Munchkin




Venez parler de races félines sur le Forum sur les chats

 

Munchkin

Origines

Ce qui distingue ce chat est dû à une mutation génétique spontanée qui « raccourcit » les os des pattes. De nombreuses recherches ont été effectuées pour identifier le gène responsable de ce phénomène et il s’agit sans doute de l’hypochondroplasie, type de nanisme affectant également l’homme.
On trouve dans l’histoire diverses anecdotes concernant des chats « nains », cependant c’est aux Etats-Unis que s’est développée la race pour finalement faire sa première apparition en exposition féline en 1991.
Malgré les controverses concernant l’allure de ce chat, la race a été tout d’abord reconnue par la TICA en mai 1995 puis par d’autres associations félines.

Caractère

Le Munchkin est sociable et joueur.

Descriptif

La tête forme un triangle aux contours arrondis, les yeux sont grands et expressifs. Les oreilles, bien ouvertes à la base, sont triangulaires et portées droites. La longueur du corps est moyenne, elle semble accentuée par la petitesse des pattes. La queue est un bien fournie et tenue haute lorsque le chat marche.
La robe se décline dans toutes les couleurs et peut présenter un poil court ou mi-long avec une collerette (poils plus longs au niveau du cou

Entretien

Un brossage régulier est suffisant.

Santé

La race ne connaît pas de problème particulier. La taille de ses pattes n’engendre pas de problèmes de dos, contrairement à ce que l’on craignait au départ.

Standard loof

Description générale

Le Munchkin se distingue par des courtes pattes, dues à une mutation dominante et spontanée, qui a eu lieu à maintes reprises chez le chat domestique. Sa colonne vertébrale n’en est pas affectée et est identique en forme et en flexibilité à celle des autres chats.
Ses pattes courtes, légèrement arquées, n’entravent en aucune façon sa mobilité ni sa faculté de survivre. La race ressemblant à l’origine à un chat domestique a subi plusieurs modifications dues à l’apport d’autres races.
Le Munchkin est éveillé et proche de l’être humain.

Tête

Forme: à peu près égale à un triangle équilatéral, avec des contours assez arrondis
Taille: moyenne, en proportion avec le corps
Profil: front plat suivi d’une légère incurvation avant l’arête du nez, qui est droite (un léger renflement est toléré)
Museau: mince
Crâne: arrondi
Joues: peuvent paraître larges, spécialement chez les mâles
Menton: ferme, mais habituellement non proéminent.

Oreilles

Taille: modérément larges et ouvertes à la base
Placement: se tiennent sur les côtés, tout en étant en alerte et droites
Forme: triangulaires
Fourrure: poils longs ou courts.

Yeux

Forme: en forme de noix
Taille: grands
Placement: bien espacés, très expressifs
Ouverture: légèrement en biais.

Cou

Longueur: moyen
Forme: épais
Musculature: forte, développée.

Corps

Torse: profond et modérément large
Forme: moyenne
Longueur: mi-long
Dos: plat
Taille: moyenne
Ossature: de moyenne à forte
Poitrine: ronde, développée, sans sternum
Cage thoracique: légèrement bombée, de forme cylindrique, prolongée par le ventre
Musculature: de moyenne à forte
Epaules: larges, placées bien en oblique, accentuant la courbe des pattes
Omoplates: peuvent paraître plus hautes que celles des autres chats, mais ne doivent pas être proéminentes
Les femelles peuvent être plus petites que les mâles.

Queue

Forme: moyennement épaisse, s’effilant au bout rond
Longueur: en proportion avec le corps
Divers: tenue haute et bien droite lorsqu’il marche.

Pattes

Antérieures: la partie supérieure de la patte est légèrement dirigée vers l’extérieur, avec un coude placé haut, positionné un peu vers l’extérieur, prolongée par une partie inférieure dirigée légèrement vers l’intérieur
Postérieures: pattes épaisses, basses, modérément anguleuses aux genoux au repos. Quand le chat s’étire, elles sont plus longues que celles de devant, donnant l’apparence d’une élévation de la croupe. Elles apparaissent droites vues de derrière
Longueur: courtes
Ossature: moyenne
Musculature: forte.

Pieds

Forme: ronds, compacts
Taille: moyens
Divers: les quatre pieds doivent être dirigés vers l’avant.

Robe

Longueur: courte à mi-longue
Texture: soyeuse
Densité: modérée
Poil de garde: moyens
Collerette: poils plus longs que ceux du corps
Fourrure: normale
Queue: bien fournie
Divers: fourrure rustique

Toutes les couleurs sont reconnues
N.R.C.: les nouvelles races et couleurs ne peuvent pas accéder au Championnat.

Condition et équilibre

Fort et bien musclé, sans obésité excessive ni évidence de maigreur. Les yeux doivent être brillants. Une bonne vitalité apparente. Malgré ses pattes, le chat doit donner une impression d’équilibre.

Mariages autorisés

N’importe quel chat à poils courts ou longs d’une race reconnue, mais il faut éviter les races lourdes et massives. Munchkin pattes hautes, pedigree utilisable pour la reproduction.
Envoyer un programme d’élevage au préalable.

Échelles des points

Tête : total 25 pts
– Forme : 15 pts
– Oreilles : 5 pts
– Yeux : 5 pts
Corps : total 50 pts
– Cou : 5 pts
– Torse : 10 pts
– Pattes : 20 pts
– Pieds : 10 pts
– Queue : 5 pts
Robe : 10 pts
Couleur et marques : 5 pts
Condition et Équilibre : 10 pts

Pénalités

Médaillons ou boutons blancs. Tonicité musculaire insuffisante. Ossature trop épaisse des pattes. Pieds qui pointent à l’intérieur ou à l’extérieur. Dos qui oscille, excessive déclivité devant les épaules (difformité pectorale), trop grand creux entre les épaules. Sternum bas et proéminent. Type élégant. Type excessivement trapu. Pattes ni cagneuses, ni panardes.

Disqualifications

Toute incapacité à marcher ou à se tenir normalement debout. Pour le reste, voir les pénalités et disqualifications concernant toutes les races.

Elever un chat munchkin sur Internet

 Autres races félines