Les principales catégories du forum sur les chats
Alimentation féline
Santé féline
Psychologie féline / Éducation féline
Fiches conseils
Races félines et origines
Exposition et élevage
Chatons de 0 à 4 mois
Chatons de 4 à 10 mois
Chats séniors
 

Débuter le dressage de son chat

Besoin de conseils sur les chats ? Posez vos questions et nous vous conseillerons

Débuter le dressage de son chat

par Lestes » Sam 23 Mai 2020 15:59

Bonjour / Bonsoir à tous !

Pour aller avec le tuto sur la laisse et le harnais, je me suis dit que ça serait bien d'en faire un sur le dressage.

Alors, pour commencer...

Pourquoi dresser son chat ?

Ca peut sembler un peu ridicule, au premier abord : un chat n'est pas un chien, après tout ! Mais le dressage est quelque chose qui pourrait vraiment vous faciliter la vie, et que vous pratiquez déjà sûrement sans vous rendre compte : le "non", "viens", "sort de là"... c'est déjà du dressage !

Le dressage est un moyen de ritualiser et de clarifier la communication de l'homme à l'animal. On apprend à l'animal qu'un mot a un sens, que l'on attend quelque chose de lui lorsqu'on le prononce. Chez le chien, animal sociable par excellence, c'est assez instinctif. Chez le chat... ça l'est beaucoup moins.

La raison est simple : le chien dépend de sa meute pour survivre. Capter et comprendre les signaux envoyés par le reste de sa bande afin de rester intégré à celle-ci est primordial. Le chat, en revanche, ne compte que sur lui-même. Il est sociable, mais indépendant et son instinct ne le pousse pas à sur-analyser tout ce qui se passe pour faire des liens de causes à effets s'il n'a pas d'intérêt à faire ces liens. Mais c'est possible de lui apprendre à le faire !

Au passage : tous les chats peuvent être dressés, même les chats adultes. J'ai découvert le dressage pour un chat avec ma croisée Maine coon, elle était déjà adulte depuis longtemps quand je lui ai appris à donner la patte par accident ; et elle avait plus de huit ans quand j'ai décidé de lui apprendre à se coucher sur commande.

Donc, dresser un chat permet de clairifer la communication entre lui et vous, et c'est un moment positif à partager avec lui, ce qui viendra renforcer votre lien. Certains chats adorent en plus apprendre de nouvelles choses, c'est une très bonne source de stimulation pour eux.
Ca peut aussi aider à canaliser les chats stressés. Obéir et être félicité peut les rassurer lorsqu'ils sont chez le véto, par exemple.



Débuter avec son chat

Il va d'abord falloir lui faire comprendre que le langage humain est porteur d'information, que vous pouvez lui exprimer des demandes et qu'il a quelque chose à gagner en exécutant ces demandes.
Les chats ne sont pas stupides, ce sont des animaux matures psychologiquement et c'est bien le problème : comme la plupart des adultes, s'il ne voit pas l'intérêt d'un ordre, s'il pense que cet ordre n'est pas adapté, il n'obéira pas. S'énerver dans ces cas-là ne servira strictement à rien, si ce n'est montrer à votre chat que vous n'êtes pas maître de vos émotions, donc pas digne de confiance. Les maîtres-mots : calme et patience.

Si votre chat n'arrive pas à exécuter une action, c'est peut-être que la méthode que vous utilisez pour le guider n'est pas la bonne. Il faudra peut-être décomposer un peu plus l'action, ou trouver une autre façon de faire.
Si votre chat n'obéit pas, c'est qu'il est convaincu qu'il n'a aucun intérêt à obéir, à vous de le convaincre de façon positive !
Si votre chat n'obéit plus, c'est soit qu'il en a marre, soit qu'il est en train de vérifier s'il doit obéir tout le temps ou pas.


Les notions-clefs : la réptition, la simplicité, la communication et les félicitations.
Un animal n'apprend qu'après plusieurs répétitions, mais ce n'est pas parce qu'il connait une commande qu'il la retiendra toute sa vie. Il faudra continuer à renforcer régulièrement cette commande afin qu'il ne l'oublie pas. Parce que le chat est un animal qui fait beaucoup d'association selon le contexte, il faudra aussi donner des commandes en-dehors des séances de dressage "officielles", si possible avec des friandises en récompense au début, afin qu'il soit toujours attentif et accepte d'obéir dans la majorité des situations.

La simplicité implique des séances courtes (5-10min), l'utilisation de mots simples et la découpe des actions (je reviendrai sur ce point un peu plus bas). La règle d'or : un mot = une commande. On ne fait pas de phrases, et on essaie de ne pas utiliser des mots aux sonorités trop proches en début ou fin de mot (couche-toi + tourne-toi, on évite !). Mais n'essayez pas de vous forcer à adopter un mot qui n'est pas naturel pour vous !
Par exemple, si "couche-toi" est plus spontané que "coucher", ça ira très bien !

La communication implique de parler à votre chat, de le prévenir avant d'effectuer une action ou avant de lui faire faire une action, en utilisant toujours le même mot pour chaque action. Avec le temps, même en-dehors des sessions de dressage, il pourra ainsi acquérir un vocabulaire assez conséquent, et cela pourrait grandement vous aider dans les tâches de soins, ou juste dans la vie de tous les jours.

Les félicitations n'impliquent pas forcément de friandise, mais il faudra toujours relever un comportement bien effectué, soit avec un mot, soit avec une caresse : il est resté calme pendant le brossage, a accepté qu'on lui ouvre la gueule, qu'on lui lève une patte, il est sortit de la pièce lorsqu'on lui a demandé, etc.
Il ne vous faut pas oublier que votre chat est un individu adulte à part entière : il ne vous doit pas une obéissance parfaite, ni une soumission totale. C'est à vous de gagner son respect et de le convaincre qu'il a quelque chose à gagner en vous obéissant.


A l'avance...
Avoir des friandises sous la main, bien évidemment, et choisir un mot qui servira à le féliciter (c'est bien, très bien, bravo, etc.). Ce mot doit vous venir spontanément. Il faudra dire ce mot avant de donner la récompense, de façon à ce qu'avec le temps, le chat comprenne son sens positif. Cela permettra de marquer un comportement souhaité même lorsque l'on n'a pas de friandises sous la main.

Le clicker-training fonctionne également avec les chats, mais personnellement, si j'ai eu d'excellent résultats avec les chiens, je n'ai jamais réussi à amorcer un clicker avec mes chats, ils l'ont tous toujours complètement ignoré.


A faire et ne pas faire
Ne pas crier, ni s'énerver. Si vous sentez que vous commencez à perdre patience et vous agacer, arrêtez la session. Si vous insistez, votre chat sentira ces émotions négatives et y réagira en conséquence, soit en refusant d'obéir, soit en associant un ordre à une réaction négative de votre part.

Ne donner une récompense que si le chat exécute l'ordre demandé. Elles ne doivent pas être gratuites.

Si le chat en a marre (détourne la tête, s'allonge, s'éloigne), on arrête... et on ne lui donne pas le reste des friandises ! S'il a le droit de dire "non", on ne va pas non plus l'encourager dans ses comportements de refus :siffle:

Répéter plusieurs fois un ordre, très vite, est également à éviter. Votre animal vous a sûrement entendu la première fois, mais il a choisi de ne pas obéir ou quelque chose l'a distrait. Répéter un ordre à une fréquence trop élévée ne fera que pousser votre chat à ne plus vous écouter, vous deviendrez du bruit parasite (ça aussi, ça vaut pour les chiens). Les chats peuvent aussi être très lents à exécuter un ordre. Un "coucher" peut mettre plusieurs secondes à arriver, parce que votre chat aura d'abord voulu terminer d'analyser une odeur ou un bruit.
Si vous devez répéter un ordre, appelez d'abord votre animal par son nom, histoire d'être sûr d'avoir son attention. Les chats sont des pros pour ne tourner qu'une oreille vers vous afin d'indiquer qu'ils écoutent, faites donc bien attention à elles !

Je me répète, mais : toujours le féliciter, même en-dehors des sessions de dressage !


Les commandes

Le découpage des actions
Pour certaines commandes, il vous faudra guider votre animal ; certains gestes précis peuvent aussi être compliqué à accomplir pour lui.
Le découpage des actions implique de décomposer un seul comportement en une suite de d'actions plus simples, ou en tolérant des comportements semblables jusqu'à préciser la demande.

Par exemple, Oboe avait peur de monter sur les genoux. J'ai décomposer cet acte en deux étapes : poser les pattes avant sur les jambes, puis grimper sur moi.
J'ai commencé à la récompenser quand elle posait ses pattes sur mes genoux lorsque je tapais dessus, puis, une fois qu'elle a été à l'aise, j'ai arrêté de la récompenser lorsqu'elle posait ses pattes sur moi et l'ai encouragé à grimper en tapant sur mes genoux et en disant "monte". Ca n'a été que lorsqu'elle s'est mise à grimper (en râlant beaucoup), que je l'ai récompensée.


Le verbal et le non-verbal
Par défaut, les animaux comprennent mieux le non-verbal. On peut donc parfaitement dresser un animal sourd, et associer un ordre à un geste est très, très facile. Malgré tout, une commande vocale permet de se faire obéir même lorsque l'animal ne nous regarde pas ; c'est donc important.

On peut commencer à associer un geste à un comportement et, une fois que l'animal maîtrise le geste, rajouter la commande vocale. On la dira d'abord en même temps que le geste, puis on la placera avant, le mieux étant d'éliminer progressivement le geste pour ne plus garder que la commande vocale.

Personnellement, je fais toujours geste + commande vocale, même pendant la phase d'apprentissage. Oboe réagit bien à la voix, mais elle a très vite tendance à l'ignorer pour ne se concentrer que sur les gestes, donc j'essaie d'introduire la commande vocale dès le début. Je n'élimine cependant pas les gestes parce que ceux-ci peuvent être utiles pour la zoothérapie, avec des enfants muets ou non-verbaux.


Première commande
La première chose à lui apprendre, la plus simple et la plus utile (si-si) c'est le "tu touches" (ou encore "target"). Mais qu'est-ce que le "tu touches" ?

Un chat à qui l'on tend un doigt va en général chercher à le renifler. Le principe de cette commande est donc de dire "tu touches" en lui tendant le doigt, puis de le féliciter et de lui donner une friandise s'il approche le nez du doigt, le renifle ou le touche avec sa truffe.
Il faudra ensuite progressivement restreindre les félicitations uniquement aux moments où il le touche avec le nez, puis l'encourager à s'approcher de lui-même de votre doigt, puis à le suivre.

Mais quel est l'intérêt de ce tour, qui a l'air ultra-simple et inutile ?
Déjà, il fera comprendre à votre chat le principe d'une commande, et lui fera découvrir le fait qu'il peut y avoir des conséquences très positives à obéir. Ensuite, votre chat se mettra justement à suivre votre doigt et prendra votre main comme référence. Cela le rendra attentif à vos gestes, plus facile à guider, et servira pour le reste du dressage.
Cela sert aussi pour déplacer son chat, lui faire tourner la tête pendant le brossage, l'ammener de lui-même à se placer là où l'on veut, le distraire pendant que le véto le manipule, etc.


D'autres commandes utiles

- Coucher : la plupart des chats se mettant naturellement sur le flanc, c'est utile pour le brossage, ou le nettoyage du derrière (ceux ayant des chats à poil long comprendront :roll: )

- Rentre : dans la caisse de transport. Cela évite de devoir lui courrir après le l'y fourrer.
Se découpe en : met la tête dedans, rentre entièrement, rentre et y reste, rentre et accepte que l'on ferme la porte quelques secondes, puis un laps de temps de plus en plus long.
Le fait de faire rentrer et sortir le chat régulièrement, sans forcément fermer la caisse ou lui demander d'y rester, en le récompensant, permet aussi d'associer la caisse à quelque chose de positif et évitera de devoir le poursuivre le jour où il faudra aller chez le véto.

- Monte / Descend : pratique surtout si l'on veut le promener en laisse et qu'il aime grimper dans les arbres...

La plupart des tours que l'on peut apprendre à un chien peuvent être appris à un chat également, avec les mêmes méthodes. N'hésitez pas à fouiller !



Les commandes que connaît Oboe

A force de communiquer avec votre chat, il va pouvoir comprendre tout un tas de trucs et fera des associations de plus en plus rapidement. Voilà ceux que connaît la mienne :

Ceux appris volontairement lors des séances de dressage :
- Tu touches
- Rentre
- Grimpe / Descend : sur un meuble ou dans un arbre
- Monte : sur une personne ; et oui, elle fait très bien la différence entre grimpe et montre. Quand ma mère se trompe, elle refuse d'obéir.
- Lève : pendant le brossage, quand je dois lui lever une patte, je la préviens afin qu'elle ne la retire pas et la félicite si elle reste immobile
- La patte : donne une patte
- Tape : modifié de "la patte", tape dans la main, fait un "tape-en-cinq"
- Debout : fait la belle
- Câlin : pose les pattes avant sur mon épaule et me touche le visage avec une patte
- Tapis : va sur son tapis
- Au lit : elle passe la nuit dans ma chambre, sinon elle réveille ma mère, et j'en ai eu marre de lui courir après tous les soirs (elle, ça l'amusait...), du coup je l'ai attiré dans ma chambre avec une friandise en disant "au lit". Maintenant, elle rentre toute seule dans ma chambre dès qu'elle entend cette commande. C'est aussi devenu pratique pour la retrouver quand elle s'est planquée quelque part et refuse de sortir.


Ceux appris involontairement, à force de répétition et/ou de contexte favorisant :
- Couche-toi (on en revient au nettoyage de derrière de chats à poils long...)
- File : sort de la pièce
- Sort : du placard :roll:
- Tit bisou : touche mon nez avec le sien ; sans commande vocale au début, c'était juste un petit délire entre nous, j'en ai rajouté une ensuite en réalisant que ça pouvait être utile pour la zoothérapie
- Harnais : je la préviens avant de lui mettre, pour qu'elle reste immobile.
- Gauche / droite : en promenade, à force de répétition, en disant "à gauche" quand je voulais aller à gauche et "à droite" quand je voulais aller à droite.
- Stop : en promenade, elle doit s'arrêter et se coucher - je l'avais décomposé en "stop", en mettant la laisse en tension (sans tirer) pour l'arrêter, puis "couche-toi" au début. Avec le temps, elle s'est mise à se coucher automatiquement en entendant "stop".
- Attend : en promenade, avant de traverser la route.
- Allez : en promenade, se remettre à marcher / me suivre
- Laisse : en promenade, ignorer quelque chose qui l'a attiré
- A la maison : signale que l'on rentre à la maison, lorsqu'on se promène dans le quartier, je l'utilise quand elle refuse de retourner dans son sac.

Elle connaît aussi deux questions :
- J'ouvre ? : pour savoir si elle veut que j'ouvre la fenêtre ou pas.
- Pipi ? : pour savoir si elle veut aller à la litière ou pas, quand elle passe la nuit dans ma chambre.
Les deux questions, je les lui ai appris "bêtement" : je les ai posé et ai réagit en conséquence lorsqu'elle miaulait. Ca a donné beaucoup, beaucoup de fausses alertes, mais petit à petit, elle a fini par comprendre le lien entre les questions, un miaulement et la conséquence ; ça a prit plusieurs semaines, par contre.

Et j'en oublie certainement d'autres, beaucoup d'entre-eux sont devenus complètement automatiques et je n'y fais même plus attention.



En conclusion

Votre chat deviendra progressivement de plus en plus récéptif et attentif, il va vous falloir faire attention à vos réactions face à ses comportements, il pourra apprendre certaines choses très, très vite, et ce ne sont pas toujours des comportements que l'on apprécie...

Il faudra aussi vous attendre à ce qu'il détourne certaines choses apprises pour se faire comprendre lui aussi !
Par exemple, Oboe sait quand j'ai des friandises dans ma poche, et est capable de venir me tapoter le nez avec sa patte pour en réclamer (déformation du "tu touches" et de "tit bisou", les deux commandes que je lui donne le plus souvent).
Chat actuel
Oboe, femelle Norvégien, 3 ans

Précédents chats
Nala, femelle croisée Maine coon
Rusty, mâle gouttière (à mon frère)
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 383
Sujets: 15
Âge: 25
Enregistré le: Mer 14 Mar 2018 18:41
Localisation: Toulouse
Genre: Non spécifié



Débuter le dressage de son chat

par dominos » Lun 25 Mai 2020 07:59

très bien ce document !!!! par contre avec le chat il faut beaucoup de patience….et avoir du temps !
Image
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 11922
Sujets: 300
Âge: 59
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié






Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Tbot et 1 invité