Conseils et vidéos sur les chats
  Les principales catégories du forum sur les chats
 

Virus dans les élevages : bravo à cet éleveur !

Présentez votre élevage/chatterie et faîtes nous découvrir les expositions félines auxquelles vous avez participez

Virus dans les élevages : bravo à cet éleveur !

par Tristesse » Sam 14 Jan 2017 23:06

Un exemple que devraient suivre tous les éleveurs. J'ai vu ce message sur facebook et comme le désire cet élevage, je le diffuse. Il serait temps que les éleveurs prennent conscience de leur responsabilité dans la propagation de ces virus (Coronavirus, calicivirus, Herpesvirus, typhus). Avertir leurs clients que les chatons sont porteurs sains (donc contagieux) de certains virus qui ont sévi dans leurs élevages pourrait leur faire perdre quelques milliers d'euros, ils préfèrent donc se taire et menacer de procès en diffamation les acheteurs à qui ils ont vendu des chatons séropositifs à l'un ou plusieurs de ces virus.
A mon avis, s'ils aimaient plus les animaux que l'argent, ils feraient comme cet éleveur quand une épidémie touche leur élevage.


http://www.mauegyptien.fr/
Chatterie de Denderah
9 janvier, 10:44 ·

Bonjour,

C'est le cœur lourd que je vous écris ce post en tant qu'homme, éleveur et membre fondateur de la CIME car nous venons d'être frappés de plein fouet par le virus du typhus qui connaît actuellement une recrudescence dans de nombreuses régions françaises.

Nous voulons, grâce à ce post, que les informations circulent sans tabou et contribuer à briser la politique de la langue de bois. Certains éleveurs ne veulent surtout pas que ce genre d'information sorte des chez eux. Cette omerta est inadmissible et nuit à l'entière communauté des éleveurs.
Le virus du typhus mute constamment, des souches plus virulentes que d'autres se multiplient. Plus que jamais, il est nécessaire d'informer afin de créer un état d'alerte permanent mais aujourd'hui plus que jamais d'actualité.
Le virus du typhus est une véritable faucheuse qui n'épargne personne et aujourd'hui ou demain, chacun d'entre nous peut être concerné. Malheureusement, cela n'arrive pas qu'aux autres, même les plus consciencieux d'entre nous peuvent être touchés. Nous ne saurions trop insister sur le fait que prévenir est toujours mieux que guérir.

Nous avons lutté pendant presque 3 semaines pour traiter et sauver certains de nos chatons et préserver nos adultes.
Nous avons perdu 4 de nos petits mais avons pu en sauver certains avec l'aide de notre vétérinaire le Dr Christophe De Berny. Le soutien et les échanges constructifs avec les membres de notre association la CIME nous ont également aidés à juguler l'épidémie.
Grâce à ce travail d'équipe, nous avons sauvé 7 de nos chatons.

Nos adultes n'ont rien déclaré car correctement vaccinés selon les protocoles en vigueur.

Nous avons perdu une petite de trois mois et demi qui était vaccinée primo et premier rappel. Nous n'avions pas eu le temps de procéder à une troisième injection en raison du jeune âge de la chatonne.
Les vaccins ne sont pas toujours efficaces à 100%, a fortiori sur des jeunes chats de moins d'un an.

Des mesures d'hygiène et de désinfection drastiques ont été aussi mises en place : nous traitons toutes les semaines l'intégralité de la maison avec une solution fongicide/virucide de Saniterpen 90, qui est l'un des détergents désinfectants polyvalent les plus puissants et efficaces du marché.
Nous pulvérisons cette solution du sol au plafond et laissons agir jusqu'à séchage complet avant de permettre à nouveau l’accès aux chats.

Nos adultes et chatons qui ont survécu sont maintenant tirés d'affaire et surtout sont immunisés contre cette souche de typhus. Il sont plus robustes qu'avant car il est bien connu que "ce qui ne te tue pas te rend plus fort".

Les symptômes que nous avons rencontrés sont atypiques.
Nous avions une portée de 5 chatons nés le 10/07/2016. La primo vaccination avait été faite ainsi que la première injection de rappel.
Nous avions également une portée de six chatons nés le 3/09/2016, non encore vaccinés, sous immunité encore supposée de la maman.

Tous nos chatons touchés, que ce soit de la première portée ou de la deuxième, ont commencé par être subitement apathiques, à ne plus jouer, à ne plus manger. Ils ont eu quelques vomissement blancs transparent à jaunes, mousseux. En aucun cas, ils n'ont eu de température.
Au vu de ces symptômes nous ne pensions pas au départ au typhus.
Une chatonne de la portée née le 10/07/2016 est cependant morte en 48 heures.
C'est après le décès de cette première chatonne que nous avons demandé une autopsie pour savoir ce qui ce passait.
L'autopsie n'étant pas concluante nous avons demandé une bactériologie et une PCR.
La bactériologie est revenue négative. La PCR nous a donné le verdict: typhus!

Une chatonne de la portée née le 03/09/2016 a déclaré les mêmes symptômes et est morte également en 48 heures.

Sur les cinq chatons nés en Juillet:
- un est décédé en 48 heures
- deux venaient de partir pour leur nouvelle famille mais n'ont rien déclaré.
- un était toujours à l'élevage et n'a rien déclaré
- un a déclaré les mêmes symptômes que la chatonne décédée mais a pu être sauvé.

Sur les six chatons nés en Septembre:
- un est décédé en 48 heures
- deux n'ont rien déclaré
- trois ont déclaré les mêmes symptômes que la première chatonne:
 un de ces trois chatons a pu être sauvé et s'est repris assez rapidement
deux sont décédés quinze jours après l'apparition de leur symptômes, affaiblis et visiblement amaigris

Je précise qu'à l'élevage, nous avons des sas au deux entrées principales qui sont utilisés comme lieu de désinfection, les chaussures sont donc enlevées à cet endroit et nous mettons des chaussons pour rentrer. Nous faisons de même avant d'entrer dans les lieux où résident les chatons.

Les symptômes se sont déclarés le lendemain de l'exposition de Fessenheim. Nous excluons donc cette hypothèse en raison du temps d'incubation trop court.

En cas de typhus, il est impossible d'exclure une contamination aérienne.

Je vous en prie, faîtes circuler ce message: le typhus tue chaque jour, les différentes DDSV que nous avons contactées nous ont fait part d'une recrudescence accrue des cas de typhus depuis quelques mois.
Suivez les protocoles de vaccination, multipliez les mesures d'hygiène et de désinfection, évitez les environnements à risques, les lieux de rassemblement félin, sachez reconnaître les premiers signes cliniques même s'ils ne correspondent pas aux tableaux cliniques habituels, alarmez-vous en cas de soupçons et rendez vous sans plus attendre chez votre vétérinaire.
Vous pouvez également contacter la DDSV de votre région pour connaître l'état sanitaire actuel de la population féline.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 25
Sujets: 2
Enregistré le: Jeu 6 Oct 2016 15:14
Genre: Femme


Publicité

Virus dans les élevages : bravo à cet éleveur !

par dominos » Dim 15 Jan 2017 07:54

merci d'avoir partagé cela avec nous. cela fait froid dans le dos. Je trouve cet éleveur tres courageux. merci à lui pour toutes ces informations.
Image
Avatar de l’utilisateur
Organisatrice Concours Photos
Organisatrice Concours Photos
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 10399
Sujets: 231
Âge: 57
Enregistré le: Mer 19 Déc 2012 09:59
Localisation: region de montbeliard (Doubs)
Genre: Non spécifié






  • Sujets Similaires
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité