Nos articles les plus lus
Comment bien soigner son chat ?
Mon chat urine en dehors de la litière ?
Herbe à chat / Herbe-aux-chats
Comment éduquer son chat ?
Cohabitation entre chats
Cohabitation chat chien
Races félines
Les robes du chat
Arbre à chat: Utilité et fabrication facile

  Les principales catégories du forum sur les chats


Votre chat a un problème de santé ? Vous cherchez des pistes, témoignages ou conseils ? N'hésitez pas à nous en parler

Plus de maladies...

par Celi17 » Dimanche 10 Novembre 2013 12:12

J'ai toujours pensé, à tort, que le chat était un animal résistant point de vue santé. J'ai adopté mon premier chat en pensant qu'il ne serait pas ou pratiquement jamais malade. Le budget santé avait été pensé, je n'ai pas franchi le cap sans réfléchir non plus, un chat n'est pas l'autre.

Si pour lui (âgé de 7 ans maintenant), cela se passe bien de ce côté-là ( il n'a fait que deux gastro et un très léger coryza), mes autres chats sont très fragiles. Mes chats viennent presque tous de milieux différents; les deux premiers ont été adoptés en animalerie, n°3 et 4 ont été adoptées chez une particulière, 3 ont été adoptés à la SPA, tous les autres étaient errants et recueillis. Et côté santé, ils en bavent. Non pas à cause du nombre de chats, il y a très peu de contagion. J'ai deux minettes touchées par le calicivirus, une atteinte d'herpèsvirose, des chats sensibles niveau gastro-intestinal, des allergiques aux puces. Un matou touché par une maladie auto-immune, une chatonne qui souffre d'angine chronique, un en IRC avec souffle au cœur (il est âgé), deux jeunes avec un coryza chronique (on va commencer une cure de lysine).

En dehors de ça, une minette recueillie souffrait de la chlamydiose (elle a été soigné et va bien aujourd'hui), on connaît quelques coryzas, gastro, et quelques bobos.

Je précise que tous mes chats sont vaccinés (pour tous les maladies sauf la rage), sont stérilisés et ne sortent pas. Ils ont une bonne alimentation, ont régulièrement des visites chez le vétérinaire, et y vont dès que quelque chose ne va pas.

J'ai l'impression que peu de chats sont résistants, aujourd'hui ? ou depuis toujours ?. L'idée que le chat est fort niveau santé n'a-t-elle pas été répandu à tort ? ou est-ce les portées non désirées avec consanguinité et transmission de maladies qui sont responsable de cela ? Trouvez-vous que vos chats sont sensibles ? ou le contraire ?
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 44
Sujets: 8
Enregistré le: Dimanche 30 Juin 2013 11:20
Genre: Non spécifié


Plus de maladies...

par Minoucha7851 » Dimanche 10 Novembre 2013 12:20

Sensibles, c'est peu de le dire !

Les 3 chats qui sont chez ma mère, sont plus âges (5, 7 et +de 10 ans) et assez résistant je dirais.
Mais chez moi, un chaton de deux mois recueillit à 3 semaines est TOUT LE TEMPS malade.
En moyenne une visite chez le véto par semaines, ou toutes les deux semaines.
De plus, quand je vois les chatons que nous avons a l'association, il y en a de plus en plus allergique, ou avec des faiblesses rénales ou intestinales. Il me semble , que le chat était plus résistant avant.
Mais je n'ais pas beaucoup de recul sur la situation, je suis jeune.
Avatar de l’utilisateur
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2417
Sujets: 37
Âge: 29
Enregistré le: Vendredi 04 Octobre 2013 11:52
Localisation: Lieu dit Coussoulet (82600)
Genre: Femme

Plus de maladies...

par clemss » Dimanche 10 Novembre 2013 13:01

Nos chats deviennent des bêtes d'intérieurs et se fragilisent. En plus de ceci, comme tu dis, les nombreux croisements et le brassage génétique qui en résultent causes des soucis au niveau santé.

Enfin, je ne fais pas une généralité, mais étant biologistes de formation, je remarque le même type de phénomènes sur beaucoup d'espèces y compris la notre (moins on en fait, plus on en bave niveau santé sans compter les particularités propres à chacun de nous).

Nos bestioles sont peut-être aussi plus sensibles aux divers polluants présents dans l'eau, la nourriture, l'environnement... Même en très petite quantité, ils n'encaissent pas aussi "bien" que nous et développent surement pour cette raison des maladies chroniques (comme nous...).

Le début de vie avec l'apport immunitaire par le lait de la maman et le sevrage semble aussi être des étapes très importantes pour la santé de "base" du chaton.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 138
Sujets: 5
Âge: 37
Enregistré le: Mardi 01 Octobre 2013 11:47
Localisation: Albertville
Genre: Femme




Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 44 invités