Écaille de tortue, tricolore et génétique

Chatte robe tricoloreChats robe écaille de tortue
TricoloreÉcaille de tortue

Différence entre chat écaille de tortue et chat tricolore

La robe « Écaille de tortue » chez les chats est produite par la combinaison particulière de traits génétiques. C’est un mélange de roux (plus ou moins intense) et de noir (produisant des tons allant du noir profond au chocolat, cannelle). La robe obtenue présente des taches rousses et des taches noires, chocolat ou cannelle. La taille des taches varie d’un semis très fin à de larges zones de couleur.

Les gènes de dilution peuvent modifier les tons, les éclaircissant jusqu’à obtenir des mélanges crème et « bleu » (gris), lilas ou beige. Parfois les motifs « tabby » gris/bleus peuvent apparaître (on appelle alors ces chats « torbies » pour « tortie » + « tabby »). L’écaille de tortue peut aussi apparaître dans les motifs « points » (par exemple chez les siamois). La dénomination « écaille de tortue » est réservée aux chats exempts de taches blanches. Ceux présentant de larges plages blanches et ornés de taches rousses et de taches noires sont appelés « tricolores » ou « calicos » (aux USA). Les écailles de tortue ne constituent pas une race de chat, ces couleurs peuvent donc se retrouver chez des animaux de races très différentes.

La génétique

La couleur de la robe des chats résulte d’influences génétiques complexes. Un des gènes entrant en compte porte deux allèles : l’allèle Orange (O) qui est la forme dominante (XO) et qui produit une fourrure rousse, et le gène Noir (o) qui est la forme récessive (Xo) et qui produit une fourrure noire. Pour être tricolore, un chat doit exprimer simultanément les deux allèles, O et o. Ces deux allèles sont les deux versions du même gène, situé au même endroit du chromosome X. Les mâles ne peuvent pas accomplir cela puisqu’ils ne possèdent qu’un seul chromosome X et donc un seul allèle. De ce fait, plus de 90% des tricolores ou écailles sont des femelles. Très exceptionnellement un mâle tricolore naît s’il est atteint du syndrome de Klinefelter. Dans ce cas, il possède un chromosome X surnuméraire (XXY). Ce mâle est très majoritairement stérile.

Enfin, la disposition des couleurs, et en particulier des taches de la fourrure, ne varie bien sûr pas avec le temps sur un même chat.

Retrouvez un dossier complet traitant de la robe « écaille de tortue » sur cette page wikipédia.