Les principales catégories du forum sur les chats
Alimentation féline
Santé féline
Psychologie féline / Éducation féline
Fiches conseils
Races félines et origines
Exposition et élevage
Chatons de 0 à 4 mois
Chatons de 4 à 10 mois
Chats séniors
 

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

Votre chat a un problème de santé ? Vous cherchez des pistes, témoignages ou conseils ? N'hésitez pas à nous en parler

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Mar 16 Fév 2021 13:04

Bonjour à tous,

Je viens vous partager les mésaventures de mon chat Ayamé, je suis très inquiète et je me sens un peu démunie face à la situation.

Ayamé à 10 ans. Mis à part quelques rares sorties en extérieur étant jeune, il a passé la plus grande majorité de sa vie en appartement.

Nous avons déménagé en juillet dernier en maison, pour son plus grand bonheur, il est très heureux de pouvoir profiter de l'extérieur. Mais c'était sans compter sur son caractère de cochon... Malgré le fait qu'il soit stérilisé et un peu âgé, Ayamé est très territorial, et il se bat très régulièrement avec les autres chats de la résidence. Je pense qu'il s'agit de guerres de territoires, car il ne supporte pas qu'ils viennent dans notre jardin et celui de la voisine (il a décidé que c'était chez lui aussi, je crois :lol: ).

Résultat, en octobre, il s'est fait mordre profondément au niveau de l'aisselle, il a du être recousu sous anesthésie générale.
De plus, notre autre chat Miya a eu des problèmes aux reins, on a donc du changer leur alimentation, et pour être sûr qu'Ayamé allait bien le supporter, il a eu une prise de sang, donc autre anesthésie générale.

En décembre, j'ai commencé à remarquer qu'il respirait assez vite, il s'est mis à tousser régulièrement aussi. Et début janvier, il a passé deux jours complètement amorphe sans manger, ni boire, ni faire ses besoins. Uniquement à dormir. Il respirait extrêmement vite. Ni une, ni deux, je l'ai emmené aux urgences.

là bas, il a subit les examens suivants : echocardiographie doppler, radio du thorax, scanner, endoscopie et lavage bronchoalvéolaire.
Ils soupçonnent une pneumonie infectieuse, l'aspect tumoral a été écarté, FiV négatif. L'ensemble de ses organes vont bien, c'est uniquement les poumons qui vont mal. Les images des radios et du scanner montrent des poumons grisés, et non noirs comme ils devraient l'être, l'infection est donc très généralisée sur l'ensemble des poumons.

Les conclusions des prélèvements effectués suite au lavage bronchoalvéolaire sont les suivants : Cytoponctions montrant une inflammation neutrophilique et macrophagique marquée, avec rares bactéries.

Ils lui ont mis une pipette de broadline, et il a été sous dermipred pendant 5 semaines avec diminution progressive + doxybactin/doxyval pendant 4 semaines.

Une radio de contrôle a été faite vendredi dernier, soit après 4 semaines de traitement, mais les images sont similaires à celles effectuée lors de son hospitalisation. Ce n'est pas positif... Néanmoins, Ayamé va beaucoup mieux, il n'a pas de fièvre, il mange, boit, sort se balader et a retrouver son comportement normal. Il respire toujours un peu vite, cependant, le véto l'a remarqué aussi. Le fait que son état se soit amélioré traduit d'une bonne réponse aux antibiotiques, mais la radio laisse perplexe...

Le véto l'a donc remis sous doxyval et dermipred pour 4 semaines supplémentaires (seulement 1/2 cachet de dermipred). Elle estime qu'un traitement antibio de 4 semaines pour une broncho pneumonie est plutôt court, elle trouve donc judicieux de le poursuivre 4 semaines de plus.

L'idéal, selon le véto, serait de faire un scanner à la fin de ces 4 semaines pour vérifier l'état des poumons. Problème : Ayame a déjà subit plusieurs anesthésies générales rapprochées, il n'est pas vieux (10 ans), mais pas tout jeune non plus... Le véto préfèrerait éviter. Et puis, le scanner a un coût aussi, nous en sommes déjà à plus de 1000 euros pour la broncho pneumonie d'Ayamé. Nous aimons nos chats du plus profond de notre coeur, nous ne comptons pas pour eux, mais les finances ne sont pas au beau fixe suite aux nombreux soucis de nos deux chats ces derniers mois...

Le véto m'a donc dit qu'une fois le traitement terminé, de surveiller l'évolution de son état les 10 jours suivants... S'il va bien, tant mieux, on en reste là. Si ça ne va pas, par contre, mystère... ?

Je suis très inquiète, le fait qu'il continue de respirer rapidement + les images de la radio ne me rassure pas, que faire si jamais son état se dégrade de nouveau une fois le traitement terminé ? Je l'emmène aux urgences de nouveau ?

Si certains d'entre vous ont déjà été confrontés à une broncho pneumonie persistante chez leur matou, je serais preneuse de votre expérience... De plus, savez-vous combien de temps un traitement antibiotique peut être poursuivi ? Ayamé aura eu un traitement de 8 semaines au total, je ne sais pas si c'est beaucoup ou peu.

Au plaisir de partager avec vous, je suis très triste face à cette situation... :(
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié



Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Hermione38 » Mer 17 Fév 2021 11:33

C'est une situation bien difficile à laquelle je n'ai pas été confrontée.
Je remonte pour que d'autres membres te conseillent. ...
Bon courage et câlin à Ayame ( très beau nom)
:chat7: :chat22: :chat5:
Arya et Hermione.
Nées le 21/03/2018
Otis né le 20/04/2018
Avatar de l’utilisateur
Chat TOP
Chat TOP
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 1634
Sujets: 33
Enregistré le: Dim 10 Juin 2018 11:26
Genre: Femme

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par dominos » Mer 17 Fév 2021 19:21

j'avais récupéré une chatte dont le propriétaire venait de dédeder.
quelques jours après son arrivée chez moi (elle était encore en "isolement") elle a fait une forte fièvre et est devenue complètement apathique .... la radio des poumons a montré une grosse infection pulmonaire. tout de suite la vétérinaire m'a dit que chez le chez c'est très mauvais pronostic. il n'y a pas eu de prélèvement de fait, elle est restée longtemps sous antibiotiques mais s'est remis petit à petit. par contre elle avait gardé un cœur qui battait très vite et une respiration rapide. je ne me souviens plus des details. j'ai recherché son post sur ce forum mais je n'ai pas retrouvé les détails. je me souviens que quand elle se couchait contre ma tête j'entendais sa respiration....ça ne faisait pas du tout le bruit habituel chez le chat !

par contre elle avait aussi un petit problème cardiaque. elle est décédée trois ans plus tard lors d'une anesthésiste générale nécessaire car elle avait un état dentaire catastrophique

courage pour votre chatte, le fait qu'elle va mieux est déjà encourageant !

...
Image
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 11925
Sujets: 300
Âge: 59
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Jeu 18 Fév 2021 14:59

Merci pour vos gentils mots réconfortants :)

Ayame est un mâle Domino, c'est rigolo car la plupart des gens pensent que c'est une chatte :lol: Même nous, nous pensions que c'était une femelle quand nous l'avons adopté. On s'est rendu compte quelques mois plus tard qu'on s'était trompés :laugh: Ayame est un prénom féminin japonais, on a essayé de changer son nom, mais impossible de s'y faire, tant pis ! C'est resté Ayame :mrgreen:

Hier soir, il s'est remis à tousser... :( Il a eu comme une quinte de toux. J'ai passé un coup de fil à la clinique qui l'avait pris en charge en janvier pour avoir leur avis, ils doivent me rappeler dans la journée.

J'ai terriblement peur que ses lésions aux poumons soient irréversibles et qu'il soit condamné :( J'ai tendance à être pessimiste... Mais j'essaie de garder espoir tout de même, je l'aime trop mon gros chaton :lover:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par dominos » Ven 19 Fév 2021 09:48

j'espère que ça va aller ! le coryza aussi donne des toux , j'ai un chat qui vient de faire un gros épisode avec toux +++ et bruit en respirant, il a reçu convenia (impossible de lui donner traitement par la bouche) apres 15 jours il v nettement mieux mais continue de tousser un peu....

courage à votre minet (et à vous) il a un très joli nom !
Image
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 11925
Sujets: 300
Âge: 59
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Sam 20 Fév 2021 12:58

La clinique qui l'avait pris en charge en janvier m'a rappelé, et ils sont du même avis que mon véto traitant. Il faut poursuivre son traitement antibios+corticoïdes un mois de plus.

Cependant, sa radio n'est pas encourageante... La véto craint qu'il ait des séquelles irréversibles aux poumons, ou alors une tumeur qu'ils n'auraient pas repéré dans leurs prélèvements. Mais cette dernière hypothèse lui semble quand même peu probable.

Par contre, s'il a des séquelles irréversibles aux poumons, il risque de devoir prendre de la cortisone tout le reste de sa vie...

On en est pas là, mais les nouvelles ne sont pas très bonnes :(
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par dominos » Dim 21 Fév 2021 19:23

il faut avancer jour après jour.... lilly avait des séquelles mais ça ne la dérangeait pas. elle n'a pas eu ensuite de radio des poumons mais je pense que les radios n'auraient pas été normales.

dans mon service à l'hôpital nous avons un médecin en âge d'être en retraite.... il dit toujours que c'est plus important de regarder comment est le patient, de l'écouter et de faire une bonne l'auscultation, au lieu de se focaliser sur les radios et examens divers.... il dit que aujourd'hui les jeunes médecins hélas sont dépendants des examens et ne savent plus comme dans le temps faire de diagnostic sans (même si dans certains s cas les radios et autres sont nécessaires) en tout cas dans nos pays riches.
Image
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 11925
Sujets: 300
Âge: 59
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Mer 17 Mar 2021 15:18

Bonjour à tous,

Je viens vous donner des nouvelles d'Ayame, presque un mois après.

Il a terminé les antibios il y a 6 jours après deux mois de traitement, et poursuit la cortisone 1j/2 pour encore 10 jours.

Son état général est plutôt bon, il sort se balader et fait plusieurs aller/retour dans la journée, il mange bien, boit bien, joue un peu. Il respire cependant toujours vite et il s'essouffle très rapidement dès qu'il joue, court ou grimpe.

Les vétos ont dit de surveiller son état les 10 jours suivant l'arrêt total de tous les médicaments, c'est très stressant... J'espère de tout coeur qu'il va pouvoir vivre avec ses séquelles aux poumons sans souffrir, et que son état n'empirera pas.

J'ai constamment peur de vivre mes derniers instants à ses côtés, alors je le couvre de câlins et de papouilles, je m'occupe beaucoup de lui et je croise les doigts pour avoir encore plusieurs années à vivre avec lui :lover:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Daeri » Dim 28 Mar 2021 21:36

C'est plutôt encourageant. Merci pour les nouvelles :)
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 24125
Sujets: 86
Âge: 42
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
Genre: Homme

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Lun 14 Juin 2021 21:45

Bonjour à tous,

Je viens vous donner des nouvelles d'Ayamé...
Deux semaines après mon dernier message, fin mars, après l'arrêt de ses traitements, j'appelle mon vétérinaire pour lui dire que je suis très inquiète pour Ayame, qui quand il s'essouffle après avoir couru, fait des sortes de crises d'asthmes, ses muqueuses deviennent violettes... Selon lui, Ayame doit refaire un scanner pour voir l'état de ses poumons.

Je prends donc rdv pour un scanner dans la clinique l'ayant accueilli en urgence en janvier pour sa broncho-pneumonie. Le vétérinaire sur place refusera de lui faire passer le scanner, selon lui, Ayamé a subit assez d'anesthésies générales ces derniers mois, et on ne découvrirais rien de plus qu'au dernier scanner de janvier, soit des lésions importantes aux poumons.

Il repart avec un traitement d'un an : Dermipred (corticoïdes en cachet) 1x/jour pendant 6 mois avec diminution progressive et inhalations de Flixotide (corticoïdes inhalés) 2x/jour pendant 1 an avec diminution progressive.

Malgré ce traitement, Ayamé fait toujours des crises "d'asthme" régulières, à présent, dès qu'il trottine ou monte sur le canapé, il fait une crise et a besoin de plusieurs minutes pour reprendre son souffle. Résultat : il ne fait plus rien de ses journées. Il ne joue plus, ne monte plus les escaliers. Il a accès à l'extérieur mais passe la journée à regarder le monde devant le portillon du jardin, ou bien à dormir sous une haie. Il sort très peu au delà du jardin.

Ajouté à ça, une constipation très compliquée. Il avait déjà un terrain fragile de ce côté là avant tous ses problèmes respiratoires, mais les corticoïdes n'aident pas. Il n'arrive plus à aller à la selle, il pousse pendant de nombreuses minutes, il bave, vomit parfois, il se fatigue beaucoup et part en crise d'asthme de plus belle, à chaque fois. Je lui donne pourtant de la pâte de malt tous les jours, et un peu de pâté. Il est sous croquettes urinary et ne peut en changer car il a fait des cystites par le passé...

Face à cette situation, j'ai décidé de l'emmener chez un autre véto semaine passée, chez un pneumologue. Il semblait calé sur le sujet, mais il ne nous a pas vendu de rêve : Ayamé ne peut pas être guéri, ses lésions sont irréversibles.
On peut essayer de lui trouver un traitement qui puisse le rendre le plus confortable possible, mais rien ne lui permettra de retrouver son souffle d'avant. Ce qui m'effraie encore plus, c'est qu'il peut s'étouffer si un jour il fait une crise trop importante, et y passer...

On repart du rdv avec des tests de traitements sur 3 semaines, en changeant un paramètre à la fois :
- 1ere semaine : 1/2 dermipred 1x/jour + inhalations ventoline + flixotide 2x/jour
- 2eme semaine : 1/2 dermipred 1x/jour + inhalations ventoline + bécotide 2x/jour
- 3eme semaine : 1/2 dermipred 2x/jour + bécotide 2x/jour

6 mois de corticoïdes, c'est beaucoup selon le véto. C'est pour ça que ses crottes sont dures comme de la pierre et qu'il a des irritations aux pattes et qu'il se lèche sans cesse... Il cicatrise mal, il est donc de nouveau sous antibios pour 15 jours. Il cumule... :cry: Mais malheureusement, il n'y a que ça pour le soulager un peu...
On doit surveiller comment il réagit à chaque traitement, voir s'il n'y en a pas un qui le soulage un peu + que les autres...

Il fera une prise de sang au bout des 3 semaines, pour vérifier son foie et ses reins, et on verra ce qu'on fait ensuite...

En attendant, c'est une vraie galère. Lui donner ses traitements l'énerve et déclenche des crises d'asthmes. Sa constipation le fait souffrir, on lui met des microlax pour qu'il évacue, mais grosse crise d'asthme à chaque fois vu qu'il essaie d'évacuer de toutes ses forces, il fait vraiment peine à voir... Je lui donne des courgettes, du malt, rien ne marche.

On est très pessimistes avec mon mari, je pleure beaucoup de voir mon chat pas bien, je fais des insomnies la nuit tant je suis inquiète pour lui... Pourtant quand il est au repos, il est bien, il a le regard vif, il adore toujours autant les gratouilles, il mange et boit toujours bien... Mais ses poumons ne lui permettent plus de faire grand chose de sa vie, et il souffre de ne pas réussir à aller à la selle correctement.

L'euthanasie m'est venue en tête, et je pleure en écrivant ces lignes, car c'est une décision atroce à prendre... D'autant plus que comme je l'ai dit, au repos, il va plutôt bien, il semble assez heureux de profiter du jardin avec les beaux jours, malgré qu'il passe tout son temps assis ou couché. Au final on lui déclenche des crises en lui donnant tous ses traitements, je me remets en question, ne faudrait-il pas tout simplement lui ficher la paix ? Je ne sais pas combien de temps il lui reste à vivre, mais si on le laissait finir ses jours sans être manipulé plusieurs fois par jour entre ses cachets, ses inhalations, les microlax, les changements de pansements...

Je pense que vous ne saurez sûrement pas quoi répondre, tant la situation est délicate, je suis moi même perdue. Mais j'avais besoin de venir écrire ici... J'ai peur que mon petit chat ne termine pas l'année 2021 avec nous, et ça me brise le coeur en mille morceaux. C'est mon meilleur ami, ça fait 11 an qu'il partage ma vie, je ne suis pas prête à lui dire au revoir maintenant, je pensais le garder jusqu'à 14-15-16 ans plutôt... Je suis terriblement triste et imaginer ma vie sans lui me paraît inconcevable tant je l'aime et tant c'est un chat adorable et tellement attachant.......
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par dcm » Lun 14 Juin 2021 22:27

On ressent toute ta détresse dans ton post, je ne peux que te dire mon soutien, c'est une bien triste histoire, cependant de mon coté je continuerais le traitement, il ne faut pas penser euthanasie pour le moment mais profiter des quelques bons moments que tu as avec lui, il arrivera à mourir mais garde le le plus possible, chouchoute le bien en attendant la fin

Je crois qu'il vaut mieux continuer les traitements, même s'il ne les apprécie pas, c'est pour son bien

En tout cas tu fais ce qu'il faut pour lui, pense à son bien être et tu l'aimes très fort, donc conserve cette volonté et ne baisse pas les bras, tu te souviendras des bons moments avec lui, courage !
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 272
Sujets: 16
Enregistré le: Lun 17 Juin 2019 22:02
Localisation: Vaucluse
Genre: Homme

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Daeri » Mar 15 Juin 2021 22:21

Je ne me vois pas te conseiller l'une ou l'autre solution. Le bon choix, c'est celui qui te semblera le mieux pour loi, toi qui vit avec lui.

Tu sais, même quand notre compagnon a 14 ans ou plus, on n'est pas prêt.

En tout cas, il est tombé sur la bonne famille :coeur:
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 24125
Sujets: 86
Âge: 42
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
Genre: Homme

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par dominos » Ven 18 Juin 2021 08:02

merci d'avoir pris le temps de nous redonner des nouvelles.
c'est une situation vraiment pas facile.
j'ai une amie qui a un chat de 20 ans une grosse constipation, en plus de la pate de malt elle lui donne de l'huile de parafine.

comme Daeri, je me suis rendu compte que hélas quelque soit l'âge du chat c'est toujours très difficile de la laisser partir.

avec lilly je n'ai pas eu le problème .. elle soufrait de la bouche et cela la gênait énormément pour manger. elle avait besoin d'un gros détartrage car elle devait sans cesse être sous antibiotique . mais elle a fait un arrêt cardiaque lors de l'anesthésie. (mais je connaissais très bien le risque, je ne voulais plus la voire avoir tant de mal de manger, elle si gourmande avant elle avait perdu énormément de poids)

tout cela pour dire que avoir un chat malade n'est vraiment pas facile, il faut sans cesse évaluer le pour et le contre.... et on a tant envie de pouvoir repousser l'echéance.... je comprends très bien ce que vous ressentez. courage à vous, quelque soit la décision que vous prendrez à plus ou moins long terme, ce sera la bonne. car vous aurez fait le maximum pour votre boule de poils.
Image
Avatar de l’utilisateur
Chat en Or
Chat en Or
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 11925
Sujets: 300
Âge: 59
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Aelyn » Dim 4 Juil 2021 20:41

C'est avec une peine inconsolable que je viens vous annoncer qu'Ayamé nous a quitté vendredi...

Son état s'est subitement dégradé mardi soir, il a fait une énième crise de constipation, qui lui a déclenché une crise d'asthme. Habituellement, il finit par se calmer et reprendre son souffle, cette fois non. Au bout de 2 heures couché sur le canapé, il continuait de haleter, il semblait ailleurs et ses 3eme paupières étaient apparentes.

Nous l'avons emmené aux urgences véto les plus proches, nous sommes rentrés chez nous à 3H du matin, sans lui. Ils l'ont directement mis sous oxygène à son arrivée, et l'ont gardé pour la nuit. Les jours suivants, la véto qui s'occupait de lui m'a appelé chaque matin pour me donner des nouvelles, il reprenait un peu de forces, mais dès qu'ils le sortaient de sa cage à oxygène, il repartait en crise directement.

Ils ont quand même réussi à lui faire une radio et des analyses de sang. Les résultats sanguins étaient parfaits, mais la radio montrait une grande inflammation des bronches. Ils craignaient que la broncho-pneumonie soit de retour, mais non, il s'agissait purement d'asthme. Pas besoin de refaire un scanner, le dernier de janvier leur a suffit à constater l'état de ses poumons : détruits.

La véto voulait voir jusqu'à vendredi s'il arrivait à reprendre du poil de la bête niveau respiration, si oui, nous aurions pu envisager de le ramener à la maison, et de poursuivre un traitement quotidien d'inhalations et corticoïdes, comme jusqu'alors... Mais son état ne s'est pas vraiment amélioré, nous avons donc pris la terrible décision de le laisser partir... C'était le mieux pour lui, il aurait vécu trop de souffrances vu comme il n'arrivait plus à respirer correctement.

Nous avons pris cette décision pour qu'il ne souffre plus, pour qu'il ne soit plus en détresse respiratoire... On s'y était préparé, on savait au fond de nous qu'ils ne passerait pas l'année 2021, et plus le temps passait, plus je me disais qu'il ne passerait pas l'été... Mais je ne voulais pas y croire, j’espérais secrètement un miracle...

Je ne voulais pas le laisser partir, je voulais le garder encore avec moi pleins d'année, 11 ans, c'est trop peu, j'aurais tellement aimé le garder jusqu'à 16-17 ans et plus !... Quelle horrible décision que de décider de sa fin... Quel horrible moment à vivre... Nous l'avons accompagné jusqu'à son dernier souffle, mon pauvre amour, nous n'avons pas pu passer beaucoup de temps avec lui conscient chez le vétérinaire, car il avait beaucoup de mal à respirer sans oxygène, et il faisait peine à voir. Mais il était tellement content de nous voir, nous aussi, pour la dernière fois...

Je m'en veux énormément, si nous n'avions pas déménagé en maison avec jardin et étions resté en appartement, il n'aurait jamais attrapé cette broncho-pneumonie, et il serait encore avec nous... Mais je suis aussi heureuse qu'il ait pu profiter de l'extérieur sur ses derniers mois de sa vie, même si ça n'aura pas été très long... Il adorait le jardin, faire la commère au portillon et aller se promener et courir comme un fou dans le chemin derrière la maison lorsque ses poumons le lui permettait encore...

Il me manque tellement, je n'arrive pas à accepter le fait que je ne le reverrai plus jamais, mon coeur de maman chat saigne, je pleure constamment. La nuit je me réveille en pleurs, je m'attends à le voir partout dans la maison, voir ses endroits favoris vides me brise le coeur, je suis mal chez moi... Je suis tellement désolée pour lui, nous l'aimions tellement notre grosse patate d'amour, c'était un chat exceptionnel, à la personnalité unique, toujours à faire mille milliards de câlins, il aimait tout le monde...

Il laisse derrière lui sa copine Miya, qui miaule sans cesse toutes les nuits depuis son absence, la voir seule m'attriste tellement, donner un seul bol de pâté le soir me fait tellement de mal... Mais heureusement qu'elle est là, il laisse un vide tellement immense, que sans elle ça serait encore plus dur. J'espère que ça ira pour elle, elle a tendance à vite stresser dès qu'il y a du changement, et quel changement... Ils ont toujours vécu ensemble...

Je suis en pleurs en écrivant ces lignes, si vous saviez comme je suis triste d'avoir perdu mon gros doudou... Je ne sais pas ce qui pourra consoler mon chagrin, je pense que seul le temps pourra apaiser un peu ma peine...

J'ai mis un cadre avec une photo de lui dans mon salon, et au dos de ce cadre, il y a deux moustaches à lui :coeur:
Je vous mets une photo de mon amour :
Fichiers joints
preparationprepa_mirabells-104.jpg
preparationprepa_mirabells-104.jpg (137.32 Kio) Vu 152 fois
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Sujets: 3
Enregistré le: Mar 16 Fév 2021 12:21
Genre: Non spécifié

Broncho-pneumonie persistante chez mon chat

par Daeri » Dim 11 Juil 2021 12:17

Tu as pu le voir une dernière et l'accompagner. Il a été soutenu jusqu'au dernier moment. Tu t'en veux mais tu dis aussi qu'il adorait le jardin. Je pense pas qu'il aura regretté les bons moments qu'il y a passé.

Il n'y a que le temps qui apaise la douleur et laisse les bons souvenirs

:calinchat: :coeur:
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 24125
Sujets: 86
Âge: 42
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
Genre: Homme


Suivante




  • Sujets Similaires
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 41 invités