Les principales catégories du forum sur les chats
Alimentation féline
Santé féline
Psychologie féline / Éducation féline
Fiches conseils
Races félines et origines
Exposition et élevage
Chatons de 0 à 4 mois
Chatons de 4 à 10 mois
Chats séniors
 

Chaton/caractère adulte

Pour discuter de psychologie féline, comportement et éducation de votre chat ou chaton

Chaton/caractère adulte

par 1aurelie1 » Sam 9 Oct 2021 05:46

Bonjour ! Je suis fa, j'ai d'abord eu une maman chat avec ses 2 bébés de 2 mois qui ont ete adoptés et en emmenant la maman à la stérilisation on c'est rendue compte que plein de bébés kinder étaient là. Nous avons assisté au grand moment de la mise bas, la maman étant sociable nous avons pu les manipuler dès la naissance (très peu le premier mois pour pas déranger)
Maintenant les bébés ont 3 mois et j'aimerais en adopter un, mon fils souffre de ne pas avoir de papa alors je recherche THE chat qui sera mon âme sœur. Ii avait jeté son dévolu sur un des chatons adorable mais son caractère a changé du tout au tout passant de je me laisse manipuler dans tous les sens sans jamais mordre ni griffer à je joue toute la journée et j'aime pas les bras en laissant sa place à la peste de service qui maintenant ronronne et court dans mes bras.
Mon coeur est en miette, je ne said absolument pas lequel garder, mon fils change d'avis sans arrêt, tout comme moi, nous étions à préférer le premier et le revirement de situation me laisse perplexe, maintenant j'aime énormément les 2 mais financièrement parlant je ne pourrais jamais en avoir 2... Je pense que c'est à mon fils de choisir SON chat qu'il aimera autant que sa famille mais lequel ?
Est ce que le premier (le plus gros mâle) aimera les bras ?
Est ce que la 2eme (petite femelle) gardera son caractère aimant ? Elle mord toujours beaucoup mais se contrôle pour ne pas faire mal.
Ils auront 3 mois demain, vers quel caractère nous tourner ? Sachant que jaimerais continuer à être fa pour d'autres chats.
Si quelqu'un peut m'aider à choisir... 🙏🙏🙏🙏🙏🙏
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Sujets: 2
Enregistré le: Sam 9 Oct 2021 04:59
Genre: Non spécifié



Chaton/caractère adulte

par ManonB » Sam 9 Oct 2021 16:49

Très compliqué..

Leur caractère peut encore évoluer, ou pas. Chaque chat est différent, &on ne peut pas le savoir à l'avance. :? Pour continuer à faire famille d'accueil, il faudrait un chat sociable, pour sûr. Les chatons ont-ils déjà des adoptants potentiels? Si non, cela vous laisse encore du temps pour vous décider. :)
[ Le plus puissant des antidépresseurs a 4pattes &ronronne. ] ::0408::
Avatar de l’utilisateur
Organisatrice Concours Photos
Organisatrice Concours Photos
Chaton
Chaton
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 947
Sujets: 35
Âge: 29
Enregistré le: Mer 11 Sep 2019 14:18
Localisation: Sarthe (72)
Genre: Femme

Chaton/caractère adulte

par Lestes » Sam 9 Oct 2021 19:44

C'est difficile à dire... ça change tellement, même une fois adulte !
Après le revirement n'est pas surprenant, ce sont des chatons et à 3-4 mois, l'instinct de jouer et explorer est très, très fort. A cet âge, la mienne esquivait les caresses en s'écrasant au sol pour ne pas que ma main la touche.

A la base, elle était la réservée très observatrice et en retrait de la portée. Elle est devenue une forte tête ultra-sociable avec les humains, et si elle fait attention de façon générale, elle est plus curieuse que peureuse. Elle qui regardait les nouveaux jouets pendant des heures avant de s'en approcher, elle m'accompagne maintenant en laisse dans le train. La dernière fois que j'ai voyagé, elle m'a même fait un caprice parce qu'elle voulait marcher en laisse dans la gare (je la mets dans un sac à dos de transport quand on est dans un lieu public/avec beaucoup de monde, mais elle n'aime pas ça et préfère marcher avec moi).

Comme dit au début, elle évitait les caresses quand elle était petite, et ça a duré jusqu'à ses 6-7 mois. Maintenant, quand elle s'ennuie, elle me réveille à 2h du matin en mioumioutant et en s'allongeant par terre, au niveau de ma tête, pour que je puisse la papouiller depuis mon lit. Quand je rentre de la fac ou du travail, elle me suit dans ma chambre et se précipite sur mon bureau en roucoulant, pour être à ma hauteur afin de réclamer des papouilles. La séance câlin, c'est devenu le passage obligatoire quand je rentre à la maison après plusieurs heures !
Elle s'écrase la tête contre ma main à peine je tends les doigts vers elle et sa place préférée, c'est allongée sur mes pieds quand je lis dans mon lit.

Elle n'aimait pas les bras, maintenant elle les tolère assez bien. Je peux la transporter sans qu'elle ne bronche et, si je ne pousse pas trop les choses, je peux lui faire un gros câlin pendant une ou deux minutes. Je fais de la zoothérapie avec elle, et en séance, comme elle sait qu'on est "au travail", elle se laisse complètement faire si elle sent que ça rassure la personne. Elle laisse même des étrangers fourrer leur nez dans les poils de son ventre (des amis à moi qu'elle rencontrait pour la première fois) sans bouger, sans même être mal à l'aise. Elle adore les enfants, surtout les tout petits - ce que je ne croyais pas possible vu comment elle n'est pas câline et est un peu "princesse" sur les bords. Mais les enfants sont son point faible :lol:

Elle déteste monter sur les gens, mais depuis quelques mois, elle vient réclamer de temps à autre pour monter sur les genoux et avoir des caresses, et aussi pour dormir sur ma poitrine. Le deal, c'est qu'elle s'allonge sur moi, je lui fais des papouilles, et dès qu'elle me fait signe qu'elle en a marre, je ne la touche plus. Si jamais je ne comprends pas son signal ou que j'essaie d'insister un peu, elle part. Sinon, elle reste et s'endort sur moi (s'il ne fait pas trop chaud). Et elle a trois ans ! Elle est censée être adulte depuis un moment. Donc le potentiel "câlin", ça peut vraiment changer tout au long de la vie.

Mais bref, ce n'est pas parce que le chat n'est pas câlin qu'il est impossible ou difficile d'avoir une relation avec lui. J'étais un peu déçue que la mienne ne le soit pas plus, au début, mais au stade où on en est, ce n'est plus qu'un détail ! Le fait d'être câlin ne fait pas tout, loin de là. La compréhension, la communication et la confiance sont des points très, très importants aussi.

Elle est affectueuse à sa façon : elle vient dormir dans mon lit le soir, elle est toujours dans la même pièce que moi, elle vient près de moi quand je travaille sur le PC, elle m'accueille quand je rentre, elle s'allonge derrière ma tête dans le canapé... au moment où j'écris, elle vient de harceler ma mère jusqu'à ce qu'elle tire une chaise pour elle, à côté du piano, pour pouvoir faire sa toilette juste à côté d'elle pendant qu'elle joue. Elle aime être présente et sentir qu'elle fait partie du groupe, en fait, et pour elle, ça ne passe pas par les câlins, mais par d'autres gestes plus subtiles.

Elle est beaucoup dans la volonté de communiquer et de comprendre, elle est très à l'écoute et, au final, on a une relation que je n'échangerais contre rien au monde. Je peux l'emmener de partout, je lui fais confiance, elle me fait confiance, on se connaît par cœur et il nous suffit souvent d'un regard pour se comprendre.

+ autre chose à prendre en compte : les chatons commencent à être de jeunes adultes. Ils sont encore jeunes, mais ne sont plus des bébés psychologiquement parlant. Ce sont des enfants, qui commencent à avoir envie d'indépendance. Si jamais ils se sentent forcés dans les câlins et les manipulations, il est très possible qu'ils cessent de les tolérer et les apprécier, qu'ils posent leurs limites par rapport à ça. Il faut les respecter.

Ma mère a eu ce problème, avec Oboe. Elle voulait à tout prix un chat câlin et a essayé de "l'habituer". En quelques semaines, le chat s'est mis à l'éviter et la fuir, alors qu'elle devenait petit à petit de plus en plus câlin avec moi, qui la reposait dès qu'elle le demandait, qui cessait de la caresser dès que je captais qu'elle ne voulait plus. Maintenant que ma mère respecte (plus ou moins) ses limites, Oboe est beaucoup plus tolérante et - comme là avec le piano - ça lui arrive même de venir réclamer sa présence et ses caresses. Mais trois ans après, elle est toujours un peu distante avec elle à cause de ça.

Donc oui, ça va être compliqué de vous conseiller là-dessus... un chat évolue tout au long de sa vie et le potentiel "câlin" n'est pas le seul facteur qui va garantir que vous aurez une relation forte avec lui. Ça dépend de comment il va se construire, de ce qu'il va vivre, et aussi de comment vous allez communiquer et entrer en relation avec lui !

Parce qu'à l'inverse, je connais des gens qui ont des chats très câlins, mais avec qui la communication est très difficile. Il n'y a pas vraiment d'échange ni de compréhension, et jamais ils n'auraient suffisamment confiance en leur chat (et leur chat, en eux) pour pouvoir faire ce que je fais avec la mienne.
Chat actuel
Oboe, femelle Norvégien, 3 ans

Précédents chats
Nala, femelle croisée Maine coon
Rusty, mâle gouttière (à mon frère)
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 385
Sujets: 15
Âge: 25
Enregistré le: Mer 14 Mar 2018 18:41
Localisation: Toulouse
Genre: Non spécifié






Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 8 invités