Conseils et vidéos sur les chats
 

Les appellations : information ou pur marketing ?

Quelle alimentation choisir pour son chat ou son chaton ? Croquettes ou pâtées ? Céréales ou sans céréales ?

Les appellations : information ou pur marketing ?

par Candydoudou » Lun 8 Sep 2014 15:58

Dans cet article, je vais décortiquer une à une la plupart des appellations qui se retrouvent souvent apposées sur les paquets d'aliments industriels. Cette liste est non exhaustive.
À noter : le seul organisme créant des normes de qualité de tous les aliments pour animaux est l'AAFCO. Cet organisme est formé par le regroupement des grands groupes agroalimentaires fabriquant de la nourriture pour animaux. En d'autres termes, l'industrie des aliments pour animaux s'auto-contrôle.


"Premium", "super premium", "ultra premium", etc.
Cette mention censée désigner un aliment de qualité supérieure n'a absolument aucun fondement. Il n'existe en effet aucune liste de critères objective permettant de dire si un aliment est de qualité supérieure ou non. Il n'existe également aucun organisme de contrôle, à part l'industrie elle-même. C'est ainsi l'industriel lui-même, et lui seul, qui taxe certains de ses aliments de "premium". C'est ainsi que l'on peut retrouver des aliments dits "premium" dans les rayons des supermarchés.

"Naturel"
Mention désignant un aliment qui aurait soi-disant été formulé uniquement avec des ingrédients naturels. Dans la très grande majorité des cas, ces aliments contiennent tout de même des additifs synthétiques, et ont été tellement transformés qu'il ne reste plus rien de naturel dedans. On retrouve souvent exactement les mêmes ingrédients et les mêmes procédés de transformation dans ces aliments que dans les autres.

"Holistique"
Cette mention désigne un aliment qui serait soi-disant naturel et destiné à soi-disant soigner l'animal, pourtant en bonne santé, en prétendant prévenir l'apparition de nombreuses maladies à l'aide le plus souvent d'un cocktail de plantes utilisées traditionnellement en phytothérapie humaine. Ce type d'aliments se désigne comme des "alicaments" en prétendant s'inspirer de médecines alternatives, en utilisant des ingrédients au mieux inutiles et parfois allergènes, au pire même quelquefois toxiques pour les animaux. Ce type de pratique n'est pas loin du pur charlatanisme.

"Bio"
Cette mention désigne un aliment dont au moins 95% des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique. Elle doit être accompagnée d'un label "agriculture biologique" du pays d'origine ou de l'Union Européenne pour être valide.

"Complet et équilibré", "aliment complet pour X"
Cette mention montre qu'un aliment a soit été formulé pour respecter les profils nutritionnels, aux États-Unis, ceux de l'AAFCO, soit au choix :
- son analyse correspond en tous points au profil correspondant de l'AAFCO ;
- l'aliment subit à la fois une analyse et un test qui consiste à nourrir pendant 6 mois 8 animaux uniquement avec l'aliment, et à la fin des 6 mois, au moins 6 animaux restent en relativement bonne santé.
Très peu de fabricants prennent le risque de choisir la seconde option.

"Non testé sur les animaux"
Cette mention désigne le plus souvent un aliment dont le fabricant a décidé de ne pas passer par le protocole de l'AAFCO consistant à faire tester sa nourriture pendant 6 mois par des animaux goûteurs. Souvent, ce sont des éleveurs qui servent de premiers cobayes à la place, de façon officieuse.

"Aliment complémentaire"
Cette mention montre que l'aliment n'a pas été formulé de façon à correspondre à un profil AAFCO. Donner un tel aliment comme nourriture principale sur du long terme expose en général à des carences et / ou des excès nutritionnels potentiellement graves. Il existe toutefois une poignée d'aliments désignés comme "complémentaires" et qui ont pourtant été formulés comme des aliments complets.

"Formulation vétérinaire" ou "formulé par des vétérinaires"
Le mot "vétérinaire" signifie en réalité "pour animaux". Il ne prouve en rien qu'un véritable professionnel de la santé animale est derrière pour la simple raison qu'aucun contrôle ne sera effectué. Seule l'expression "docteur vétérinaire" ou l'expression "docteur en médecine vétérinaire" prouve réellement que la personne ayant formulé un aliment exerce la médecine vétérinaire.

"Chiot" / "chaton"
Cette mention désigne un aliment qui a été formulé de façon à maintenir en vie les chiots / chatons, les femelles reproductrices, mais également les animaux adultes ou âgés. Un tel aliment peut être donné à tous les âges. Il satisfait au profil croissance et reproduction du chien ou du chat.

"Pour tous les âges" ("all life stages")
Cette mention désigne un aliment qui a été formulé de façon à maintenir en vie les chiots / chatons, les femelles reproductrices, mais également les animaux adultes ou âgés. Un tel aliment peut être donné à tous les âges. Il a été formulé de façon identique aux aliments "chiot" / "chaton". Il satisfait au profil croissance et reproduction du chien ou du chat.

"Baby" et "junior"
Ces deux types d'aliments sont différenciés par leur apport en macronutriments, souvent plus axé sur les matières grasses pour les aliments "baby" et plus axés sur les protéines pour les aliments "junior". Mais tous deux doivent satisfaire au profil croissance et reproduction de l'AAFCO.

"Adulte"
Cette mention désigne un aliment qui a été formulé de façon à maintenir en vie les animaux adultes ou âgés. Un tel type d'aliment satisfait au profil de maintenance du chien ou du chat de l'AAFCO. Un tel profil est trop pauvre en nutriments pour convenir aux chiots et chatons, aux animaux reproducteurs et aux animaux sportifs ou de travail.

"Senior"
Cette mention désigne un aliment qui a été formulé de façon à maintenir en vie les animaux adultes ou âgés. Un tel type d'aliment satisfait au profil de maintenance du chien ou du chat de l'AAFCO. Il n'existe en effet pas de profil spécifique aux animaux âgés, dont les besoins sont relativement similaires à ceux des animaux adultes plus jeunes. Ces aliments sont souvent allégés en minéraux pour soulager les reins des animaux âgés, mais ils sont aussi souvent allégés en calories, ce qui est parfois inutile, et ils contiennent souvent trop peu de protéines, trop peu de matières grasses et trop d'amidon.

"Light"
Cette mention désigne un aliment formulé selon le profil de maintenance de l'AAFCO, mais qui est censé être moins calorique. Il contient habituellement moins de matières grasses et plus de fibres, ce qui est bénéfique pour les animaux en surpoids, mais il contient aussi souvent moins de protéines et plus d'amidon, ce qui au contraire risque d'aggraver le surpoids car de tels animaux ont au contraire besoin de moins d'amidon et plus de protéines.

"Actif" / "outdoor" / "energy"
Cette mention désigne un aliment qui a été formulé selon le profil de maintenance de l'AAFCO, mais avec des niveaux supérieurs en certains nutriments, souvent en protéines et surtout en matières grasses. La composition peut toutefois être extrêmement variable en nutriments.

"Sensible" / "hypoallergénique" / "monoprotéine"
Cette mention désigne un aliment qui aurait été formulé de façon à réduire le risque d'intolérances alimentaires. Ces aliments peuvent toutefois contenir tout autant d'allergènes alimentaires que ceux de gamme normale. Certains jouent aussi sur des ingrédients soi-disant hypoallergéniques alors que ces derniers sont en réalité des allergènes courants ou qu'ils sont mélangés à des allergènes notoires.

"Indoor" / "pour animal castré"
Cette mention désigne un aliment correspondant au profil de maintenance AAFCO, mais est souvent plus pauvre en matières grasses. Les partisans de ce type d'aliment considèrent qu'un animal d'intérieur ou castré va presque forcément devenir obèse (ce qui en réalité n'arrive que dans une minorité de cas), et réduisent parfois à l'extrême la teneur en matières grasses, parfois au point même de provoquer des déficiences en acides gras chez certains animaux.
Ces aliments prétendent également réduire le risque de calculs urinaires en réduisant leurs teneurs en minéraux, mais cela ne marche pas toujours car la déshydratation induite par les aliments secs favorise au contraire la survenue de calculs. Ces aliments cherchent à éliminer le risque de calculs de struvite en acidifiant l'urine. Or ces acidifiants sont parfois, et pas rarement, responsables de calculs d'oxalate, qui sont beaucoup plus difficiles à soigner que ceux de struvite.


Maintenant que vous savez, faites des choix avisés !


Cet article est en partie issu de l'article "Les appellations : information ou pur marketing ?" de K't Pat' Bien-Être et Nutrition : http://www.nutrition-chat-chien.org. La diffusion est autorisée à condition de conserver l'intégralité de cette mention avec lien cliquable.
Que l'on ne me dise jamais "ce n'est qu'un chat".
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Experte Alimentation
Experte Alimentation
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2501
Sujets: 10
Âge: 34
Enregistré le: Mar 25 Fév 2014 14:29
Localisation: au pays du champagne
Genre: Femme


Les appellations : information ou pur marketing ?

par Daeri » Lun 8 Sep 2014 17:51

Merci pour cet article dont tu as eu l'honnêteté de préciser la source (par contre on ne voit pas l'article d'origine sur le site.)
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 21945
Sujets: 75
Âge: 40
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 18:24
Localisation: Brest
Genre: Homme

Les appellations : information ou pur marketing ?

par marineclementine » Lun 8 Sep 2014 18:17

On pourrait peut-être le passer en post-it non? Ça me semble important.
Avatar de l’utilisateur
Matou
Matou
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 8439
Sujets: 11
Âge: 28
Enregistré le: Ven 5 Aoû 2011 17:29
Localisation: Alsace
Genre: Femme

Les appellations : information ou pur marketing ?

par Candydoudou » Lun 8 Sep 2014 18:53

Daeri a écrit:Merci pour cet article dont tu as eu l'honnêteté de préciser la source (par contre on ne voit pas l'article d'origine sur le site.)

Je l'ai écrit pour mon association. Pour voir l'original, il faut être membre du forum associatif (ne nécessite pas d'adhérer).
Que l'on ne me dise jamais "ce n'est qu'un chat".
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Experte Alimentation
Experte Alimentation
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2501
Sujets: 10
Âge: 34
Enregistré le: Mar 25 Fév 2014 14:29
Localisation: au pays du champagne
Genre: Femme

Les appellations : information ou pur marketing ?

par Floss » Mar 9 Sep 2014 22:31

Génial et merci pour ces infos !
Gilda Image Hector Image Icare Image
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 71
Sujets: 4
Âge: 52
Enregistré le: Dim 6 Juil 2014 09:46
Localisation: 92
Genre: Femme







Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 39 invités