Conseils et vidéos sur les chats
 

Au revoir Sheldon

Rendez un dernier hommage à vos chats disparus

Au revoir Sheldon

par Bidibulle » Lun 19 Oct 2015 14:59

Je suis loin d'être une contributrice assidue de ce forum, et pourtant je vous lis très régulièrement.
J'ai éprouvé le besoin de venir m'épancher ici quand mon chat Sheldon a eu un accident en novembre 2013, et vous m'avez beaucoup remonté le moral lorsque j'attendais de savoir s'il allait s'en tirer ou pas.
Par la suite, j'ai créé un topic pour le présenter un peu mieux, puis, lorsqu'en février 2015 il a été rejoint par sa petite soeur, j'ai fait un autre topic pour parler de leur relation débutante et des inquiétudes que je nourrissais quant à leur entente ultérieure.

J'ai souvent pensé qu'il y avait bien d'autres choses à dire au sujet de ces deux chats, et plus particulièrement du plus grand, bien d'autres photos à montrer et d'anecdotes à raconter.
Pourtant je ne l'ai jamais fait, et aujourd'hui c'est le coeur littéralement en miettes que je viens faire une chose aussi difficile qu'inimaginable il y a encore quelques semaines, poster un hommage à ce chat extraordinaire qui a partagé ma vie pendant 3 ans, et qui est maintenant décédé.

Sheldon est parti il y a plus de 2 semaines aujourd'hui, dans des circonstances qui me hanteront toute ma vie.
Le vendredi 2 octobre au soir nous l'avons vu pour la dernière fois. Durant tout le WE nous avons imaginé qu'il avait pû être enfermé quelque part, et nous espérions qu'il rentrerait.

Nous sommes allés l'appeler, pensant que peut-être de sa prison éventuelle il nous entendrait et saurait nous guider vers lui. Garage, cave d'un voisin, voire même maison de gens partis pour le WE ... L'espoir n'était pas immense mais l'inéluctable était encore impossible à accepter.
Puis nous avons publié des annonces sur internet, FB, et placardé des affiches dans notre village.

Les jours passant, nous avons peu à peu perdu tout espoir.
Sheldon n'était pas un chat fugueur. Amical, curieux, en effet, aimant visiter les maisons et jardins alentours, bien connu des voisins, oui, chez qui il s'invitait parfois l'après-midi, mais pas fugueur !

Le lundi 12, une dame qui avait fini par trouver une de nos annonces m'a téléphoné.
Elle m'a dit qu'elle avait trouvé un chat le samedi 3 au matin, dans son jardin, mourant.
Elle avait l'air bien désolée, cette dame. Elle n'avait pas su quoi faire, n'ayant pas de voiture, donc aucun moyen de l'emmener chez un veto, alors elle avait simplement attendu.
Et au bout de quelques heures, le chat était mort.

C'était une voisine, cette dame. Pas une voisine directe, mais une habitante de mon quartier. Elle a apparemment tenté de demander autour d'elle si quelqu'un connaissait ce chat, mais ses recherches n'ont rien donné. Le dimanche soir, elle l'a placé dans une boite, puis l'a jeté à la poubelle.

Plus tard, elle est tombée sur une une de nos annonces et s'est résolue à nous appeler, car elle avait reconnu de façon formelle les photos de Sheldon que j'avais publiées.

C'est ainsi que j'ai appris que pendant qu'on se demandait s'il n'était pas enfermé chez un voisin, notre Sheldon était déjà mourant.
Je me demande sans arrêt combien d'heures a duré son agonie.
10, 12, 15 ?
Que se passait-il dans sa petite tête pendant qu'il perdait ses forces vitales dans ce jardin inconnu ? A-t-il énormément souffert? Atrocement souffert? Ou seulement modérément?
Avait-il froid, peur? Est-ce qu'il se demandait pourquoi on n'était pas là, pourquoi on ne venait pas le tirer de ce mauvais pas ?

Je suis soulagée que cette dame m'ait téléphone car je sais.
Mais je lui en veux de n'avoir rien fait qu'attendre, même si quelque part je peux comprendre.
il allait soit se remettre et partir, soit mourir, et dans les deux cas elle était libérée du besoin de prendre une décision. Pratique.
Je lui en veux d'avoir mis mon chat dans une poubelle. J'essaie d'imaginer cette idée et je bugge. Je n'y arrive pas.
et pourtant là aussi je comprends. Plus pratique encore une fois.
Et j'en reviens à cette pensée finale : au moins elle m'a appelée. Au moins je sais.
Et au son de sa voix, je pouvais deviner qu'elle se sentait un peu coupable, cette dame.

...

Pour l'instant je ne m'en sors pas.
J'ai littéralement la sensation d'avoir plongé dans une dépression profonde et difficile à comprendre pour mon entourage.
Je pleure tous les jours et son image ne cesse de me hanter.
Je l'entends, je l'imagine, je me réveille la nuit en croyant l'entendre miauler.
J'ai retiré son dodo seulement aujourd'hui de ma chambre, et depuis 2 semaines ma poitrine est serrée dans un étau insupportable.

Je suis enceinte de 8 mois et, alors que ma grossesse était presque idéale depuis le début, j'ai basculé dans un état complètement différent.
C'est encore plus dur pour les gens de comprendre car ils doivent se dire que je ne devrais pas pleurer ainsi pour un chat, alors que je m'apprête à accueillir une merveilleuse petite fille.
Ma tristesse leur semble sans doute incompréhensible, aussi je tente de la cacher.

Je dois gérer le manque, le deuil impossible, la culpabilité, car bien sûr je me sens coupable.
Nous vivons dans un endroit calme, en campagne, où la route est limitée à 30 et où se succèdent grands jardins, granges, cours et prés.
De nombreux chats vivent dans les environs et tous sortent.
C'est l'usage du coin.
Les accident sont plutôt rares et mon Sheldon en avait déjà eu un, en ce novembre 2012 que j'évoquais plus haut.
Je me disais qu'il n'avait vraiment pas eu de chance, et que la probabilité pour que ça lui arrive à nouveau était statistiquement très faible.
Ce en quoi je me trompais.

Mon mari pense malgré tout que les chats sont mieux s'ils peuvent sortir librement en campagne, il ne souhaite pas qu'on confine notre petite survivante à l'intérieur, et moi chaque jour je redoute qu'il lui arrive le pire à elle aussi.
Il aime pourtant les animaux et ne leur veut aucun mal, mais nous semblons sur ce point nous engager sur des avis de plus en plus nettement divergents.

Alors je pense à mon Sheldon sans arrêt.
A la relation incroyable qu'on avait tissée ensemble, lui petit chaton de 3 semaines et 200 grs, biberonné avec amour et élevé tant bien que mal, devenu le chat-chien qui me suivait partout, que j'aille faire une lessive ou donner à manger aux poules...
Qui aimait à dormir sur mon oreiller la nuit, tout contre ma tête, me berçant de ses ronronnements ultra-sonores.
Lui qui réclamait ses friandises préférées d'un air courroucé, ulcéré que je n'obéisse pas plus vite à ses suppliques.
Qui répondait à un sifflotement en venant nous faire un "pousse-tête" vigoureux.
Qui aimait boire de l'eau bien fraîche au robinet, à toute heure du jour ou de la nuit. Et qui nous réveillait parfois pour ça !

Sheldon était un "chat qui parle", incroyablement expressif dans ses miaulements et ses regards.
Il savait aussi adopter la stratégie du silence, nous regardant de ses grands yeux verts quand il voulait obtenir quelque chose.
Il aimait venir s'allonger sur mon bureau quand j'étais devant l'ordinateur, n'hésitant pas au besoin à s'étendre de tout son long sur le clavier s'il estimait qu'il était temps pour moi de changer d'occupation.

Il ne s'entendait finalement pas si mal avec sa petite soeur Arya, daignant même répondre à ses demandes de jeu une fois de temps de temps, et se lançant avec elle dans de folles courses poursuites à travers la maison.
Ce qui ne l'empêchait pas à d'autres moments de la snober superbement, sans que la petite ne s'en formalise d'ailleurs, puisqu'elle revenait inlassablement à l'abordage de ce grand frère un peu ronchon mais finalement bien sympathique.

Sheldon avait eu un moment difficile ce printemps, lorsqu'il avait compris que quelque chose de nouveau se tramait dans la maison, mais à ça aussi il avait fini par s'habituer, venant de plus en plus souvent sur mon ventre pour essayer de comprendre ce qui se passait là-dessous.

Sur la dernière photo que j'ai prise de lui, il est couché moitié sur le bureau, moitié sur moi, semblant faire un câlin à sa future petite humaine à travers peau et vêtements.
J'avais tellement hâte de les présenter ...

Il m'a fallu du temps pour écrire cet hommage.
Je l'ai commencé avant-hier et je n'ai pas pu terminer, une fois de plus terrassée par les larmes et le chagrin.
Je tente de le terminer aujourd'hui, le nez rouge et le bureau encombré de kleenex.
J'ai l'impression de ne pas avancer dans mon deuil, d'avoir toujours le coeur comme une éponge pressée par une poigne impitoyable.

Il est bien trop tôt pour reprendre un chat, aussi notre petite Arya restera-t-elle seule quelques temps.
Elle est en deuil elle aussi, nous le voyons bien.
Elle fera seule la connaissance de ma fille, puis un jour, plus tard, sera à son tour grande soeur chat pour un nouvel arrivant - ou petite soeur à nouveau, qui sait, si notre nouveau chat est un adulte plus âgé qu'elle.
Je fais de mon mieux pour créer avec elle une relation plus étroite, elle qui depuis le début a jeté son dévolu sur mon mari !
Peut-être n'avait-elle pas réussi à se faire sa place entre Sheldon et moi ; il faut dire que ce chat chien, ce gros chachou, avait, lui, jeté son dévolu sur moi .

Un jour j'espère ouvrir notre foyer à un nouveau chat.
Que j'envisage sérieusement de garder à l'intérieur pour ne plus vivre ce drame. Je ne sais pas encore comment gérer ça avec mon conjoint, ni avec la maison ... c'est une réflexion pour plus tard.

Aujourd'hui, je suis juste inconsolable d'avoir perdu mon Sheldon.
Si certains parmi vous ont pu parvenir à lire ce post jusqu'au bout je les en remercie.
Vous me jugerez peut-être sévèrement, pour être responsable de sa mort, et sans doute je le mérite.
Je veux croire en tout cas que tous ici vous comprenez les sentiments qui m'animent et l'intensité de ma douleur.

Au revoir Sheldon et merci pour ces 3 années d'amour infini.
Pardonne-moi de n'avoir pas su te protéger.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 55
Sujets: 5
Enregistré le: Mer 17 Juil 2013 13:17
Genre: Femme


Au revoir Sheldon

par Mamiecat » Lun 19 Oct 2015 19:08

Quel bel hommage à ton petit Sheldon, parti là-haut dans les étoiles rejoindre tous nos minous :lover:

Tu avances doucement dans ton deuil, pour l'instant tu franchis cette difficile étape du sens de la responsabilité ! Et non, tu n'es pas responsable, c'est le destin qui a fait que tout cela est arrivé. Tu n'as rien à te reprocher, tu as fait ce qu'il fallait lors de sa disparition, c'est la faute à pas de chance.

Pour l'attitude de cette dame, je peux comprendre tes sentiments, ton état d'âme, c'est dur à encaisser, à imaginer ces images poignantes, douloureuses qui te trottent dans la tête.

Viens extérioriser ta peine sur le forum, nous sommes à ton écoute, et te comprenons :lover:

Tendres pensées à ton petit Sheldon :lover:
Sauver/Protéger/Aimer
Avatar de l’utilisateur
Chat Blabla
Chat Blabla
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 18322
Sujets: 331
Enregistré le: Mar 17 Juin 2014 08:55
Localisation: Région Centre
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par plume377 » Mar 20 Oct 2015 09:42

Comme je comprends la profondeur de ton chagrin et ces terribles images qui doivent tourner dans ta tête.
Nos petites boule d'amour à quatre pattes font partie de nous et de notre famille et, leur départ, laisse un énorme vide. c'est un deuil à faire qui, hélas, prend du temps. On passe par toutes les phases de l'effondrement, la culpabilité, la colère...Et c'est normal.

Plein de tendres pensées pour Sheldon et pour toi :lover: :lover: :lover:
Image

Je t'aime ma Plume et tu es dans mon coeur pour toujours !
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 23135
Sujets: 30
Âge: 60
Enregistré le: Mer 11 Jan 2012 12:54
Localisation: Bruxelles
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par Bidibulle » Mar 20 Oct 2015 10:11

Mamiecat et Plume, merci pour vos mots qui me touchent droit au coeur.
Les larmes sont toujours là, mais avoir posté cet "hommage" à mon chat hier a représenté une étape nouvelle vers l'acceptation.
J'ai conscience que cette culpabilité qui me ronge ne fait que retarder mon deuil, aussi j'espère que cette chape de plombs se soulèvera bientôt et me laissera un peu plus légère.

Hier soir ma nièce est venue me voir, elle a 8 ans et n'était pas au courant que Sheldon était mort.
Elle a vu Arya et a demandé "c'est lequel celui-là ?", comme elle fait toujours, car Arya est toute noire et sous certains angles on pouvait la confondre avec Sheldon.
Je lui ai dit que c'était Arya, et que Sheldon ne reviendrait pas.
Je n'ai même pas réussi à lui dire qu'il était mort alors j'ai dit qu'il était "parti".
D'une part je ne voulais pas pleurer devant elle or je m'en approchais dangereusement, et d'autre part je crois que préfère laisser à ses parents les explications sur la vie et la mort.

Je n'arrive toujours pas à regarder des photos de Sheldon.
Les dernières que j'ai vues sont celles que j'ai choisies pour faire l'annonce. J'espère arriver un jour au moment où je pourrai le regarder avec tendresse et sans tristesse, pour les bons souvenirs qu'elles évoquent et non pour la tragédie qu'elles représentent.

Encore une fois merci sincèrement pour votre compréhension et votre compassion.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 55
Sujets: 5
Enregistré le: Mer 17 Juil 2013 13:17
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par Nagoya » Mar 20 Oct 2015 10:16

Quel bel hommage qui m'a mis les larmes :cry:

Douces pensées à Sheldon :lover:
Avatar de l’utilisateur
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2096
Sujets: 18
Âge: 51
Enregistré le: Dim 31 Mai 2015 09:11
Localisation: Flandre Française dans l'Houtland
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par Bidibulle » Mer 21 Oct 2015 16:40

Merci Nagoya.

Les jours passent et d'une certaine manière je m'habitue à son absence, alors qu'au début je croyais le voir partout.
Je résiste à l'envie d'ouvrir son dossier de photos, je sais que je ne suis pas prête.
Tout doucement l'inacceptable glisse vers une nouvelle forme de normalité. Ca a quelque chose d'horrible, mais j'imagine que ça rend la r"alité plus supportable.

J'ai déjà perdu des animaux, ce n'est pas la première fois, j'ai su le gérer, mais je crois qu'il y a des bêtes avec qui on crée un lien plus fort, plus profond, comme d'ailleurs avec certains humains .
C'était peut-être tout simplement le chat de ma vie !

Chérissez vos petits loups tant que vous le pouvez et inondez les d'amour!
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 55
Sujets: 5
Enregistré le: Mer 17 Juil 2013 13:17
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par Nagoya » Mer 21 Oct 2015 17:37

Je connais très bien ce lien qui peut nous unir à un animal, c'est un lien très fort qui ne s'explique pas... les gens qui n'aiment pas les animaux ne peuvent pas comprendre malheureusement :evil:

J'ai eu un chat (Fripouille) de l'âge de 3 mois à 21 ans et quand il a fallu l'euthanasier il y a 2 ans, ce fut un véritable déchirement :( Fripouille a toujours très fidèle pendant 21 ans, elle a été là dans mes pires galères, elle me manque terriblement et même si maintenant 4 nouveaux chats sont arrivés à la maison, je n'arrive pas à l'oublier :cry: et il m'arrive souvent de me tromper de nom avec la seule femelle de la maison qui est aussi une tricolore comme Fripouille...

Je n'oublie aucun animal qui est passé dans ma vie et j'espère leur avoir offert une vie merveilleuse :lover:
Avatar de l’utilisateur
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2096
Sujets: 18
Âge: 51
Enregistré le: Dim 31 Mai 2015 09:11
Localisation: Flandre Française dans l'Houtland
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par Bidibulle » Jeu 12 Nov 2015 18:04

Nagoya je suis bien certaine que tu as offert une vie merveilleuse à tous les animaux qui ont partagé ta vie, la partagent ou la partageront ! Je comprends d'autant mieux que le nom de Fripouille te vienne aux lèvres si elle a vécu avec toi durant 21 ans !

De mon côté, j'avance tout doucement dans mon deuil de Sheldon. :?
Quelques jours après avoir posté mon précédent message j'ai donné naissance à ma fille avec presque un mois d'avance. Je n'en dirai pas plus car on n'est pas sur mamanmachin.com ni sur doctissimo et ce n'est pas le propos, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que j'ai en quelque sorte provoqué cette naissance anticipée à cause de la tristesse intense que j'éprouvais. Je ne sais pas si c'est possible. Quoi qu'il en soit ma petite va très bien, donc cette question restera purement rhétorique.

En rentrant de l'hosto avec elle, nous l'avons présentée à notre chatte Arya, ça s'est bien passé même si Arya semble plus perplexe qu'enthousiaste, et sans cesse depuis lors, je pense à ce qu'aurait pu donner la relation entre mon bébé et Sheldon, mon chat-chien, mon petit loup.
Je continue à le voir dans toutes les pièces de la maison. Je continue à entendre son miaulement qui résonne dans ma tête. Je n'ai pas pu siffloter depuis sa mort car c'est un signal sonore que je lui adressais souvent et auquel lui seul répondait.

Je suis immensément heureuse grâce à ma fille, mais la peine d'être sans mon chat perdure et perdurera longtemps encore dans mon coeur, vive et intense.
J'envisage toujours de reprendre un autre chat pour donner un petit compagnon à Arya, mais j'ai encore besoin de temps, sans compter le fait que nous n'avons pas, mon conjoint et moi, résolu la question de savoir si nous ferons sortir ou pas ce prochain félin qui rejoindra nos vies.

Je ne peux toujours pas regarder les photos de Sheldon sans fondre en larmes. Je sais que ça viendra.
Ce mois d'octobre aura vraiment été un tsunami émotionnel pour moi.

En tout cas je vous remercie encore pour vos messages qui m'ont aidée et touchée.
il n'y a pas beaucoup d'endroits fréquentés par autant de fanas de chats, d'endroits où on peut être compris et jamais jugé.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 55
Sujets: 5
Enregistré le: Mer 17 Juil 2013 13:17
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par mili22 » Jeu 12 Nov 2015 20:03

C'est un hommage très émouvant et je me reconnais aussi lorsque tu écris..je vais t'apporter un peu de mon histoire peut être que cela te permettra d'adoucir un peu ta peine..
J'habite également en campagne et j'avais deux chats.. une minette qui était comme ton sheldon, en relation fusionnelle avec moi et un matou qui est très vadrouilleur malgré qu'il soit castré.. au début je voulais pas les laisser sortir car j'avais trop peur pour eux.. et puis au bout d'un an, il regarderai tristement dehors et je sentais que malgré les risques, ils devaient en profiter pour s'éclater, il vaut mieux une vie d'éclate, certes peut être plus courte, qu'une vie enfermée à voir et à faire toujours les mêmes choses alors j'ai pris sur moi..(après c'est mon opinion..) mais ça a été extrêmement dur, lorsqu'il ne rentrait pas, je passais ma soirée avec ma lampe torche dans les bois.. bref je te passe les détails et puis j'ai fini par lâcher prise quand je les ai vu épanouis, grimper aux arbres, s'amuser avec une fleur, guetter les oiseaux, c'était un vrai bonheur de les voir comme ça.. Par contre, quand je partais au travail et que je trouvais un minet écrasé sur la route, j'étais effondré en me disant que peut être par ma faute ils leur arriveraient la même chose.. et puis 3 ans après, un beau jour, je me suis réveillée au côté de ma minette avec qui je dormais... elle me faisait câlins sur câlins et moi j'avais pleins de choses à faire donc je me suis levée pour lui donner à manger.. comme d'habitude, elle a dévoré sa patté et est partie faire son petit tour.. et là je la revois plus alors qu'elle rentrait toutes les heures.. pendant plusieurs heures je l'ai appelé, sans succès.. et puis je commence à fouiller dans les buissons et là.. choc immense, je la retrouve mutilé, son corps sans vie.. ce fut un traumatisme, je suis restée des heures devant sa dépouille, choquée en espérant qu'elle se réveille et que c'était juste un cauchemar.. mon voisin est venu me voir et m'a pris un peu de haut ne comprenant pas ma réaction disproportionnée à ses yeux.. j'ai appris plus tard que c'était lui qui l'avait écrasée juste devant chez moi.. c'était qqun que je connaissais bien, il n'a rien fait pour la sauver et la laisser agonisé.. il avait vu ma voiture, il savait que j'étais chez moi et il ne m'a même pas prévenu!!!... donc déjà cette dame dont tu parle hé bien, elle est comme lui.. pas de sensibilité pour les animaux car même sans voiture, tu peux aller trouver un voisin pour qu'il t’emmène, quand tu veux tu peux toujours faire qqch..après c'était pour elle un détail, bien embarrassant apparemment.. alors ne te focalise pas sur elle, on ne peut rien faire pour ces gens là..et on ne peut pas les comprendre..
Sache que je me suis sentie énormément coupable car je me suis dit, si j'avais décidé de rester un peu au lit avec elle, elle serait sorti plus tard et elle serait encore avec moi aujourd'hui.. et si elle n'était pas sorti du tout, hé bien elle serait encore là aussi.. j'ai également pensé que j'avais pas su la protégé et même 9 mois après je reste traumatisée par ce que j'ai vécut surtout que mon deuxième chat rentre très peu et fait principalement sa vie à l'extérieur...alors je crains toujours pour lui mais il est heureux et épanoui et c'est ça le principal..

voici ce que je pense, après c'est mon opinion..Ni toi, ni moi sommes coupable de ce qui est arrivée et la façon dont s'est arrivé.. on ne peut rien faire contre ça, c'est le destin qui choisit.. la seule chose qu'on peut faire c'est leur offrir la plus belle vie possible, la plus riche et la plus remplie d'amour.. et c'est ce que tu as fait.. grâce à toi il a été aimé, choyé et libre au sein de ton foyer.. ma minette aussi a dû souffrir surtout qu'elle était dans un buisson en direction de ma maison qu'elle n'a malheureusement pas réussi à atteindre et qui était à 20m de chez moi!! elle est morte en souffrant à quelques mètres de moi.. mais on ne peut rien y faire.. Concentre toi sur les moments heureux et mobilise ton énergie pour ta grossesse et ta santé et pense au prochain minou qui aura la chance de tomber dans ton foyer..ne te fermes pas à l'amour à cause de ton traumatisme et ne te détruis pas à cause de ça.. penses à lui dans la joie et tu sais que chaque chat est unique.. tu retrouveras peut être un chaton sur qui tu craqueras complètement et avec qui vous aurez une relation fusionnel.. alors ne reste pas fermé dans ta peine et mobilise ton énergie de façon positive..arrête de te culpabiliser car tu ne pouvais rien y faire.. Laisse toi du temps pour faire ton deuil mais ne reste pas trop longtemps dedans.. courage..
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 162
Sujets: 7
Enregistré le: Mar 10 Nov 2015 19:44
Genre: Non spécifié

Au revoir Sheldon

par Bianco » Ven 13 Nov 2015 11:44

Merci pour ton hommage à ton petit minet, cela m'a énormément touchée à un moment ou j'ai été particulièrement fragile suite à la disparition de mon petit Bianco

Courage à toi! :lover:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 29
Sujets: 4
Enregistré le: Mer 4 Nov 2015 19:02
Genre: Non spécifié

Au revoir Sheldon

par Bidibulle » Ven 13 Nov 2015 13:15

Merci Bianco et Mili pour ces messages.
Mili ton témoignage m'a énormément touchée aussi, et je pense même que ce qui t'est arrivé est pire car le comportement de ton voisin a vraiment été abject : il était au volant, n'en a rien eu à foutre, n'est pas venu te prévenir alors que tu étais chez toi et t'a en plus prise de haut ...
Avoir dans son voisinage quelqu'un comme ça doit vraiment être dur au quotidien.
Courage à toi, sincèrement.

Pour en revenir à ce que tu disais quant au choix de laisser ou pas les chats sortir, c'est vrai que c'est un choix des maitres avant tout, mais aussi une question de circonstances et de contexte.
Quand on est à la campagne, dans un endroit qu'on pense à peu près safe, et que nos chats ont cette habitude de vadrouiller (les nôtres sont nés dehors tous les deux d'une maman errante, même si Sheldon a été récupéré très jeune), il est plus difficile de les garder à l'intérieur...
Epineuse question.

pleins de pensées à vous et à vos minous, les disparus comme ceux qui sont là et vous comblent de bonheur chaque jour.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 55
Sujets: 5
Enregistré le: Mer 17 Juil 2013 13:17
Genre: Femme

Au revoir Sheldon

par bizoubou » Jeu 7 Jan 2016 17:24

Ha qu'elle histoire touchante .. J'ai vécu la même chose. Laisser ou pas sortir les chats??? Pour ma part je penses que s'ils veulent sortir et que le contexte le permet (campagne) c'est mieux ... néanmoins on ne peut pas empêcher les drames. Tu n'es pas coupable. En aucun cas. Et pleurer son chats meme des semaines après est normal. C'est un deuil et c'est dur
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 91
Sujets: 3
Enregistré le: Jeu 7 Jan 2016 15:34
Genre: Non spécifié

Au revoir Sheldon

par clatina » Dim 10 Jan 2016 16:14

Nous ne jugeons pas. Le chagrin est trop lourd et pénible que personne te dira quoique ce soit. Moi, je t'ai lue jusqu'au bout et j'ai versé une larme. Quel bel hommage. Que dire de cette dame, peut être n'avait elle pas le choix?
Avatar de l’utilisateur
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 1574
Sujets: 10
Âge: 61
Enregistré le: Mar 13 Oct 2015 13:23
Localisation: Genève / Suisse
Genre: Femme







  • Sujets Similaires
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités