maintenant!» quand un patient se présente à moi avec un problème qui aurait pu être évité si, pour commencer, il avait été nourri avec un régime adapté à son espèce.

Bien sûr, afin d’être à la page avec la discussion sur la «nutrition préventive», on doit comprendre le fait que les hydrates de carbone dérèglent l’équilibre glucose sanguin/insuline chez certains chats, qu’un système de voie urinaire est bien plus en santé s’il est traversé par un flux d’eau approprié, que les chats ont de façon inhérente une faible propension à boire et qu’ils ont besoin d’eau *avec* leur nourriture et que, finalement, les chats sont faits pour recevoir leurs protéines de la viande –pas des plantes.


- Les chats ont besoin de protéines animales

Les chats sont des carnivores obligés (stricts) et leurs besoins nutritionnels sont très différents de ceux des chiens. Que signifie être un «carnivore obligé»? Cela signifie que votre chat a été conçu par Mère Nature pour répondre à ses besoins nutritionnels par la consommation de grandes quantités de protéines d’origine animale (viande/organes) et tire bien moins de support nutritionnel des protéines d’origine végétale (céréales/légumes). Cela signifie que les chats manquent de voies métaboliques (enzymatiques) spécifiques et ne peuvent pas utiliser les protéines des plantes aussi efficacement que les protéines animales.
Il est très important de comprendre que toutes les protéines n’ont pas été créées égales. Les protéines dérivées des tissus animaux ont un profil d’acides aminés complet; (les acides aminés sont les blocs de construction des protéines. Pensez à eux comme aux pièces d’un puzzle). Les protéines dérivées des plantes ne contiennent pas la totalité des acides aminés (pièces de puzzle) nécessaires à un carnivore obligé. On se réfère à la qualité et à la composition d’une protéine (toutes les pièces du puzzle sont-elle présentes ?) comme à sa valeur biologique.
Les humains et les chiens peuvent prendre les pièces du puzzle dans les protéines des plantes et, à partir de celles-ci, fabriquer les pièces manquantes. Les chats ne peuvent pas le faire. C’est pourquoi les humains et les chiens peuvent vivre sur un régime végétarien mais les chats ne le peuvent pas. (Notez que je ne recommande pas un régime végétarien pour les chiens).
La taurine est un des acides aminés les plus importants qui est présent dans la viande mais manque dans les végétaux. Une carence en taurine peut causer la cécité et des problèmes cardiaques chez les chats. Les protéines de la nourriture sèche, qui est souvent lourdement basée sur les végétaux, ne sont pas égales en qualité aux protéines des aliments en boîte, qui sont
à base de viande. Par conséquent, les protéines de la nourriture sèche obtiennent un score de valeur biologique inférieur.

Parce que les protéines végétales sont moins chères que les protéines de viande, les fabricants de nourriture animale auront une marge de profit plus importante quand ils utilisent du maïs, du blé, du soja, du riz, etc. Les vétérinaires nutritionnistes et les représentants des fabricants de nourriture animale argumenteront qu’ils sont assez malins pour savoir *exactement* ce qui manque dans une plante en termes de formes et quantités de nutriments –nutriments qui seraient autrement dans un régime à base de viande. Ils vont ensuite clamer que ces éléments manquants sont ajoutés dans leurs régimes pour le rendre complet et équilibré pour soutenir la vie d’un carnivore obligé.
Le problème avec cette façon de penser est que l’Homme n’est tout simplement pas si malin et a fait des erreurs fatales dans le passé en essayant de deviner comment compenser une déviation si drastique à la nature. Il n’y a pas si longtemps (années 80), les chats devenaient aveugles et mourraient de problèmes cardiaques à cause de l’arrogance de l’Homme. On a découvert à la fin des années 80 que les chats étaient extrêmement sensibles à une carence en taurine et nos chats payaient chèrement les errements de l’Homme si loin de la nature afin d’augmenter la marge de profit des fabricants de nourriture
pour animaux.

Plusieurs situations peuvent amener un régime à être déficient en taurine mais l’un d’eux est d’utiliser un régime qui repose fortement sur les plantes comme source de protéines. Au lieu de baisser leur marge de profit et de retourner à la nature en ajoutant plus de viande aux régimes, les fabricants de nourriture pour animaux ont simplement commencé à
supplémenter leurs régimes avec de la taurine.
Ceci est très bien –pour ce problème particulier– mais comment sait-on que l’Homme n’avance pas aveuglément, inconscient d’un autre nutriment critique qui manque dans un régime à base de plantes? Pourquoi l’Homme est-il si arrogant qu’il pense qu’il peut s’aventurer si loin de ce qu’un chat est, par nature, conçu pour manger ?

Posons-nous aussi la question suivante : combien de chats tombent malades ou meurent à cause de ces régimes inappropriés pour leur espèce alors que le régime du patient n’est jamais mis en question comme cause possible de maladie ou de mort? Nous ne pouvons pas répondre à cette question de façon définitive mais je ne doute pas que la réponse serait
«beaucoup».
Les chats survivent-ils avec ces régimes supplémentés à base de plantes? Oui, beaucoup survivent.
Les chats prospèrent-il avec ces régimes? Non, ils ne prospèrent pas.

Prêtez une attention particulière aux mots *survivre* à l’opposé de *prospérer* car il y a une très grosse différence entre ces deux états de santé.

Un autre problème important avec les protéines contenues dans la nourriture sèche est qu’elle a été cuite à très haute température pendant une longue période. La cuisson extensive requise pour sécher le produit diminue la valeur biologique des sources de protéines. La cuisson forte détruit également d’autres nutriments. L’Homme doit alors deviner quels nutriments –sous quelle forme et en quelle quantité– ont été détruits par ce processus de cuisson et essayer alors de les ajouter dans le régime. Étant donné que l’Homme ne sera jamais aussi «malin» que la nature –il ne connaîtra jamais en détail la composition de la proie normale d’un chat– il est évident qu’il y a un risque quand l’arrogance et l’avidité portent les humains à s’éloigner autant du régime naturel du chat.

Au regard de la quantité totale de protéines contenue dans une nourriture, ne vous laissez pas induire en erreur par la liste des pourcentages de protéines dans la nourriture sèche comparée à la nourriture en boîte. Au premier regard, il peut sembler que la nourriture sèche contient une quantité plus importante de protéines que la nourriture en boîte –mais cela n’est pas vrai sur une base de matière sèche, ce qui est la manière précise de comparer les deux aliments. Lorsqu’elles sont prises en compte sur une base de matière sèche, la plupart des nourritures en boîte contiennent plus de protéines que l’alimentation sèche. Et souvenez-vous, même si ce n’était pas le cas, les chiffres de pourcentage ne disent pas tout. C’est la valeur biologique des protéines qui est importante.


-Nous donnons trop d’hydrates de carbone aux chats

Dans leur environnement naturel, les chats –dont la biologie unique fait d’eux de vrais carnivores– ne consommeraient pas les grandes quantités d’hydrates de carbones (céréales) contenues dans les aliments secs dont nous les nourrissons quotidiennement.
Vous ne verrez jamais un chat sauvage chasser un troupeau de biscuits courant à travers les plaines d’Afrique ou déshydrater sa souris et la garnir de farine de gluten de maïs. Dans la nature, votre chat mangerait une alimentation riche en protéines, avec un fort contenu en eau, à base de viande, avec une quantité modérée de gras et avec approximativement seulement 3-5 pourcent du régime consistant en calories issues d’hydrates de carbone.

La nourriture sèche moyenne contient 35-50% de calories issues d’hydrates de carbone. Certaines des nourritures sèches les moins chères en contiennent même des quantités plus importantes. Ce N’est PAS le régime que mère Nature a prévu pour votre chat. Une nourriture en boîte de haute qualité, en revanche, contient à peu près 3-5 pourcent de calories d’hydrates de carbone.
Notez que les nourritures en boîte ne sont pas toutes faibles en hydrates de carbone comme il le faudrait. Par exemple, la plupart des boîtes Hill’s Science Diet (sans ordonnance) et les boîtes Hill’s Prescription Diet sont très riches en hydrates de carbone et ne sont pas des aliments que je choisirais de donner.

Les chats ont une diminution physiologique de la capacité d’utiliser les hydrates de carbone à cause du manque de voies enzymatiques spécifiques qui sont présentes chez les autres mammifères, et du manque d’enzyme salivaire appelée amylase. Les chats n’ont pas de besoin alimentaire pour les hydrates de carbone et plus inquiétant est le fait qu’une alimentation riche en hydrates de carbone peut être néfaste à leur santé comme je l’explique plus bas.
En gardant cela à l’esprit, il est illogique de nourrir constamment un carnivore avec une alimentation de céréales aromatisées à la viande comme il le serait de nourrir un végétarien comme un cheval ou une vache avec de la viande, pas vrai? Alors pourquoi continuons-nous à nourrir nos carnivores comme des herbivores? Pourquoi donnons-nous une
alimentation si inappropriée pour leur espèce?
Les réponses sont simples: les céréales sont bon marché. La nourriture sèche est pratique. Les prix abordables et l’aspect pratique font vendre.

Cependant, une nourriture sèche chargée d’hydrates de carbone, à base de plantes, appauvrie en eau, est-elle la meilleure alimentation pour vos chats? Absolument pas.
Les carnivores obligés sont faits pour manger de la viande –pas des céréales– et ils ont besoin de consommer de l’eau avec leur nourriture comme expliqué plus bas.


- Les chats ont besoin de beaucoup d’eau avec leur nourriture

Cette partie est très importante car elle souligne pourquoi même les nourritures sèches faibles en hydrates de carbone et sans céréales ne sont pas des sources de nourriture optimales pour votre chat.

Lisez la page Feline Urinary Tract Health (Santé de la voie urinaire féline) sur catinfo.org pour voir comme le petit Opie a énormément souffert et a presque perdu la vie après être devenu bloqué et avoir presque rompu sa vessie.

Gardez à l’esprit que la nourriture en boîte la moins chère est meilleure que n’importe quelle nourriture sèche sur le marché. L’eau est un nutriment extrêmement important qui contribue à la santé générale chez toute créature vivante. Ajoutez à cela le fait que les chats n’ont pas une très forte propension à boire comparés à d’autres espèces et vous comprendrez pourquoi il est critique pour eux d’ingérer une alimentation riche en eau. Le manque de propension à boire du chat entraîne une déshydratation chronique quand la nourriture sèche constitue la majorité de leur alimentation.
Les chats sont faits pour obtenir la plupart de leur eau avec leur alimentation parce que leur proie normale contient approximativement 70–75% d’eau. Les aliments secs contiennent seulement 7-10% d’eau alors que les aliments en boîte contiennent à peu près 78% d’eau. Par conséquent, les aliments en boîte se rapprochent davantage de l’alimentation naturelle du chat et sont plus appropriés pour répondre aux besoins en eau du chat.

J’entends le lecteur dire : «… mais je vois mon chat boire de l’eau fréquemment, alors il doit en obtenir suffisamment!».
Un chat qui consomme de façon prédominante de la nourriture sèche boit davantage d’eau qu’un chat qui consomme de la nourriture en boîte, mais au final, si l’on additionne l’eau des différentes sources (ce qui est dans leur alimentation plus ce qu’ils boivent), le chat qui mange de la nourriture sèche consomme à peu près la moitié de la quantité d’eau par rapport à un chat qui mange de la nourriture en boîte. C’est un point crucial quand on considère combien sont communs les problèmes de reins et de vessie chez le chat.

Gardez à l’esprit que lorsque votre chat commence à manger une alimentation convenablement hydratée en boîte, son excrétion d’urine va augmenter de façon significative –souvent doubler– ce qui est une très bonne chose pour la santé de sa vessie. Pensez à la nourriture en boîte comme «rincer» la vessie de votre chat plusieurs fois par jour. Étant donné cette augmentation d’excrétion d’urine, les bacs à litière ont besoin d’être nettoyés plus fréquemment ou bien il faudra augmenter le nombre de bacs.
Regardez la page The Litter Box From Your Cat’s Point of View (Le bac à litière du point de vue de votre chat) sur catinfo.org pour les raisons pour lesquelles je pense fortement que la litière compactable est le seul choix hygiénique de litière à utiliser pour les chats. Les litières non-compactables ne vous permettent pas de retirer toute l’urine et ne sont pas des litières hygiéniques.


- Apprenez à lire une étiquette d’ingrédients de nourriture pour animaux

C’est là que cela devient difficile. Le système actuel d’étiquetage de la nourriture animale manque sérieusement d’informations utilisables. Les chiffres «analyse garantie» que vous pouvez trouver sur une boîte de nourriture donnent seulement une large fourchette des quantités d’eau, de protéines, de gras, etc. qui sont contenues dans la nourriture. Vous pouvez obtenir une idée grossière de ce qui est dans la nourriture mais, idéalement, il devrait être obligatoire d’indiquer sur la boîte des quantités «journalières recommandées» plus précises. Toutefois, je ne pense pas que cela soit près d’arriver. C’est davantage le type d’informations que l’on trouve sur nos propres aliments emballés.

Regarder la liste des ingrédients donne également une image incomplète de ce qui est effectivement dans la nourriture en termes de quantité de chaque ingrédient. Sans connaître la quantité effective de chaque ingrédient, nous n’avons aucune idée de l’impact de cet ingrédient sur le profil nutritionnel de la nourriture. Par exemple, quand on voit un ingrédient riche en hydrates de carbone comme le riz sur l’étiquette, nous savons que cet aliment n’a rien à faire dans de la nourriture pour chat mais comment connaissons-nous vraiment la quantité de riz qui est dans cette nourriture? Est-il présent en grande ou en petite quantité? C’est pourquoi il est important de ne pas considérer uniquement la liste des ingrédients mais aussi de regarder la composition de la nourriture (calories issues des protéines/du gras/des hydrates de carbone). Des informations sur la composition d’aliments commerciaux variés peuvent être trouvées sur binkyspage.tripod.com/canfood.html.

Un bon exemple du problème ci-dessus est une nourriture comme Wellness en boîte. Au premier regard, cette nourriture peut être écartée comme étant inappropriée pour un carnivore car elle contient plusieurs ingrédients riches en hydrates de carbone sous forme de fruits et de légumes. Toutefois, en réalité, la faible quantité d’hydrates de carbone (3-5%) nous informe que la quantité de fruits et de légumes est très faible.
Si la nourriture que vous donnez n’est pas incluse dans la liste ci-dessus, vous pouvez contacter le fabricant et demander le détail de la nourriture en termes de calories qui viennent des protéines, celles qui viennent du gras et celles qui viennent des hydrates de carbone. De façon optimale, l’alimentation de votre chat ne devrait pas tirer plus de 10 pourcent de ses calories des hydrates de carbone.

Les mots «naturel» ou «premium» ou «holistique» ou «recommandé par les vétérinaires» ne sont pas forcément synonymes de haute qualité. Aussi, si vous pensez donner une alimentation «spécifique à la race», veuillez lire cette page: catnutrition.org pour des commentaires directs à propos des promesses complètement absurdes que ces sociétés font concernant ces aliments.
Un Siamois n’est pas différent d’un Persan ou d’un Maine Coon –ou d’un «chat de gouttière» lorsque l’on considère la composition diététique optimale. Peu importe la race, le chat est toujours un carnivore obligé.

Le terme «pour chat d’intérieur» est simplement un gadget marketing. Les chats n’ont pas cessé d’être des carnivore obligés quand l’Homme a posé un toit au-dessus de leurs têtes. Ces nourritures «pour chat d’intérieur» sont toujours sous forme sèche et sont très riches en hydrates de carbone.

• Contrairement à ce que l’on croit souvent, beaucoup, sinon toutes les soi-disant alimentations sur ordonnance vendues dans les cliniques vétérinaires ne sont pas formulées pour la santé optimale d’un carnivore. Beaucoup de ces produits contiennent du maïs, du blé et du soja qui n’ont pas de place logique dans l’alimentation de votre chat et ces régimes sont souvent très riches en hydrates de carbone. Beaucoup d’entre eux contiennent également des sous-produits comme principale –et souvent seule– source de protéines.
Les sous-produits ne sont pas forcément des sources de protéines de basse qualité. En fait, ils peuvent être extrêmement nutritifs. Toutefois, il y a plus de variabilité en ce qui concerne la qualité quand on les compare à la viande de muscle.
Les sous-produits sont également meilleur marché que la viande ce qui nous fait penser qu’étant donné le prix des régimes sur ordonnance, ces compagnies pourraient utiliser une source de protéines de meilleure qualité.

Ceci dit, je préfèrerais de loin voir quelqu’un donner une alimentation de sous-produits en boîte que n’importe quelle nourriture sèche tant que la nourriture en boîte est faible en hydrates de carbone.

Notez que Hill’s –le fabricant des aliments Hill’s Prescription– continue à utiliser des conservateurs extrêmement suspects comme le BHA, le BHT et l’éthoxyquine dans beaucoup de ses produits. D’autres compagnies ont abandonné la pratique d’utiliser ces produits chimiques comme conservateurs –optant pour des méthodes plus naturelles et plus sûres.
Malheureusement, la plupart des vétérinaires sont très peu éduqués dans le domaine de la nutrition. Ce champ d’étude n’est pas largement mis en avant à l’école vétérinaire. Aussi, si vous considérez le fait que beaucoup des personnes enseignant ce sujet dans les écoles vétérinaires, et conseillant les praticiens généralistes, ont un lien monétaire dans l’industrie de l’alimentation animale, vous verrez un conflit d’intérêt potentiel.
Cela amène souvent les praticiens généralistes à baser leurs recommandations alimentaires sur des informations obtenues directement ou indirectement de l’industrie de l’alimentation animale –une industrie qui n’a pas toujours le meilleur intérêt des chats à l’esprit lorsqu’ils formulent leurs produits. Dans la plupart des cas, vous paierez bien plus cher que vous ne le devriez pour les ingrédients de basse qualité, inappropriés à l’espèce, que beaucoup de ces produits sur ordonnance contiennent.

Il est également important de noter que la plupart de ces régimes sur ordonnance ne sont appuyés par aucune étude clinique pour soutenir leur utilisation dans le traitement des maladies variées qu’ils visent. J’aimerais voir des vétérinaires sortir de la «boîte» des régimes sur ordonnance et considérer l’utilisation d’alimentation sans ordonnance de meilleure qualité et à un coût plus faible.

Recherchez une viande de muscle (de préférence, pas une viande d’organe comme le foie) comme ingrédient principal. Une viande de muscle sera libellée comme «poulet» ou «dinde», etc., et non «sous-produits de poulet» ou «farine de sous-produits de poulet» ou «bouillon de poulet» ou «foie». La «farine de poulet» est techniquement de la viande de muscle mais le terme «farine» dénote que cela a été cuisiné (cuit pendant une longue période à de très hautes températures) et peut être de moindre qualité que de la viande qui n’a pas été autant travaillée. Un produit de «farine» est plus communément trouvé dans les aliments secs. Les sous-produits peuvent inclure les pattes, les intestins, les plumes, les coquilles d’œufs, etc. et peuvent être moins nutritifs que la viande.

Les céréales devraient être absentes mais, malheureusement, elles sont bon marché alors elles sont incluses dans beaucoup de nourritures commerciales pour chat. Pensez «marge de profit». Les céréales sont moins chères que la viande. Si des céréales sont présentes, leur quantité devrait être minimale. C’est là que la vérification du contenu en hydrates de carbone entre en jeu. L’idéal est de donner une alimentation sans céréales.
Le maïs, le blé et le soja sont réputés être des allergènes communs (tout comme la levure) et la fraction d’hydrates de carbone de ces céréales (surtout les farines de céréales) va aussi provoquer une hausse de glucose sanguin chez beaucoup de chats. Le soja contient des phyto-estrogènes et influence aussi négativement la glande thyroïde. Étant donné la fréquence de l’hyperthyroïdisme chez le chat, le soja n’a rien à faire dans de la nourriture pour chat. Malheureusement, le soja est un ingrédient couramment utilisé par les fabricants de nourriture animale.

Plus d’informations concernant les choix de nourriture peuvent être trouvées sur la page Commercial Canned Food (Nourriture en boîte industrielle) de catinfo.org.


-Problèmes communs de santé féline et leurs liens avec l’alimentation

Il y a une connexion très forte et extrêmement logique entre la façon dont on nourrit actuellement nos carnivores obligés et beaucoup de maladies mortelles qui les affligent.

Diabète: le diabète est une maladie très grave –et très difficile à gérer– qui n’est pas rare chez le chat. Nous ne connaissons pas toutes les causes de cette maladie complexe mais ce que nous savons, c’est que beaucoup de chats diabétiques n’ont plus besoin d’insuline ou leurs besoins en insuline diminuent de façon significative une fois que la quantité d’hydrates de carbone de leur alimentation est diminuée jusqu’à un niveau plus approprié à leur espèce que celui trouvé dans les aliments commerciaux.
Sachant cela, et considérant ce que nous savons sur la façon dont les chats transforment les hydrates de carbone, il ne faut pas chercher loin pour dire que les régimes à base d’hydrates de carbone pourraient très bien être un facteur important de cause de diabète chez certains chats.
En plus du problème des hydrates de carbone et de la façon dont ils affectent le niveau de glucose sanguin de certains chats, la nourriture sèche est très dense en calories, est très appétissante et est généralement laissée à volonté ce qui mène souvent à l’obésité. Les cellules grasses produisent une substance qui rend les autres cellules du corps résistantes à l’insuline. Cela promeut l’état diabétique.

Il est très important de comprendre l’impact qu’a une alimentation pauvre en hydrates de carbone sur les besoins en insuline d’un chat diabétique.
Si vous avez décidé de commencer à donner à votre chat diabétique une alimentation pauvre en hydrates de carbone, lisez la page Feline Diabetes (Diabète félin) sur catinfo.org avant de changer d’alimentation. Assurez-vous de lire la section avec le signe STOP sur cette page internet.

Soyez conscient que de nombreux vétérinaires sous-estiment l’impact favorable d’une alimentation pauvre en hydrates de carbone sur les besoins en insuline du patient et ne diminuent pas assez la dose d’insuline. Si l’insuline n’est pas diminuée en conséquence, une overdose d’insuline peut survenir, ce qui peut être mortel. Je suggère fortement que tous les soigneurs de chats diabétiques surveillent les niveaux de glucose sanguin à la maison en utilisant un glucomètre standard de façon routinière, mais une surveillance attentive est particulièrement importante lorsque l’on met en place un changement d’alimentation.
Beaucoup de vétérinaires prescrivent des régimes chers tels que Purina DM (Diabetes Management – Gestion du diabète) et Science Diet m/d mais vous pouvez faire bien mieux pour votre chat (et pour votre portefeuille) en lui donnant d’autres
aliments en boîte plus nutritifs –et plus faibles en hydrates de carbone– tels que Merrick, Wellness, Nature’s Variety, EVO, etc. Vous devriez cibler une alimentation qui tire moins de 10% de ses calories des hydrates de carbone.
Si les aliments cités ci-dessus sont en dehors de votre fourchette de prix ou que votre chat ne les aime pas, alors essayez en un autre du tableau de Binky (binkyspage.tripod.com/canfood.html) qui soit en dessous de 10% d’hydrates de carbone.

Insuffisance rénale (CKD – précédemment appelée «CRF»): l’insuffisance rénale est probablement la cause majeure de mortalité chez le chat. Il est troublant de penser au rôle que la déshydratation chronique peut jouer dans l’apparition et l’exacerbation de l’insuffisance rénale féline. Et rappelez-vous, les chats sont chroniquement déshydratés –surtout les chats insuffisants rénaux– lorsqu’ils ont une alimentation à base prédominante de nourriture sèche. Les «régimes rénaux» secs sur ordonnance tels que Hill’s Prescription k/d –qui est communément prescrit par les vétérinaires– ne contient qu’une faible quantité d’humidité (~10% contre 78% pour la nourriture en boîte), laissant votre chat dans un état d’équilibre aqueux moins qu’optimal.

Je dois dire que je trouve cela vraiment stupéfiant quand j’entends le nombre très important de chats recevant des fluides sous-cutanés tout en étant maintenus sous une alimentation de nourriture sèche. C’est une pratique extrêmement illogique et malsaine et tout devrait être fait pour faire passer ces chats à une alimentation ayant une quantité d’humidité appropriée.

Notez également la liste ci-dessous des quatre premiers ingrédients des croquettes Hill’s Prescription k/d tout en gardant à l’esprit que votre chat est un carnivore. C’est une alimentation qui ne trouvera jamais sa place dans la gamelle d’aucun des chats dont je m’occupe. Les trois premiers ingrédients ne contiennent aucune protéine à base d’animaux, en faisant ainsi une alimentation d’extrêmement basse qualité et inappropriée pour n’importe quel chat. Il y a vraiment des aliments bien plus sains disponibles pour les chats que les croquettes k/d.
INGRÉDIENTS (extrait): Brisure de riz, farine de gluten de maïs, gras de porc (conservé avec un mélange de tocophérols et d’acide citrique), farine de sous-produits de poulet.

Le but de cette alimentation sur ordonnance est de restreindre les protéines, ce qui, malheureusement, est le cas. Toutefois, comprenez qu’il n’existe aucune étude démontrant que la restriction de protéines à ce niveau va prévenir une détérioration plus avancée de la fonction rénale. Les croquettes k/d restreignent les protéines au point que certains chats –ceux qui ne consomment pas assez de nourriture pour répondre à leurs besoins en calories issues des protéines– vont cataboliser (utiliser comme carburant) leur propre masse musculaire ce qui résulte en émaciation et en perte de poids. Cette transformation interne de la propre masse musculaire du chat va causer une augmentation de créatinine qui doit être nettoyée par les reins. Cette montée de créatinine et l’émaciation musculaire peuvent amener à la conclusion souvent erronée que l’insuffisance rénale du patient se détériore.
Bien sûr, la même détérioration peut arriver chez n’importe quel chat qui ne consomme pas assez de protéines mais le niveau de protéines dans ce régime est non seulement extrêmement bas, il est aussi sous une forme incomplète pour un carnivore. Notez qu’il est fait principalement de protéines végétales –pas de protéines de viande.

Cystite (inflammation de la vessie), Pierres/cristaux de vessie/reins, blocage urétral:
Lisez la page Feline Urinary Tract Health (Santé de la voie urinaire féline) sur catinfo.org pour plus d’informations détaillées sur les problèmes de voie urinaire, y compris l’histoire et les photos de «Opie».
Voici ce que dit le premier paragraphe de cette page web:
Si je devais dire au lecteur de ne retenir qu’un mot de cette discussion, ce serait «eau». Si votre chat a une alimentation correctement hydratée de 100% de nourriture en boîte –et pas de nourriture sèche– vous avez de fortes chances de ne jamais avoir besoin de lire cette page.

Notez que j’ai dit «eau», non «cristaux» ou «pH urinaire» ou «régimes sur ordonnance» qui sont des régimes de basse qualité utilisés pour manipuler le pH urinaire. C’est parce que si, pour commencer, les humains donnaient aux chats une alimentation convenablement hydratée à base de viande, les cristaux urinaires et le pH deviendraient, dans presque tous les cas, des non-problèmes.
Gardez à l’esprit qu’un chat a une très faible propension à boire et est fait pour obtenir de l’eau avec son alimentation. Il a été démontré qu’un chat qui mange des boîtes consomme le double d’eau comparé à un chat qui mange de la nourriture sèche lorsque l’on considère toutes les sources d’eau (nourriture et bol d’eau). Les gens qui donnent de la nourriture sèche à leurs chats disent souvent «mais mon chat boit beaucoup d’eau» mais, en réalité, leur chat consomme à peine la moitié de la quantité d’eau consommée par un chat qui mange des boîtes.
Le système de voie urinaire de n’importe quelle créature vivante a besoin d’être traversé par de l’eau pour maintenir une santé optimale. Pour les chats, cela signifie qu’ils devraient manger de la nourriture en boîte, pas de la nourriture sèche. Pensez à la nourriture en boîte comme «rincer» la vessie de votre chat plusieurs fois par jour.

En plus de donner une alimentation carencée en eau et de se concentrer trop fortement sur le pH et les cristaux urinaires, une autre erreur très grave que l’Homme commet en ce qui concerne la maladie de la voie urinaire chez le chat est le mauvais usage/abus évolutifs d’antibiotiques. Un test de Culture & Sensibilité en laboratoire (C & S) identifie la bactérie (si elle est présente) et indique au vétérinaire quel antibiotique est approprié. Ce test est effectué dans un laboratoire extérieur et il faut ~3 jours pour avoir les résultats définitifs. L’urine pour un C & S doit être obtenue par cystocentèse ce qui implique d’utiliser une seringue et une aiguille pour obtenir de l’urine directement de la vessie. C’est une procédure indolore pour le chat et cette méthode est le seul moyen d’obtenir un échantillon d’informations précises afin de traiter avec des antibiotiques de façon appropriée. Toutefois, un problème est qu’il peut être difficile d’obtenir un échantillon sans attendre quelques heures puisque les chats avec une cystite urinent fréquemment et n’ont souvent pas assez d’urine dans leur vessie pour obtenir un bon échantillon.
Pour surmonter ce problème, certains vétérinaires vont donner au patient une dose sous-cutanée de fluides (juste sous la peau). Le chat est ensuite mis dans une cage sans bac à litière. Dans les deux heures, la vessie est généralement assez pleine pour obtenir un échantillon d’urine par cystocentèse. Cela prend généralement seulement 2-3 heures –parfois même moins longtemps.

Pour récapituler: ~98% des chats de moins de 10 ans et 70-80% des chats de plus de 10 ans qui présentent les signes cliniques d’une cystite n’ont pas d’infection.

Un test de Culture & Sensibilité (C & S) en laboratoire devrait être conduit chez tous les patients avec une cystite (ou au moins chez ceux qui ont une urine diluée ou du diabète) pour prouver qu’une infection existe -ou n’existe pas. Nous devons cesser de traiter tous les cas de cystite avec des antibiotiques sans l’appui d’une preuve d’infection!

Comme établi ci-dessus, nous savons que le stress joue un rôle critique dans l’apparition de l’inflammation de la vessie féline. Par conséquent, une compréhension du cercle vicieux impliquant la douleur et le stress est cruciale dans la gestion de cette maladie. La cystite est très douloureuse. Douleur => stress et stress => cystite. Par conséquent, il est très important de s’occuper de la gestion de la douleur chez les patients avec une cystite. Le Buprinex est un bon choix de médicament anti-douleur. Il est supérieur au Torbugésic qui a été utilisé dans la gestion de la douleur chez le chat dans le passé. (Burprinex est un médicament sur ordonnance que vous devez obtenir de votre vétérinaire). Malheureusement, beaucoup de vétérinaires négligent les médicaments anti-douleur comme une part très importante du traitement de ce problème félin courant.

La cystite amène souvent un chat à uriner en dehors de son bac à litière à cause d’une association entre le bac à litière et la douleur. Ceci s’appelle «aversion du bac à litière». Par conséquent, en plus de donner des médicaments anti-douleur comme
part importante du traitement, il est également vital pour la propreté de la maison de faire tout ce que l’on peut pour éviter une aversion du bac à litière. Et, bien sûr, il est simplement humain de traiter n’importe quelle douleur animale.
La cystite est souvent récurrente chez ces patients mais pour une note positive, beaucoup de chats verront leurs signes cliniques se résorber rapidement (en l’espace de quelques jours), spécialement si leur douleur est immédiatement traitée avec Buprinex. Un autre sous-groupe de chats va guérir spontanément sans traitement du tout.
Au regard de l’abus des antibiotiques chez ces patients, il a souvent été dit, en plaisantant, qu’un chat avec une cystite va souvent cesser de montrer des signes cliniques en sept jours avec des antibiotiques et en une semaine sans antibiotiques.

Malheureusement, quand les gens ne comprennent pas que beaucoup de ces patients vivent une rémission spontanée tout seuls sans traitement, les antibiotiques en obtiennent le crédit alors qu’ils n’y étaient pour rien dans l’amélioration du patient. Quand cela se produit, l’abus des antibiotiques continue.
En résumé, la gestion du stress/de la douleur et la quantité d’eau dans l’alimentation sont les problèmes les plus importants lorsque l’on considère la prévention et le traitement de la cystite. Ceci dit, même des chats qui sont nourris de boîtes à 100% peuvent vivre des épisodes de cystite mais bien moins couramment que les chats nourris avec de la nourriture sèche. C’est une maladie très frustrante à gérer et pour laquelle la communauté vétérinaire n’a pas toutes les réponses. Le contenu en eau de l’alimentation est facile à contrôler –donnez la nourriture en boîte avec de l’eau comme indiqué ci-dessous.
Le problème du stress est une autre question et il n’est pas toujours facile à traiter car les chats peuvent être très sensibles et sont souvent «silencieux» dans leur stress.

Quittons la cystite pour passer aux cristaux. Il est très important de noter que les cristaux ne sont pas la même chose que les pierres. Il est souvent normal de trouver des cristaux dans l’urine des chats et il n’est pas nécessairement approprié de mettre un chat sous une formule «spéciale voie urinaire» quand on en trouve dans l’urine. Je vois trop de significations cliniques mises sur le compte de l’identification de cristaux dans l’urine, en général, mais la situation est rendue pire quand on présume que les cristaux sont « réels » sans tenir compte de la façon dont l’échantillon d’urine a été manipulé. Il est très important de comprendre que les cristaux vont souvent se former une fois qu’ils sont en dehors du corps dans un temps très court (30-60 minutes). Si le vétérinaire n’examine pas l’urine tout de suite et soit l’envoie à un laboratoire extérieur soit utilise un échantillon «libre-capture» que le propriétaire ramène de chez lui, un diagnostic erroné de cristaux peut être fait. Cela s’appelle un rapport «faux positif» et cela résulte en un propriétaire qui se fait du souci sans raison et cela mène souvent à placer le chat sous un régime inapproprié et de basse qualité.

Quel rôle l’alimentation joue-t-elle en ce qui concerne les cristaux? Lorsqu’un chat a une alimentation sèche appauvrie en eau, il produit une urine bien plus concentrée (gravité spécifique de l’urine plus haute - USG) et il produit un volume d’urine plus bas (souvent la moitié de ce qu’un chat nourri avec des boîtes produit) ce qui signifie qu’une plus grande concentration de cristaux sera présente dans l’urine. Cela augmente les risques que ces cristaux forment des pierres mettant
en danger la vie du patient. On pense également que l’urine fortement concentrée peut être irritante pour les parois de la vessie, les prédisposant ainsi à une cystite douloureuse.

Ajouter 1-2 cuillères à soupe d’eau (nature ou aromatisée –telle que de l’eau au thon, du jus de coquillage, du bouillon de poulet ou de bœuf) par repas de nourriture en boîte est très bénéfique, tout comme l’utilisation de fontaines à eau. Faites votre propre jus de thon en prenant une boîte de thon et en mélangeant le contenu avec 3 tasses d’eau. Faites en une purée et laissez reposer pendant ~20 minutes. Versez l’eau dans des plateaux à glaçons couverts. Congelez pour prolonger la fraîcheur. Utilisez des plateaux couverts pour que l’eau garde son goût et son odeur frais.

Si vous êtes toujours inquiet au sujet des cristaux, considérez cette analogie: Si des feuilles n’arrêtent pas de tomber sur votre allée (ce qui est une situation normale) et que vous ne passez pas régulièrement le tuyau d’arrosage ou que vous ne balayez pas votre allée, ces feuilles vont s’accumuler et causer un problème. Si vous imaginez les cristaux à la place des feuilles dans cette analogie, il est facile de voir comment la nourriture en boîte fait un bien meilleur travail pour «rincer» la vessie de votre chat que ne le fait la nourriture sèche.

Répétons-le, il n’est pas anormal de trouver des cristaux dans l’urine d’un chat. Toutefois, ils peuvent devenir un problème si l’Homme continue à persister à donner aux chats une alimentation appauvrie en eau. Des pierres, ou une grande
quantité de cristaux, peuvent causer une rupture fatale de la vessie en bloquant le flux d’urine sortant. (voir l’histoire d’Opie sur catinfo.org -Feline Urinary Tract Health– Santé de la voie urinaire féline)
N’importe quel chat qui entre de façon répétée dans le bac à litière mais ne passe pas du tout d’urine a besoin de soins médicaux IMMEDIATS!

C’est une des raisons pour lesquelles il est si important d’utiliser de la litière compactable. La litière compactable vous permet de voir combien d’urine est excrétée. La boule d’urine est-elle de la taille d’un grain de raisin sec? D’un grain de
raisin frais? D’une balle de golf? D’une prune? D’une balle de tennis?
Les litières non compactables ne sont pas saines car il est impossible d’enlever la totalité de l’urine plusieurs fois par jour (voir The Litter Box – Le bac à litière sur catinfo.org) et elles ne vous permettent pas d’estimer la quantité d’urine excrétée.

Le pH urinaire est souvent pris en compte lorsque l’on parle de cristaux de voie urinaire mais on doit vraiment cesser de se concentrer sur le pH. Une fois de plus, une quantité correcte d’eau dans l’alimentation est la question importante ici –pas le pH urinaire.
La seule exception à cela impliquerait l’utilisation temporaire (1-2 mois) d’une alimentation sur ordonnance acidifiante telle que les boîtes Hill’s s/d (pas les croquettes) –avec de l’eau ajoutée– pour les pierres de struvite ou une grande quantité de cristaux de struvite –surtout chez le chat mâle car leur urètre longue et étroite leur fait courir un plus grand risque d’avoir un blocage menaçant leur vie. Cette alimentation ne doit pas être utilisée pour un nourrissage sur le long terme!

On doit aussi comprendre que si le chat a des pierres ou des cristaux d’oxylate de calcium, ce régime va empirer les choses car l’oxylate de calcium se forme dans les environnements acides. Le patient devrait être ré-examiné aux rayons X ou avec des ultrasons dans les 3-4 semaines après le début du régime pour suivre le progrès, ou l’absence de progrès, dans la dissolution des pierres/cristaux.
En dehors de ce qui est dit ci-dessus, je n’utilise pas les régimes sur ordonnance ou n’importe quel régime sans ordonnance «pour la santé de la voie urinaire». Beaucoup de ces régimes pour la voie urinaire inférieure féline qui sont souvent prescrits sont formulés pour rendre l’urine acide mais on pense que ces régimes faibles en magnésium et acidifiants peuvent en fait exacerber la cystite douloureuse. Aussi, ces régimes acidifiants finissent souvent par promouvoir la formation de pierres d’oxylate de calcium et peuvent aussi mener à l’hypokaliémie (faible quantité de potassium dans le sang) qui peut causer ou exacerber la maladie rénale.

Il est aussi important de noter –pour les personnes qui s’inquiètent toujours du pH de l’urine– qu’il y a beaucoup de facteurs qui déterminent le pH de l’urine et que l’un d’entre eux est l’alimentation. En ce qui concerne la nourriture sèche et la santé de la voie urinaire, à part le manque d’eau dans ce type d’alimentation, il y a également une corrélation entre la consommation d’une alimentation élevée en hydrates de carbone (la plupart des aliments secs contiennent beaucoup d’hydrates de carbone) et la formation de cristaux de struvite parce que les régimes à base d’hydrates de carbone promeuvent une urine alcaline.
Les vétérinaires prescrivent souvent les croquettes Hill’s Prescription c/d et x/d pour les problèmes de voie urinaire mais encore une fois, ces régimes n’ont que 10% d’eau et contiennent une grande quantité d’ingrédients non appropriés à l’espèce ainsi que des conservateurs douteux. Ils sont également très élevés en hydrates de carbone: 42% du poids des croquettes c/d est constitué d’hydrates de carbone.
Notez les quelques premiers ingrédients des croquettes c/d en vous rappelant que votre chat est un carnivore. Ce n’est certainement pas une alimentation que je recommanderais pour n’importe quel chat.
Brisure de riz, farine de sous-produit de poulet, farine de gluten de maïs, gras de porc (conservé avec un mélange de tocophéroles et d’acide citrique), arôme de foie de poulet, taurine, conservé avec du BHT et du BHA.

Affection abdominale inflammatoire (IBD): l’ IBD peut causer des vomissements, de la diarrhée et/ou de la constipation chez le chat. L’IBD peut aussi se présenter avec une perte de poids comme seul signe clinique. Il existe beaucoup de questions sans réponse en ce qui concerne le processus de cette maladie, mais il semble logique de commencer à «traiter» un problème gastro-intestinal avec une alimentation appropriée pour l’espèce.
Ces chats sont trop souvent traités avec une grande quantité de stéroïdes et une alimentation sur ordonnance de croquettes à base de céréales. Je pense très fortement que ces régimes thérapeutiques courants doivent être abandonnés. Il y a un nombre impressionnant de rapports empiriques de chats qui souffraient terriblement d’IBD, montrant une amélioration extraordinaire lorsque toute nourriture sèche a été enlevée de leur alimentation.
Pour aller plus loin, il y a beaucoup de rapports de chats souffrant d’IBD dont l’état s’est énormément amélioré avec une alimentation équilibrée, sans céréales, à base de viande crue ou légèrement cuite.

Voir catnutrition.org pour davantage d’informations sur l’IBD et l’alimentation. Aussi, voir la page Making Cat Food – Préparer de la nourriture pour chat sur catinfo.org pour une recette équilibrée qui a aidé beaucoup de chats souffrant d’IBD.

Les stéroïdes –sur le long terme ou de façon temporaire– sont nécessaires dans certains cas mais nous devons nous concentrer fortement à nourrir ces patients avec une alimentation appropriée plutôt que de nous fier uniquement aux médicaments immuno-suppresseurs.

Obésité: l’obésité est un problème de santé extrêmement courant et très grave chez le chat. Par exemple, les chats en surpoids ont quatre fois plus de risque de développer le diabète que les chats qui ont un poids optimal. Les chats obèses sont davantage sujets aux problèmes orthopédiques et ne peuvent souvent pas faire leur toilette convenablement. Les carnivores obligés sont faits pour répondre à leurs besoins en énergie avec une alimentation riche en protéines, modérée en gras avec très peu ou pas du tout d’hydrates de carbone. Une partie des hydrates de carbone est utilisée comme source d’énergie et celle qui n’est pas utilisée est convertie et stockée comme gras. Les régimes soi-disant «allégés» sur le marché ont ciblé le contenu en gras comme étant le nutriment à diminuer. Le choix est ensuite d’augmenter soit le contenu en protéines, soit le contenu en hydrates de carbone, ou les deux.
Comme les protéines (viande) sont plus chères que les hydrates de carbone (céréales), les fabricants de nourriture animale augmentent la quantité d’hydrates de carbone dans ces aliments, les rendant inappropriés à l’espèce et très malsaines.

Une alimentation pour une perte de poids optimale devrait être élevée en protéines (plus de 40% des calories), modérée en gras (moins de 50% des calories), et faible en hydrates de carbone (moins de 10% des calories). Voir la gamme d’aliments Merrick pour des exemples de ce profil.
Beaucoup de chats nourris avec des aliments commerciaux «allégés» ou «chat moins actif» soit ne perdent pas de poids, soit en perdent mais perdent également de la masse musculaire en plus de la perte de gras. Ce n’est pas notre but. Le but est de perdre du gras tout en maintenant la masse musculaire. Dans plusieurs études, les chats nourris d’aliments élevés en protéines/faibles en hydrates de carbone perdent du poids mais maintiennent leur masse corporelle mince en comparaison avec les chats nourris avec une alimentation élevée en hydrates de carbone/faible en gras.

Beaucoup de soigneurs donnent de très faibles quantités de ces aliments «allégés» en espérant que leur chat va perdre du poids. Toutefois, donner une faible quantité de ces aliments «allégés» inappropriés à l’espèce n’est pas la solution! Le soigneur finit souvent avec un chat soit grincheux, soit en surpoids, soit un chat plus mince qui peut avoir perdu trop de masse musculaire.

Lisez les histoires de perte de poids de Molly et de Bennie sur la page Feline Obesity –Obésité féline- catinfo.org pour voir comment ces gentils chats sont passés de chats obèses inactifs qui pouvaient à peine marcher ou faire leur toilette, à des félins en meilleure santé et plus heureux.

Le vétérinaire de Molly lui avait prescrit les croquettes Hill’s Prescription r/d et avait dit à son soigneur de ne lui donner que de très petites portions –et de lui poser un collier-choc pour la tenir à l’écart de la nourriture de ses compagnons. Ce n’est évidemment pas un conseil de gestion de l’obésité sensé -ni humain. Hill’s Prescription r/d est un aliment de faible qualité, faible en gras/élevé en hydrates de carbone qui contient 33% d’hydrates de carbone et qui contient la liste d’ingrédients suivante –moins qu’optimale– comprenant une quantité élevée de fibres qu’une voie intestinale féline n’est pas faite pour digérer:
Farine de sous-produits de poulet, farine de maïs, cellulose en poudre 18.5% (une source de fibres), farine de gluten de maïs, arôme de foie de poulet, huile végétale, taurine, L-carnitine, conservés avec du BHT, du BHA et de l’éthoxyquine.

Il y a des moyens bien plus sains –et moins chers– de traiter l’obésité féline.

Lipidose hépatique (maladie du foie gras): C’est la maladie de métabolisme du foie la plus courante chez le chat.
Les chats qui restent plus de 48 heures sans manger, pour quelque raison que ce soit, courent le risque de développer cette maladie grave et souvent fatale. Bien que des chats minces finissent avec une lipidose hépatique, les chats en surpoids sont bien plus exposés à cette maladie. Nourrir un chat avec une alimentation à haute teneur en protéines, à faible teneur en hydrates de carbone l’aide à rester à un poids optimal et sain et, en plus, le rend moins sujet à finir avec la maladie du foie gras.

Maladie dentaire: les promesses que les chats ont moins de maladies dentaires quand ils mangent de la nourriture sèche que quand ils mangent de la nourriture en boîte sont très exagérées, inexactes, et ne sont appuyées par aucune étude récente. Ce mythe fréquemment établi (parmi les vétérinaires et le public) continue à faire du tort aux chats en perpétuant l’idée que leurs bols de nourriture doivent être remplis avec une alimentation malsaine afin de garder leurs dents propres. L’idée que la nourriture sèche promeut la santé dentaire a autant de bon sens que l’idée de manger des gâteaux secs promouvrait la santé dentaire chez l’humain.

Tout d’abord, la nourriture sèche est dure, mais friable, et s’effrite simplement avec très peu ou pas du tout d’effet abrasif sur les dents. Deuxièmement, les mâchoires et les dents d’un chat sont faites pour cisailler et déchirer la viande –pas pour mordre dans des croquettes. Troisièmement, beaucoup de chats avalent la majorité de leurs croquettes entières.
Il existe beaucoup de facteurs –connus et inconnus– qui contribuent à la maladie dentaire chez le chat, tels que la génétique, les virus, l’alimentation et le fait que les chats ne se brossent pas les dents comme les humains le font. Il reste beaucoup de questions sans réponse concernant le fait que les chats souffrent souvent de mauvaise santé dentaire mais une réponse très évidente repose dans le fait que l’Homme donne au chat une alimentation qui ne rapproche même pas de ce qu’ils mangeraient dans leur état naturel.

Lorsque les chats consomment leur proie dans la nature, ils déchirent la chair, la peau, les os, les tendons et les ligaments. C’est bien loin de la consistance de la nourriture sèche ou en boîte. Ni les croquettes, ni la nourriture en boîte ne s’approchent d’une ressemblance avec le régime normal d’un chat, à base de souris, d’oiseaux, de lapins, etc. Étant donné
ce qu’un chat mange dans la nature, il est de bon sens de lui donner une partie de son alimentation sous forme de gros morceaux de viande (aussi gros que vous pouvez faire mâcher à votre chat) ou des gésiers (durs et fibreux) que les dents d’un chat sont faites pour mâcher. La viande crue est plus dure à mâcher que la viande cuite alors je préfère utiliser de la viande crue –ou partiellement bouillie– pour promouvoir la santé dentaire (voir Making Cat Food - Dental Health / Préparer de la nourriture pour chat – Santé dentaire sur catinfo.org).

Remarquez la locution «partie de son alimentation» dans la phrase ci-dessus. Il est très important de comprendre que la viande nature (c’est-à-dire sans os ou une autre source de calcium) est très déséquilibrée car la quantité de calcium dans la viande est minimale. Souvenez-vous que quand un chat mange sa proie normale, il consomme les os tout comme la viande. Quand elle est donnée comme supplément à la plupart des aliments en boîte du commerce, il n’est pas dangereux de donner ~15% des calories quotidiennes sous forme de viande nature. Par exemple, si un chat mange 170 g de nourriture en boîte par jour, vous pourriez lui donner 140 g de nourriture en boîte + 30 g de viande en morceaux par jour.

Quand les gens me demandent «à quelle fréquence devrais-je donner des morceaux de viande à mes chats?», je réponds «à quelle fréquence vous brossez-vous les dents?»
Et en parlant de brossage de dents, c’est de loin le meilleur moyen de promouvoir la santé dentaire de votre chat. Recherchez « Cornell brushing your cat’s teeth » sur Google pour une très bonne vidéo didactique. Faites très attention à ce qui est dit dans la vidéo concernant un examen méticuleux par votre vétérinaire avant de commencer un programme de brossage. Beaucoup de chats ont des bouches très douloureuses mais ne montrent aucun signe extérieur de cette douleur. Si vous essayez de brosser les dents de votre chat qui a une bouche douloureuse, tout ce que vous arriverez à faire est d’effrayer votre chat –en plus de développer une forte aversion pour les brosses à dents. Si cette aversion se produit, il se peut que vous n’arriviez jamais à lui faire accepter le brossage de dents même après avoir traité sa bouche douloureuse avec votre vétérinaire.

Comprenez que je ne dis pas que la nourriture en boîte est forcément meilleure pour les dents que la nourriture sèche. Pour une santé dentaire optimale, un chat ne devrait manger ni de la nourriture en boîte ni de la nourriture sèche, car aucun de ces types de nourriture ne promeut des dents saines mais nous devons fonctionner avec ce qui est pratique dans l’installation typique d’une maison et donner à un chat une «carcasse de proie entière» n’est pas tellement pratique –même si ce serait bien pour leurs dents. Le compromis est d’au moins lui donner de la viande à mâcher et d’arrêter de nous tromper nous même en pensant que la nourriture sèche promeut la santé dentaire de nos chats.

Asthme félin/Maladie allergique des voies respiratoires: Beaucoup de chats voient leurs symptômes respiratoires (toux/difficulté à respirer) diminuer considérablement ou disparaître complètement, une fois qu’ils sont mis sous un régime de nourriture en boîte sans céréales, ou une alimentation faite maison à base de viande. Certains de ces chats qui luttent peuvent avoir simplement réagi aux protéines de céréales trouvées en grandes quantités dans la nourriture sèche ou peuvent avoir réagi aux antigènes de mites ou de cafards qui sont présents dans les aliments secs.
Malheureusement, beaucoup de chats montrant une maladie débilitante des poumons sont mis sous une dose immuno-suppressive de stéroïdes –pendant qu’on continue à leur donner une alimentation inappropriée. Alors que les stéroïdes sont nécessaires dans beaucoup de cas de maladie des voies respiratoires, on ne s’adresse pas à la racine du problème qui peut, dans beaucoup de cas, être une allergie aux protéines sous la forme de céréales et d’antigènes d’insectes, inappropriés à l’espèce. Les stéroïdes peuvent provoquer le diabète chez le chat et les rendre vulnérables aux infections causées par les virus, les bactéries et les agents fongiques alors il est très important de vous assurer que vous avez éliminé l’alimentation comme cause des symptômes respiratoires du chat.

(Suite dans le prochain post)
Image

HALTE AU DEGRIFFAGE QUI EST UN ACTE BARBARE !!!!!
Avatar de l’utilisateur
Marie
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 15007
Sujets: 92
Âge: 60
Enregistré le: Mer 3 Jan 2007 22:54
Localisation: Dans le sillage d'une étoile * ......
A remercié: 763 fois
Remercié: 307 fois
Genre: Femme

Publicité

Re: Les bases de la nutrition féline : par Marie » Ven 26 Oct 2012 17:55


(Suite du post précédent)

- La sécurité de la nourriture sèche

La nourriture sèche est loin d’être une source de nourriture propre, sûre, et sans agents pathogènes pour votre chat. Lisez [i]Making Cat Food - Préparer de la nourriture pour chat sur catinfo.org qui détaille juste quelques uns des rappels de nourriture animale qui ont été mis en place à cause de la contamination de nourriture animale industrielle avec des produits chimiques mortels, des bactéries (salmonelle, etc.), des mycotoxines fongiques et des mites.
La question des gras rances dans la nourriture sèche est également adressée sur cette page web.


- Faire passer les accros des croquettes à la nourriture en boîte

Note: Il existe un fichier PDF séparé pour les Tips for Transitioning - Astuces pour effectuer la transition qui est disponible sur catinfo.org. Il fait 7 pages.
Gardez à l’esprit que le meilleur moment pour mettre en place un changement d’alimentation est quand le chat est en bonne santé. Essayer de faire adopter à un chat malade un nouveau type d’alimentation peut être problématique et un chat qui ne se sent pas bien peut même développer une aversion alimentaire s’il associe la nouvelle nourriture avec son inconfort.
Les chats malades ne consomment souvent déjà pas assez de calories comme ça alors si l’appétit de votre chat diminue à cause de la maladie, ce n’est pas le moment de mettre en place un changement de régime avec trop d’intensité.

Pour les patients avec des problèmes de voie urinaire, il est extrêmement important pour eux d’augmenter leur consommation d’eau. Toutefois, parce qu’on pense que la cystite (inflammation des parois de la vessie) est liée au stress –et la mise en place d’un changement de régime peut être stressante– nous devons être conscients de cela et y aller doucement. Pendant que vous travaillez à faire manger de la nourriture en boîte à votre chat, vous pouvez augmenter sa consommation d’eau en utilisant de l’eau aromatisée comme de l’eau au thon, du bouillon de bœuf ou de poulet, du jus de coquillage, du lait pour chat sans lactose, etc. Vous pouvez préparer votre propre eau au thon en ajoutant 3 tasses d’eau à une boîte de thon. Réduisez en purée et laissez reposer pendant ~15 minutes puis versez l’eau dans des plateaux à glaçons couverts (pour aider à maintenir la fraîcheur). 3 tasses d’eau rempliront deux plateaux de 16 glaçons. Les plateaux de glaçons peuvent être
également utilisés pour d’autres liquides aromatisés.
Avant usage, réchauffez les glaçons à une température de «corps de souris» et ajoutez-en 1-2 cuillères à soupe par repas de nourriture en boîte en plus d’en mettre dans un bol séparé comme eau de boisson.
Comprenez que je ne dis pas que vous ne devriez pas introduire la nourriture en boîte dans l’univers d’un chat malade –parce qu’il peut même vous surprendre en préférant les boîtes aux croquettes– mais allez-y en gardant les commentaires ci-dessus à l’esprit en vous assurant que votre chat consomme assez de calories.

Il y a peu de choses dans la vie qui soient plus frustrantes que d’avoir affaire à un chat maniaque. Les membres de cette espèce peuvent être «installés dans leurs habitudes» de façon incroyable lorsqu’il s’agit de leurs préférences alimentaires. Les chats, comme les enfants, résistent souvent à ce qui est bon pour eux. Les deux commentaires les plus fréquents que j’entends de la part des gens qui essaient de les convaincre de manger une nourriture plus saine sont «mon chat ne veut pas manger de nourriture en boîte» et «mais mon chat aime vraiment ses croquettes». Les enfants aiment vraiment les chips de pommes de terre et les glaces mais cela ne signifie certainement pas que ces aliments constituent la nourriture optimale.

Le processus de transition implique souvent bien plus que de déposer simplement un nouvel aliment par terre. Du temps, de la patience et des astuces sont souvent nécessaires.
Une raison pour laquelle les chats aiment tellement la nourriture sèche est parce que les compagnies d’aliments pour animaux ne jouent pas «fair play» quand ils fabriquent cette source de nourriture sous-optimale. Ils couvrent les croquettes en les aspergeant d’enzymes digestives animales extrêmement appétentes qui sont très agréable pour le chat –rendant une alimentation de médiocre qualité très attirante pour l’animal cible. En plus de l’enrobage des croquettes avec des enzymes digestives animales mentionné ci-dessus, l’autre question est celle d’une texture croquante qui est très différente de celle de la nourriture en boîte. Les chats résistent beaucoup à un changement aussi drastique de la texture de leur nourriture.

Si vous êtes convaincu que la bonne chose à faire est d’arrêter de donner de la nourriture sèche à votre chat, voici quelques astuces pour vous aider à accomplir cela.
La clé est de le faire doucement et avec patience et d’incorporer des astuces diverses pour les chats têtus. La question la plus importante est de faire effectivement le changement, pas combien de temps vous mettez pour y arriver. Je dois dire que mes chats ont testé chaque gramme de la patience que j’avais sur une période de plus de 3 mois pendant leur transition de la nourriture sèche vers la nourriture en boîte. Ils ont mangé de la nourriture sèche toute leur vie et ne reconnaissaient pas la nourriture en boîte comme étant de la vraie nourriture. L’âge de mes chats s’échelonnait de 2 à 10 ans au moment de la transition.

La seule plus grosse erreur que je vois les gens commettre tout le temps est de dire que leur chat «ne veut pas toucher» à la nouvelle nourriture, puis paniquent et remplissent le bol de nourriture sèche. Dans la plupart des cas, ce n’est tout simplement pas si facile de faire arrêter les chats de manger de la nourriture sèche. (voir l’histoire de Molly sur catinfo.orgpage Feline Obesity - Obésité Féline – pour voir un chat très têtu).
Il y a deux catégories de chats –ceux qui vont manger la nourriture en boîte et ceux qui vont être extrêmement résistant à manger n’importe quoi d’autre que de la nourriture sèche. Si votre chat entre dans la première catégorie, vous êtes chanceux. Ces chats vont le prendre avec l’attitude «enfin une alimentation appropriée à mon espèce». Dans ce cas, si votre
chat a toujours été nourri avec de la nourriture sèche, ou ne reçoit de la nourriture en boîte que comme «récompense» occasionnelle, commencez à lui donner de la nourriture en boîte en quantité croissante. Diminuez graduellement les croquettes, en prenant environ une semaine pour faire passer le chat à 100% de nourriture en boîte.
Certains chats peuvent avoir des selles plus molles pendant la transition. Je ne m’inquiète pas si cela se produit et a tendance à le «faire se vider». Si une diarrhée est le résultat du changement d’alimentation, vous devrez soit essayer avec une autre nourriture en boîte, soit ralentir la transition et la faire sur une période de plusieurs semaines.
Un chat moyen devrait manger 115-170 g de nourriture en boîte par jour répartie en 2-3 repas mais c’est juste une ligne de conduite générale. Lorsque vous déterminez combien vous devriez donner à votre chat une fois la transition effectuée, ne compliquez pas les choses. Trop gros ? Donnez moins. Trop mince ? Donnez plus.

À présent… pour les chats têtus…
Si vous êtes malchanceux comme je l’ai été et que votre chat ne veut pas reconnaître le fait qu’il est un carnivore et qu’il vivrait une vie plus saine s’il mangeait de la nourriture en boîte (ou une alimentation faite maison), alors vous allez avoir du travail à faire. Certains chats qui ont mangé des croquettes toute leur vie résisteront beaucoup au changement d’alimentation et cela prendra plusieurs semaines ou plus longtemps pour faire la transition vers une
alimentation plus saine.
Pour les chats «résistants au changement», vous devrez utiliser la sensation naturelle de faim pour aider à faire la transition. Pour cette raison, il est très important de cesser le nourrissage de croquettes à volonté. C’est la première étape et elle est très critique. Vous devez établir des heures de repas fixes. Ils ne vont jamais essayer quelque chose de nouveau si leur bol de «malbouffe» est à leur disposition 24h/24. Les chats n’ont pas besoin d’avoir de la nourriture disponible à tout moment. C’est vraiment OK pour eux d’avoir une sensation de faim! Ceci dit, cela a été très dur pour moi d’entendre mes chats supplier pour avoir à manger même si j’étais fortement convaincue que je les menais dans la meilleure direction pour leur santé optimale. Ça a vraiment été une période stressante pour eux et moi. En fait, je pense que c’était plus dur pour moi! C’est là que beaucoup de gens échouent et renoncent et remplissent le bol de croquettes. Il y a eu quelques fois où j’ai dû appeler ma «marraine» qui m’a conseillé de «simplement quitte la maison si tu ne peux supporter de regarder dans ces yeux!». J’ai quitté la maison. Ces petits pleurs pitoyables de «je n’ai pas eu de nourriture depuis deux heures ENTIÈRES!»
étaient difficiles à supporter. Mais, malgré tout, ils étaient très bien quand je suis revenue. Pas un seul chat n’était mort de faim.

D’un autre côté, n’essayez pas de lui refuser la nourriture pendant trop longtemps (plus de 24 heures) dans l’espoir que votre chat choisira la nouvelle nourriture. Vous devez le «convaincre» qu’une nourriture en boîte de haute qualité est vraiment bonne pour lui, plutôt que de l’affamer pour qu’il la mange –ce qui de toute façon ne fonctionne pas. Laisser un chat rester sans nourriture –surtout un chat en surpoids– pour une longue période (plus de 48 heures) peut être assez dangereux et peut résulter en une lipidose hépatique (maladie du foie gras).
La lipidose hépatique peut également se développer lorsqu’un chat consomme 50% ou moins de ses besoins caloriques quotidiens sur une période de plusieurs jours. La définition de «plusieurs» varie d’un chat à l’autre. Pour cette raison, il est important de comprendre que vous devez avoir une idée des calories issues de la nourriture en boîte combinée avec celles issues de la nourriture sèche que votre chat consomme sur une base quotidienne pendant que vous mettez en place la transition vers la nourriture en boîte. Je n’ai jamais vu de chat développer une lipidose hépatique lorsqu’il consomme au moins 15 calories par 0.450 kg de poids par jour. Cette quantité est calculée sur la masse du corps excluant la graisse.
Si votre chat pèse 8 kg mais qu’il devrait en peser 5.5, assurez-vous qu’il consomme au moins ~180 calories par jour (5.5 kg de masse du corps sans graisse x 15 calories/0.450 kg/jour = ~180 calories/jour).
Si vous avez une petite femelle qui devrait peser seulement 4 kg, assurez-vous qu’elle consomme au moins 135 calories par jour.


Les aliments en boîte n’indiquent jamais le contenu en calorie mais cette information figure sur les sacs de nombreuses nourritures sèches. Un guide approximatif du contenu en calories de la plupart des nourritures en boîte qui contiennent 78% d’humidité est ~30 calories/28 g mais cela peut aller de 20 à 40 calories/28 g comme montré sur le tableau situé sur la page binkyspage.tripod.com/canfood.html.
La plupart des chats vont perdre du poids pendant la transition vers la nourriture en boîte. Ceci dit, un très fort pourcentage de chats sont, à la base, en surpoids, c’est un effet positif du changement de régime –tant qu’ils ne perdent pas trop de poids trop vite! Un chat ne devrait jamais perdre plus de 1-2% de sa masse corporelle par semaine –de préférence, plus proche de 1%.

Je suggère vivement que tous les soigneurs pèsent leurs chats périodiquement. Cela aidera à assurer une transition sûre vers une alimentation plus saine et, en général, la perte de poids est souvent le premier signe de n’importe quelle maladie. Je m’impose de peser mes chats au moins deux fois par an. La balance pour bébé Health-O-Meter HDC100-01 pèse à 15 g près et a un bouton «pause» qui aide à obtenir un pesage précis même pour un chat qui bouge un peu. Tous mes chats ont perdu du poids pendant les trois mois nécessaires pour les faire passer à la nourriture en boîte mais aucun d’eux n’est devenu trop maigre. Ils ont minci jusqu’à une jolie masse corporelle sans gras –perdant du gras tout en maintenant leur masse
musculaire. Ils sont également devenus beaucoup plus actifs.
Si votre chat est en surpoids, voyez la page Feline Obesity - Obésité Féline sur catinfo.org.

Résignez-vous au fait que vous serez très frustré par moments et que vous gaspillerez de la nourriture en boîte lorsqu’ils en détourneront leurs nez. Aussi, vous pouvez immédiatement faire passer votre chat à une nourriture sèche qui contient moins de calories issues des hydrates de carbone que la plupart des croquettes. Il y a actuellement sur le marché des aliments secs sans céréales/faibles en hydrates de carbone : Natura/Innova's EVO, Wellness CORE, et Nature's Variety Instinct.
Ces aliments secs pauvres en hydrates de carbone sont très riches en gras et par conséquent sont très denses en calories. Ces aliments doivent être contrôlés en portions, autrement votre chat peut finir par gagner du poids. Notez que l’Innova EVO sec contient 612 calories par tasse selon les informations du sac. Un quart de tasse contient 153 calories, alors faites très attention à la quantité de ces aliments élevés en calories que vous donnez.
Les besoins caloriques d’un chat moyen sont entre 150 – 250 calories/jour selon leur masse corporelle sans graisse et leur niveau d’activité. Les aliments secs faibles en hydrates de carbone sont également très riches en phosphore. Ceci est spécialement néfaste aux chats qui ont une mauvaise fonction rénale. Et, bien sûr, ces aliments secs faibles en hydrates de carbone sont appauvris en eau tout comme le sont tous les aliments secs et sont cuits à très haute température afin de les
assécher. Je ne recommande pas ces aliments secs pour un nourrissage à long terme pour toutes les raisons décrites ci-dessus. Ne les utilisez qu’en tant que régime de transition. Assurez-vous de vous éloigner des variétés «allégées» car ces types d’aliments sont très élevés en hydrates de carbone.

Voici quelques astuces pour les chats têtus. Gardez à l’esprit que des astuces différentes fonctionnent avec des chats différents:
- Si votre chat a toujours mangé de la nourriture sèche à volonté, enlevez la nourriture et établissez un planning de deux ou trois repas par jour. Je préfère vraiment donner juste deux repas par jour quand on essaie de faire la transition. Une réponse de faim normale et saine après 12 heures aide beaucoup à les convaincre d’essayer quelque chose de nouveau. Une fois que le chat a fait la transition vers la nourriture en boîte, je préfère les nourrir à volonté (s’ils ne sont pas trop gros) ou leur servir un repas trois fois par jour. Les petits félins dans la nature mangent 8-10 petits repas par jour. Je ne m’inquiète pas si je laisse la nourriture en boîte dehors jusqu’à 12 heures de suite. Gardez à l’esprit qu’un lion ne va pas manger sa proie entière immédiatement.
Si vous voulez effectuer la transition très doucement, vous pouvez donner la quantité que votre chat consomme normalement en 24 heures –la diviser en deux pour l’habituer à manger des repas. Toutefois, beaucoup de gens ne sont pas sûrs de la quantité que leur chat mange lorsqu’il est nourri à volonté donc je partirais sur une estimation du nombre de calories dont votre chat a besoin pour maintenir son poids s’il n’a pas besoin de perdre du poids. Encore une fois, la plupart des chats n’ont besoin que de 150-250 calories/jour.
Le sac de croquette devrait indiquer combien de calories sont contenues dans une tasse de nourriture mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez essayer de voir si cela figure sur le tableau des aliments secs sur la page binkyspage.tripod.com/dryfood.html
Laissez la nourriture à disposition pendant 20 minutes, puis enlevez toute portion non mangée. Répétez dans 8 à 12 heures selon si vous donnez les repas 2 ou 3 fois par jour. Pendant les premiers jours de transition vers un planning fixe, vous pouvez offrir de la nourriture en boîte durant les repas de croquettes, ou entre les repas. Toutefois, les chats têtus n’y toucheront pas. Ne désespérez pas –tous les chats finiront par manger de la nourriture en boîte si leur soigneur est déterminé, méthodique et suffisamment patient. Une fois que votre chat prend ses repas fixes, vous remarquerez qu’il est plus enthousiaste pour manger pendant ses propres heures de repas et sera bien plus enclin à essayer quelque chose de nouveau.

- Une fois que vous avez établi des repas fixes, vous aurez probablement besoin de commencer à donner un peu moins à chaque repas afin de laisser la sensation normale de faim marcher en votre faveur. Encore une fois, nous essayons d’utiliser la sensation normale de faim pour nous aider. Nous n’essayons pas d’affamer le chat pour le faire changer d’alimentation.

- Une fois que votre chat est sur un planning de repas fixes au lieu de nourriture à volonté, essayez de lui donner un repas de nourriture en boîte seule. S’il ne le mange pas –et les plus têtus ne le mangeront pas– essayez de ne pas être trop frustré –et ne lui donnez pas de nourriture sèche. Essayez quelques-unes des autres astuces ci-dessous. S’il ne veut toujours pas manger la nourriture en boîte, laissez-le avoir un peu plus faim. Présentez-lui à nouveau la nourriture en boîte deux heures plus tard. Essayez une nouvelle marque/un nouveau parfum ou un nouveau «truc». Une fois que cela fait ~18 heures qu’il n’a rien mangé, donnez lui juste une toute petite quantité de sa nourriture sèche (~1/4 de tasse –ou moins s’il s’agit d’EVO) –en suivant sa prise de calorie quotidienne.

- Rappelez-vous d’être patient.

- Faire faire de l’exercice à votre chat avec un jouet avant de le nourrir peut également aider à stimuler son appétit.

- Au lieu de mettre la portion de nourriture sèche dans son bol, faites-en un jeu. Jetez une ou deux croquettes à la fois à travers la pièce afin qu’il doive courir d’un sens et dans l’autre et les «chasse». Cette astuce a très bien marché pour mon projet sur l’obésité, Bennie. Bennie est passé de 13.5 kg à 8 kg une fois qu’il a été sous repas de nourriture en boîte. J’ai utilisé 25 croquettes d’EVO/jour pour qu’il leur courre après, ce qui représente environ 25 calories. EVO est très dense en calories donc 25 croquettes d’une autre marque ne contiendront pas autant de calories.
Jouer à «lancer la portion de croquettes» aidera votre chat à brûler des calories et devrait stimuler son appétit si bien qu’il devrait être plus enclin à essayer la nourriture en boîte. C’est également un très bon moyen d’interagir avec votre chat ce qui aide à dissiper le stress/l’ennui vécus par beaucoup de chats d’intérieur.

- Le nez des chats est beaucoup plus sensible que le nôtre. Ils peuvent sentir la nourriture sèche qui est dans le placard. Je vous suggère soit de la mettre dans le réfrigérateur soit dans une boîte hermétiquement fermée. S’ils peuvent la sentir, ils vont s’y accrocher. Certaines personnes recommandent de la sortir complètement de la maison, mais ce n’est pas possible quand vous avez affaire à un chat très têtu qui a besoin d’un peu de temps et de patience pour faire la transition.

- Les astuces suivantes ont fonctionné avec mes chats: saupoudrez une très petite quantité de thon –ou n’importe quelle autre friandise préférée (certains chats n’aiment pas le poisson et préféreront du poulet cuit)– sur la nourriture en boîte et une fois qu’ils mangent cela, pressez-le sur le dessus de la nouvelle nourriture. (Le thon «allégé» est meilleur que le thon blanc parce qu’il a une odeur plus forte. Ou bien, Trader Joe’s fait un thon pour chat qui sent très fort). Veillez à diminuer la quantité de poisson dès que possible. Des problèmes de santé peuvent se produire avec un régime à base prédominante de poisson. De plus, vous ne voulez pas créer une situation où votre chat ne mangera que des aliments à base de poisson.

- Assurez-vous que toute nourriture en boîte soit un peu réchauffée. Les chats préfèrent avoir leur nourriture à une température de «corps de souris».

- Essayez d’offrir du poulet cuit (ou cru –de la viande entière, bien rincée ou partiellement bouillie) ou un pot pour bébé à la viande. Un des objectifs est d’habituer votre chat à manger une nourriture qui ne croque pas. Il a besoin de s’habituer à une différente texture. Aussi, le poulet est une très bonne source de protéines pour l’orienter dans la bonne direction vers une alimentation élevée en protéines et faible en hydrates de carbone. S’il mange le poulet, il se peut qu’il aille directement manger la nourriture en boîte. Ou encore… il peut ne pas le faire.

- Essayez de saupoudrer du parmesan sur la nourriture en boîte. La plupart des chats aiment le parmesan et cette astuce a eu beaucoup de succès pour moi.

- Essayez un produit appelé FortiFlora. Ce produit peut être acheté chez votre vétérinaire ou sur internet. La plupart des chats aiment le FortiFlora et c’est récemment devenu mon astuce préférée. Il s’agit d’un probiotique fabriqué par Purina mais ce n’est pas pour ses propriétés probiotiques que vous allez l’utiliser. Vous allez l’utiliser juste comme exhausteur de goût. L’ingrédient de base du FortiFlora sont des enzymes digestives –la substance-même qui rend la nourriture sèche si attrayante pour les chats. Le mode d’emploi dit d’utiliser 1 paquet/jour –et vous pouvez utiliser tout cela si vous le voulez– mais cette quantité n’est généralement pas nécessaire. Vous n’avez besoin que de ~1/4 de paquet –ou moins– avec une partie mélangée dans la nourriture et une partie saupoudrée sur le dessus de la nourriture tout comme vous utiliseriez du sel et du poivre sur votre propre nourriture.

- Il existe de nombreuses friandises de viande séchée sur le marché que vous pouvez saupoudrer sur le dessus de la nourriture en boîte. Un choix populaire est Halo's Liv A Littles.

- En parlant de texture, une question courante est «Puis-je simplement tremper la nourriture sèche dans de l’eau?» Je me hérisse plus qu’un peu face à cette question. La nourriture sèche a souvent un niveau bactérien élevé. On trouve aussi souvent de la moisissure dans la nourriture sèche. Beaucoup de chiens et de chats sont morts après avoir mangé des mycotoxines, des vomitoxines et des aflatoxines contenues dans la moisissure qui contamine souvent les céréales que l’on trouve dans la nourriture sèche. Si vous voulez essayer l’astuce d’humidifier la nourriture sèche pour modifier la texture, ne la laissez pas dehors plus de 20-30 minutes puis jetez-la. Les bactéries et la moisissure prospèrent dans l’humidité.

- Essayez de plonger quelques croquettes dans le jus de la nourriture en boîte. Certains chats peuvent refuser de les manger ne serait-ce que si les croquettes touchent la nourriture en boîte. Mais s’il les mange avec un peu de jus de nourriture en boîte dessus, essayez l’astuce du «trempage». Mettez un tout petit peu de nourriture en boîte sur la croquette. Mettez-la dans une assiette séparée du reste de sa petite portion de nourriture sèche. Certains chats vont manger leur petite portion de nourriture sèche et iront ensuite inspecter la croquette avec un peu de nourriture en boîte dessus.

- Pour aller plus loin, essayez d’ajouter quelques petits morceaux de croquettes à la petite portion de nourriture en boîte. Votre chat peut trier autour de la nourriture en boîte mais cela l’habituera à l’odeur –et à la texture– même s’il ne mange aucun morceau de la nouvelle nourriture.

- Écrasez quelques croquettes et saupoudrez-les sur le dessus de la nourriture en boîte.

- Si vous pensez que cela ne va pas contrarier votre chat, essayez délicatement de frotter un peu de jus de nourriture en boîte sur ses gencives. Cela peut susciter son intérêt pour le goût et la texture de la nouvelle nourriture –mais faites-le délicatement. Vous ne voulez pas que cela devienne une situation stressante et créer une aversion pour la nourriture. (Cette astuce est couramment utilisée pour habituer les chatons tout juste sevrés à manger de la nourriture en boîte).

- Si vous pensez que cela ne va pas contrarier votre chat, utilisez votre doigt pour mettre un tout petit peu de nourriture en boîte sur sa patte pour qu’il la lèche. Cela n’a pas marché pour moi avec les deux chats avec lesquels j’ai essayé mais c’est une autre idée. Assurez-vous de ne pas stresser votre chat. Encore une fois, vous ne voulez pas créer une aversion pour la nourriture.

- Si vous avez plusieurs chats, certains aiment manger seuls dans un environnement moins stressant, alors il se peut que vous ayez besoin de mettre ces chats dans une pièce séparée, au calme, pour réfléchir à leurs habitudes erronées –leur addiction aux hydrates de carbone de la nourriture sèche. Une fois installés au calme, loin des autres chats, deux de mes chats ont accepté de manger des «boules de viande» de nourriture en boîte/de thon, à la main. Pas dans un bol, vous me direz, mais dans ma main. Je ne suis pas certaine duquel de nous se faisait dresser. Ils ont fini par commencer à manger dans un bol après quelques nourrissages à la main.

- Essayez diverses marques et arômes de nourriture en boîte. Essayez Friskies, 9-Lives, Fancy Feast, etc. De nombreux chats aiment la nourriture à base de sous-produits et détournent leur nez de nourritures «haut de gamme» comme Wellness, etc. Vous pouvez vous soucier de donner une nourriture en boîte de plus haute qualité plus tard et vous pouvez toujours mélanger divers types de nourriture ensemble. L’objectif initial est juste d’habituer votre chat à manger de la nourriture en
boîte et non plus des croquettes. Et rappelez-vous ce que je disais plus haut. Je préfèrerais nettement voir des chats manger de la nourriture en boîte de Friskies ou de 9-Lives que n’importe quelle nourriture sèche.

- Le nourrissage à la seringue est également une autre option mais doit être fait avec finesse et patience pour éviter une aversion alimentaire. Si vous choisissez de nourrir à la seringue, votre but n’est pas de donner un repas entier. Parfois, donner juste 1-2 cc peut faire «démarrer» votre chat et le pousser à manger la nourriture en boîte –peut être pas la première fois mais au moins ça lui fera goûter la nouvelle nourriture et essayer une nouvelle texture. La meilleure façon de nourrir à la seringue est de s’agenouiller sur le sol avec votre chat entre les jambes de façon à ce qu’il soit tourné dans le même sens que vous. Ensuite, en utilisant une petite seringue (1cc), glissez-la sur le côté de sa bouche et donnez lui à peu près 1/2 cc à la fois. Il se peut qu’il recrache mais vous essayez juste de l’habituer au goût et à la texture, pas de le stresser.

Peu de nourritures en boîte passeront à travers le bout de la seringue mais les petits pots pour bébé humain à la viande marchent bien pour ce «truc». Vous pouvez également l’humidifier un peu si nécessaire. Si vous souhaitez utiliser de la nourriture en boîte et non de la nourriture pour bébé, vous devrez couper le bout de la seringue afin que l’ouverture soit aussi grande que le cylindre. Assurez-vous que le bout soit lisse. Si vous ne voulez pas couper le bout de la seringue, vous devrez réduire la nourriture en purée (à l’opposé de morceaux).
Pour cela, je fais de la purée de Wellness. Je le passe au mixeur avec une petite quantité d’eau (~3-4 cuillères à soupe/boîte de 156 g). Ensuite, je le passe afin d’enlever tout ce qui peut être assez gros pour boucher le petit bout de la seringue. Wellness est aussi une alimentation équilibrée –contrairement à la nourriture pour bébé. Bien que la nourriture pour bébé ne soit pas une nourriture équilibrée pour une utilisation sur le long terme, c’est un bon outil qui peut être utilisé pour faire passer un chat à une nourriture à laquelle il n’est pas habitué.

- J’ai dû prendre des mesures drastiques pour un chat adopté nommé Molly. Elle était dangereusement obèse (9 kg –le double de ce qu’elle aurait dû peser) et ne voulait pas manger de nourriture en boîte même après deux semaines de nourrissage à la seringue. Elle avait besoin de soins dentaires alors, pendant qu’elle était sous anesthésie générale, j’ai mis un tube de nourrissage qui allait directement dans son estomac. Cela nous a ôté le stress à toutes les deux. Après deux semaines de nourrissage par le tube, elle a commencé à lécher la nourriture en boîte sur mes doigts puis a soudain décidé que c’était le moment de la manger. C’était il y a quelques années et c’est maintenant un chat joueur et actif. Avant sa perte de poids de plus de 3 kg, elle pouvait à peine marcher, ne pouvait pas faire sa toilette et se dirigeait très probablement vers le diabète.

- Ne renoncez-pas. Un de mes chats de gouttière a mangé de la nourriture sèche pendant les 12 premières années de sa vie. Elle ne voulait jamais toucher à la nourriture en boîte que les autres chats mangeaient. Puis, un jour, elle a trouvé son «carnivore intérieur» et a commencé à manger la nourriture en boîte sans prévenir! J’étais en état de choc. Cela s’est passé il y a 4 ans et depuis qu’elle a fait la transition, elle a été sur un régime à 100% de nourriture en boîte.

Ce sont juste quelques «trucs» que vous pouvez essayer. Différents «trucs» marchent avec différents chats. La clé est d’être patient. Souvenez-vous, cela a pris trois mois pour faire passer mes chats à 100% de nourriture en boîte. Toutefois, la plupart des chats ne mettront pas aussi longtemps.


- L’alimentation maison

Si vous envisagez de faire votre propre nourriture pour chat, soyez avertis que beaucoup de gens s’engagent sur cette voie sans faire leurs devoirs et finissent par donner à leurs chats une alimentation dangereusement déséquilibrée.

Voyez la page Making Cat Food - Préparer de la nourriture pour chat sur catinfo.org si vous
voulez plus d’informations sur la préparation de nourriture pour chat.


Pendant ces 7.5 dernières années, j’ai nourri mes chats uniquement avec la nourriture que je leur prépare moi-même et je ne pourrais pas être plus heureuse pour leur santé. Les gens sont souvent dépassés ou intimidés à l’idée de faire la nourriture pour leur chat mais en réalité, c’est assez simple –tant que vous suivez une recette équilibrée. Je prépare de la nourriture pour chat tous les 1-2 mois et je la congèle. Faire votre propre nourriture pour chat ne signifie pas travailler dans la cuisine tous les jours –croyez-moi, si c’était le cas, je ne le ferais pas.
Une erreur courante que les gens font lorsqu’ils donnent une alimentation maison est de penser qu’un chat peut vivre de viande seule –sans les os comme source de calcium, des organes comme source de nutriments importants, ou de taurine ajoutée, etc. Bien que la viande doive être le composant primaire d’une alimentation féline, il n’y a pas assez de calcium dans la viande (sans les os) pour assurer qu’un ratio calcium-phosphore sans danger soit atteint. Rappelez-vous toujours que le calcium n’est pas un «supplément» optionnel, mais est un composant critique de l’alimentation. La viande est également déficiente en autres nutriments vitaux alors, encore une fois, assurez-vous que vous suivez une recette équilibrée issue d’une source fiable.


- Dernières réflexions

Si vous êtes arrivé jusqu’à ce point de l’article, vous devez vraiment tenir à nourrir votre chat avec une alimentation saine et êtes ouvert à de nouvelles idées concernant ses besoins nutritionnels. Ce document a souligné ce qui constitue une nutrition optimale pour un carnivore obligé vivant dans une maison.

La plainte la plus courante que je reçois des gens est que leur chat NE veut PAS manger de la nourriture en boîte et veut manger SEULEMENT de la nourriture sèche. Mes chats entraient dans cette catégorie, ce qui n’était pas étonnant puisqu’ils avaient eu un régime à 100% de nourriture sèche toute leur vie et leur âge variait entre 2 et 10 ans au moment de la transition vers une alimentation plus saine. Cela m’a pris plusieurs mois pour les convaincre qu’ils étaient des carnivores et avaient besoin de viande –et pas sous forme sèche, excessivement transformée qui inclut également bien trop d’hydrates de
carbone et trop peu d’eau. C’était un peu dur, par moment, parce que deux de mes chats deviennent grincheux envers leurs compagnons lorsqu’ils ont faim. Ces garçons étaient occasionnellement mis à l’écart dans une pièce séparée durant la période de transition et je leur donnais un peu de nourriture sèche car je n’aime pas l’agitation dans ma maison.
De façon surprenante, un de mes accros à la nourriture sèche les plus têtus mange maintenant joyeusement le régime de viande/os/organes crus ou partiellement bouillis qu’il préfère à la nourriture en boîte. Pour être totalement honnête, cela me fait chaud au cœur de voir mes petits carnivores mâcher de la viande –manger une alimentation qui est faite pour leur espèce.
Je ne donne plus aucune nourriture sèche et je ne peux imaginer donner à nouveau ce type d’aliment à mes chats.

Les chats n’ont pas besoin, et ne tirent aucun bénéfice d’avoir de la nourriture sèche dans leur régime. Ils n’ont pas non plus besoin d’avoir accès à la nourriture 24 heures par jour. Beaucoup de gens qui sont au travail toute la journée s’inquiètent que leur chat souffre sans avoir accès à leur nourriture continuellement. Toutefois, je laisse régulièrement de la nourriture en boîte dehors jusqu’à 12 heures d’affilée pour mes chats et chatons d’accueil et je n’ai eu aucun problème avec cette pratique ces 15 dernières années. Gardez à l’esprit qu’une voie gastro-intestinale féline est bien différente de la nôtre.

Si vous êtes inquiet à l’idée de laisser de la nourriture en boîte dehors, vous pouvez toujours laisser une partie de la nourriture dehors à une température normale («corps de souris») et une partie encore congelée. La portion congelée va fondre en quelques heures et permettra de conserver la fraîcheur de la nourriture plus longtemps. C’est également un bon truc si vous devez vous absenter pendant 24 heures ou si vous ne pouvez pas trouver quelqu’un qui vienne s’occuper de vos chats toutes les 12 heures quand vous êtes en vacances. Il n’y a jamais aucune raison pour faire marche arrière et donner un bol de croquettes puisque les chats devraient de toute façon être soignés –y compris le nettoyage du bac à litière– au moins toutes les 24 heures.
(Normalement, les bacs à litière devraient être nettoyés au moins deux fois par jour alors s’ils ne vont être nettoyés qu’une fois par jour, vous devriez envisager d’ajouter un ou deux autres bacs à litière… gardant à l’esprit qu’une fois qu’il y a plus de 3-4 «articles» dans un bac, il est sale et doit être nettoyé afin d’être juste envers vos chats).
Chacun a une vie différente et il existe plusieurs moyens de nourrir votre chat avec une alimentation de haute qualité avec succès.

Le but de cet article est de vous donner les connaissances sur les besoins diététiques spécifiques de votre chat afin que vous puissiez prendre la décision éclairée sur comment et quoi lui donner à manger en trouvant un équilibre qui fonctionne pour vous deux.

Lisa A. Pierson, DVM
Mise à jour: Août 2010
Traduction française: Maud Johnstonbaugh


Les informations de ce site ont un but purement indicatif et sont données sans garantie d’aucune sorte. Ce site ne remplace pas le conseil professionnel de votre vétérinaire et rien sur ce site ne constitue un diagnostic médical ou un traitement. Toute question concernant la santé de votre animal devrait être adressée à votre vétérinaire.

**************************************************************************************************************************

On peut être d'accord ou pas avec certains points mais dans sa généralité j'ai trouvé cet article trés bien et trés explicite .
Image

HALTE AU DEGRIFFAGE QUI EST UN ACTE BARBARE !!!!!
Avatar de l’utilisateur
Marie
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 15007
Sujets: 92
Âge: 60
Enregistré le: Mer 3 Jan 2007 22:54
Localisation: Dans le sillage d'une étoile * ......
A remercié: 763 fois
Remercié: 307 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Salubri » Dim 4 Nov 2012 22:18


Merci Marie ! :lover:
Laissez leurs griffes à vos chats !
Préférez des aliments pour chats non testés sur les animaux !
Avatar de l’utilisateur
Salubri
Chat potté
Chat potté
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 7016
Sujets: 23
Enregistré le: Sam 20 Nov 2010 20:07
A remercié: 0 fois
Remercié: 9 fois
Genre: Non spécifié

Les bases de la nutrition féline : et l'humide ? par tofa » Mar 6 Nov 2012 12:43


Excellent dossier !
De plus en plus de personnes compétentes en la matière préconisent le retour à l'alimentation humide.
Mon précédent chat nourri exclusivement aux croquettes Royal Canin est décédé d'une insuffisance rénale doublée d'une insuffisance pancréatique, aussi je voudrais donner plus régulièrement de la pâtée/sachets à Chamallo et Croquette (castré, 11 mois, et stérilisée, 6 mois).

Pouvez-vous établir, comme vous l'avez si bien fait pour les croquettes, un post-it pour l'alimentation humide ?
J'ai retenu que les croquettes Porta 21 finest sont excellentes pour les mâles castrés, mais l'équivalent en humide dans cette marque n'existe pas.

Chamallo mange actuellement des Royal Canin R/D (blocage total des intestins il y a peu d'où ces croquettes riches en fibres), en alternance avec des Gö. Je vais lui commander des Nöw, j'ai si peur des taux de phosphore...
Croquette mange actuellement des Royal Canin Kitten Sterilised, en alternance avec des "Equilibre et Instinct". Elle a été très longtemps sujet à diarhée et seules les RC ont rétabli son transit. Dès ses 10 mois, je passerai à une autre marque, plus sérieuse.

Le soir, je leur donne des sachets Almo Nature, ou de la pâtée bio "Equilibre et Instinct".

Merci de nous guider dans cette autoroute de l'alimentation !
Avatar de l’utilisateur
tofa
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 167
Sujets: 38
Âge: 43
Enregistré le: Lun 2 Jan 2012 13:51
Localisation: Nord
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Moune14 » Mar 6 Nov 2012 12:52


Equilibre et instinct c'est bourré de sous-produits, très mauvaise qualité de pâté pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Moune14
Chaton
Chaton
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 997
Sujets: 10
Âge: 27
Enregistré le: Dim 2 Sep 2012 21:47
Localisation: Antony
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Marie » Mar 6 Nov 2012 13:10


Image

HALTE AU DEGRIFFAGE QUI EST UN ACTE BARBARE !!!!!
Avatar de l’utilisateur
Marie
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 15007
Sujets: 92
Âge: 60
Enregistré le: Mer 3 Jan 2007 22:54
Localisation: Dans le sillage d'une étoile * ......
A remercié: 763 fois
Remercié: 307 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par tofa » Mar 6 Nov 2012 17:34


?????
J'ai vu deux reportages sur l'usine "Equilibre et Instinct". La viande fraiche est certifiée conforme à l'alimentation humaine (contrairement à la grande majorité des autres marques) par un vétérinaire qui siège à demeure à l'usine et qui effectue quotidiennement des tests qualité.

Liste des ingrédients de la pâtée volaille et carottes pour chat adulte: Viandes et sous-produits animaux (dont volaille 15% min.), poissons et sous-produits de poissons, légumes (carottes min. 4%), sous-produits d’origine végétale, céréales, substances minérales, colorants: additifs CE, sucres.
Vitamine E : 435UI/kg, vitamine D3 : 1019 UI/kg, vitamine B1 : 63.63 mg/kg, taurine : 200 mg/kg.
Teneur en vitamines garantie 24 mois.

Liste des ingrédients des croquettes pour chat adulte :
Volaille (26% minimum), blé, isolat de protéines végétales, maïs, gluten de blé, porc, graisses animales (conservées avec des antioxydants naturels), riz, hydrolysats de protéines animales, levures de bière, poissons, sels minéraux, vitamines.
Vitamine E : 530 mg/kg, vitamine C : 300 mg/kg.
Teneur en vitamines garantie jusqu’à la date limite d’utilisation optimale.
Calcium : 0.81 %, Phosphore: 0.61 %, Taurine : 410 mg/100g .

La garantie de la viande "propre à la consommation humaine" me rassure grandement (au moins, ce ne sont pas des carcasses d'animaux malades).
Pour moi, elle reste l'une des meileures patées.
J'ai posté ce sujet, car je ne demande qu'à apprendre : que me conseillez-vous d'autres en patée ?
Avatar de l’utilisateur
tofa
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 167
Sujets: 38
Âge: 43
Enregistré le: Lun 2 Jan 2012 13:51
Localisation: Nord
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Daeri » Mar 6 Nov 2012 17:50


Hé bien la liste des ingrédients indique bien "sous-produits". Personnellement, j'ai appris (assez récemment) que "sous-produit" ne signifie pas forcément viande de mauvaise qualité, cela dépend aussi des morceaux utilisés, par exemple ce qu'o appelle les abats rentre dans les sous-produits je crois. Après chacun a ses préférences.

Pour ma part, je donne surtout des paté almo nature à mes chats, qui sont aussi classés comme propres à la consommation humaine. On trouve du bio ou non. Je donne cette marque plutôt qu'une autre (parmi celles que je trouve bien) surtout parce que je la trouve facilement dans toutes (même jardiland maintenant !) les animaleries près de chez moi. Ravitaillement très pratique :)

Je sais que d'autres membres donnent Schezir, qui semble être de meilleure qualité que almo, mais depuis la sortie des gammes bio almo je n'ai pas refait de comparaison.

Un point très important pour moi avec les pâtés, c'est que je peut goûter celles que je donne à mes chats sans problème, c'est même plutôt bon en général !
Adopter un chat adulte, c'est littéralement lui sauver la vie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Daeri
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 19647
Sujets: 67
Âge: 38
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
A remercié: 679 fois
Remercié: 1909 fois
Genre: Homme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Moune14 » Mar 6 Nov 2012 18:04


Non les abats ne rentrent pas dans les sous-produits, les sous-produits c'est les plumes, les pattes, les cornes etc...

Donc oui, sous-produit = bas de gamme.
Avatar de l’utilisateur
Moune14
Chaton
Chaton
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 997
Sujets: 10
Âge: 27
Enregistré le: Dim 2 Sep 2012 21:47
Localisation: Antony
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Lulido » Mar 6 Nov 2012 18:21


Et bien, je comprends encore moins qu'avant.
Cela ne fait pas longtemps que je suis sur ce forum et pourtant j'ai vu passer toutes les versions.

Sur le fait de laisser la nourriture à volonté déja. Il est dit dans ce post que ce n'est pas grave qu'un chat n'ait pas à manger à volonté. Ne pas avoir sa gamelle a disposition rend Baron aggressif et je sais que ce n'est pas le seul chat ainsi.

Ensuite les croquettes : pareil, on m'a toujours dit qu'il fallait en donner (même si ne pas forcément donner que ça) pour l'entretien des dents de l'animal. On m'a aussi dit que ça poussait l'animal à boire plus, bon, ça j'ai bien compris que ce n'est pas le cas.

Si vraiment les céréales sont tellement le mal, pourquoi certains chats (même tout petit) ne peuvent ils pas digérer l'alimentation sans céréales ?

J'ai beau me renseigner un maximum et chercher à faire au mieux pour mes chats, pour chaque argument il y aura un avis contraire. Je ne sais plus à qui me fier ni qui croire.

Pour la stérilisation, le dégriffage etc tout le monde est d'accord. Mais pour l'alimentation quel bazar... Totalement décourageant et au final ingrat, puisque quoi que tu donnes, il y aura toujours quelqu'un pour te dire que tu fais mal.

Une chose qui me fait rire cependant :

Dans ce post l'auteur explique que la patée whiskaas est toujours meilleure que les croquettes haut de gamme et c'est une sommité. Quand j'ai dit il y a deux jours que mon véto m'avait dit exactement la même chose et pour les mêmes raisons, c'était (d'après ceux qui m'ont répondu) un crétin fini et je devais changer de vétérinaire....

Je ne dis pas que cet article est faux ou autre mais là, je suis au final totalement découragée et perdue.
Avatar de l’utilisateur
Lulido
Chaton
Chaton
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 757
Sujets: 48
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 18:27
A remercié: 11 fois
Remercié: 98 fois
Genre: Non spécifié

Re: Les bases de la nutrition féline : par Marie » Mar 6 Nov 2012 18:59


Gardes tes acquis Lulido :wink: Cet article est pour démontrer l'importance de l'alimentation humide chez le chat à défaut de ne pouvoir donner des rations maison ou crues . Aprés évidemment il y a à prendre et à laisser comme je le souligne à la fin .
Image

HALTE AU DEGRIFFAGE QUI EST UN ACTE BARBARE !!!!!
Avatar de l’utilisateur
Marie
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 15007
Sujets: 92
Âge: 60
Enregistré le: Mer 3 Jan 2007 22:54
Localisation: Dans le sillage d'une étoile * ......
A remercié: 763 fois
Remercié: 307 fois
Genre: Femme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Lulido » Mer 7 Nov 2012 10:41


Je suis consciente de l'importance de l'humide... actuellement mes chatons n'en mangent pas mais c'est parce que j'attend que leurs intestins se stabilisent. Des que ce sera fait ils auront moitié croquettes moitié humide.
Avatar de l’utilisateur
Lulido
Chaton
Chaton
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 757
Sujets: 48
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 18:27
A remercié: 11 fois
Remercié: 98 fois
Genre: Non spécifié

Re: Les bases de la nutrition féline : par Daeri » Mer 7 Nov 2012 11:17


Tu comptes passer Baron également à ce régime ? j'imagine qu'il sautera lui aussi sur les rations humides avec appétit :P

Pour ma part, c'est une boite de 80g par jour entre tout le monde (donc actuellement 3 chats). C'est une décision importante à prendre, car une fois les chats habitués à l'humide, ils attendent leur rations avec impatience et ça doit être dur de revenir aux croquettes pures en cas de coup dur financier.. J'ai peur que si j'augmente les rations humides pour tester, je ne pourrais plus revenir en arrière (ou très difficilement).
Adopter un chat adulte, c'est littéralement lui sauver la vie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Daeri
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 19647
Sujets: 67
Âge: 38
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
A remercié: 679 fois
Remercié: 1909 fois
Genre: Homme

Re: Les bases de la nutrition féline : par Lulido » Mer 7 Nov 2012 11:59


en fait ils n'en auraient pas tous les jours, ce serait de temps en temps et surtout sans régularité pour justement qu'il n'y ait pas d'habitude de prise...
par exemple, une semaine un jour sur deux, une semaine un jour sur trois, une semaine tous les jours, une pas du tout, etc...
Evidemment, Baron en aura aussi. Il aura ptet du mal à s'y mettre pourtant...
par contre une chose m'échappe.
Sur les pages zooplus les quantités de patée journalière pour un chat me paraissent totalement dingues.
Pour Baron avec des porta ils me conseillent trois boites et demi par jour... soit plus de 500 grammes !
ça fait 15 kilos de patée par mois. soit 120 euros (juste pour Baron !!!) par mois de patée.
Si les deux chatons atteignent les quatres kilos là c'est trois boites par jour (chacun), donc quasiment autant.
Y a que moi que ça surprend ? :shock:
Ok j'ai prévu un budget pour mes chats, mais pas 350 euros par mois de patée...
parce que déja leur mettre pour les trois une boite de 400 g par jour et qu'ils se la partagent, cela me parait plus que sufffisant...et je pense pas qu'ils mangeront beaucoup de croquettes a coté ! Initialement je pensais à environ 170g par jour mais en voyant ces pages je me dis que je suis a coté de la plaque...
le lien vers la page :
http://www.zooplus.fr/shop/chats/boites ... chat/36639
Avatar de l’utilisateur
Lulido
Chaton
Chaton
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 757
Sujets: 48
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 18:27
A remercié: 11 fois
Remercié: 98 fois
Genre: Non spécifié

Re: Les bases de la nutrition féline : par Daeri » Mer 7 Nov 2012 12:06


Oh là, ça dépend sûrement des chats, mais avec les miens, les habitudes sont très vite prises ! Si tu donnes tous les jours pendant une semaine, tu vas probablement morfler la semaine suivante ;)

Pour les quantités, je crois comprendre que c'est parce que les pâtés contiennent beaucoup d'eau ! Si la pâté est à 80% d'eau et la croquette à 20%, forcément il faut manger beaucoup plus de pâté pour être autant rassasié (donc 4 fois plus avec ces %)
Adopter un chat adulte, c'est littéralement lui sauver la vie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Daeri
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
 
Années en tant que membre:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 19647
Sujets: 67
Âge: 38
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
A remercié: 679 fois
Remercié: 1909 fois
Genre: Homme

  • Sujets Similaires
    Réponses
    Visites
    Auteur

Retourner vers Alimentation féline



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités