Comparateur assurance santé animaux gratuit Wanimo Zooplus


Conseils et vidéos sur les chats
  Les principales catégories du forum sur les chats
 

L'allergie et le chat

Besoin de conseils sur les chats ? Posez vos questions et nous vous conseillerons

L'allergie et le chat

par Catplanet » Sam 29 Mar 2014 04:21

Bon, un petit point sur l'état de mes recherches sur l'allergie avec le chat :

Tout d'abord les dernières découvertes très prometteuses des chercheurs scientifiques :

"Allergies aux chats et aux chiens : un possible traitement à venir

Comment l’allergène le plus commun du chat peut-il engendrer une réponse inflammatoire aussi forte ? Cette question, longtemps restée sans réponse, vient d’être éclaircie. Des molécules bactériennes seraient responsables…"


http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/allergies-allergies-chats-chiens-possible-traitement-venir-48049/

"Allergie au chat : l'espoir de nouveaux traitements

On le savait depuis des années : l’allergie au chat est due à une protéine baptisée Fel d 1, contenue dans les poils, la salive et les urines de l’animal. Mais on ignorait jusqu'alors par quel mécanisme cette protéine pouvait causer une allergie avec des symptômes parfois très sévères. Une équipe anglaise lève une partie du mystère et ouvre ainsi de nouvelles perspectives de traitements.

Les personnes allergiques "aux poils de chat" le sont en fait contre la protéine Fel d 1, contenue dans les phanères et sécrétions (salive, urines) de cet animal. Cependant, les mécanismes responsables de la réaction inflammatoire très importante étaient mal connus. Une équipe de l’école vétérinaire de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) vient de faire une découverte, qui pourrait ouvrir la voie à des traitements plus ciblés de cette allergie qui touche des millions des personnes en France et dans le monde.

Allergie au chat : il ne faut pas réveiller le LPS qui dort...

Dans un article récemment publié dans la revue The Journal of Immunology, les auteurs décrivent qu'en fait, la réaction inflammatoire est amplifiée de manière importante si cette protéine allergisante est associé à la présence du lipopolysaccharide LPS (une toxine sécrétée par des bactéries). En l'absence de LPS, cette réaction n’a pas lieu.

Comment expliquer l'origine de ce duo diabolique ? La protéine LPS est fréquemment présente dans l’environnement en petites quantités et est responsable de l’activation des récepteurs TLR 4 (Toll-Like Receptor 4). Ces derniers font partie du système d’activation de l’immunité innée et ont comme particularité de déclencher des réactions inflammatoires exagérées, par exemple, lors des infections bactériennes graves (septicémies).De ce fait, l’inflammation provoquée par l’activation des TLR 4 peut être délétère en cas de réaction inflammatoire massive. Les TLR 4 sont également impliqués dans certaines maladies inflammatoires chroniques.

Les chercheurs ont trouvé la même association en étudiant la protéine responsable de l’allergie aux chiens (protéine Can f 6). Ainsi, ces allergènes agiraient comme une sorte de modulateurs de l’immunité, en réveillant une cascade inflammatoire très importante en présence de petites quantités de la protéine bactérienne LPS.

D'importantes perspectives thérapeutiques

Par ailleurs, les auteurs ont réussi, au laboratoire, à bloquer la réaction inflammatoire avec un inhibiteur du récepteur TLR 4 dans des cellules exposées aux protéines du chat et du chien associées à la protéine LPS. Ainsi, pour les auteurs, cette découverte ouvre la voie à des nouveaux traitements pour l’allergie au chat et au chien car des médicaments anti-TLR 4 sont actuellement en cours d’essai contre d'autres maladies.

Si les recherches actuelles s’avèrent concluantes, des essais pourraient être tentés pour traiter les patients présentant une allergie sévère aux chats et aux chiens. Mais il faudra encore attendre plusieurs années avant de pouvoir bénéficier d'un tel traitement."


http://news.doctissimo.fr/Sante/Allergie-au-chat-l-espoir-de-nouveaux-traitements-32892

Le très bon point c'est que cette fois les chercheurs ont vraiment trouvé la "vraie" cause, et que le remède est donc clairement à l'étude (en plus c'est un domaine qui n'est pas inconnu), et il devrait arriver d'ici environ 3 à 5 ans, si tout se passe bien évidemment...
Et sera aussi déclinable pour chats et chiens !
Un grand pas pour l'homme vers le chat ! 8)
:lover:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme


Publicité

L'allergie et le chat

par Armand » Sam 29 Mar 2014 09:23

Félicitations pour vos recherches Catplanet :D : si vous voulez encore approfondir, je vous conseille le moteur de recherche le plus performant PubMed, gratuit, avec une base de données de référence MEDLINE, spécialisée dans les publications des chercheurs du monde entier sur la recherche biomédicale, vous pourrez y découvrir les avancées dans le domaine de la recherche qui vous concerne. Bon, le site est plutôt rébarbatif pour un non initié (et à ne pas mettre entre toutes les mains), mais, je vous fais confiance, vous êtes très motivé, vous y arriverez : bonne recherche. :D
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 441
Sujets: 5
Âge: 75
Enregistré le: Dim 16 Mar 2014 20:30
Localisation: Orléans
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Sam 29 Mar 2014 23:47

Armand a écrit:Félicitations pour vos recherches Catplanet :D : si vous voulez encore approfondir, je vous conseille le moteur de recherche le plus performant PubMed, gratuit, avec une base de données de référence MEDLINE, spécialisée dans les publications des chercheurs du monde entier sur la recherche biomédicale, vous pourrez y découvrir les avancées dans le domaine de la recherche qui vous concerne. Bon, le site est plutôt rébarbatif pour un non initié (et à ne pas mettre entre toutes les mains), mais, je vous fais confiance, vous êtes très motivé, vous y arriverez : bonne recherche. :D

:merciii: Merci à nouveau Armand !
Vous êtes de très bon conseil... :wink:

Je viens de jeter un coup d'oeil à PubMed, cela m'a l'air très très puissant pour outil de rechercher avec toute l'énorme base de données MEDLINE derrière...
Il va falloir que je bosse un peu les termes médicaux, car cet anglais technique la m'est profondément inconnu... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Dim 30 Mar 2014 00:11

Petit point sur mes recherches et progrès sur mon projet chat/allergie, cette fois côté nouveaux contacts :

- J'ai rendez-vous demain matin (tôt) chez une éleveuse de chats de race pour passer quelques heures avec des chats et tester ma sensibilité : rhinite or not rhinite demain ?
On va bien voir... :::confused:::

- J'ai aussi repris un RDV mardi prochain avec mon allergologue pour voir ses arguments plus précisément sur ce que je suis en train de faire (ça va pas être facile !)... :lol:

- J'ai recherché et trouvé un Homéopathe près de chez moi, afin de lancer ce process d'isothérapie, mais peut-être ne puis-je le faire qu'à partir d'un certain âge du chat...
Et donc je pense que je vais aussi contacter un vétérinaire pour avoir des informations sur l'évolution du Feld d 1 vis à vis de l'age du chat (isothérapie possible avec un chaton ?). :?:

- pas trop le temps ce soir de vous faire un compte rendu détaillé, mais j'ai trouvé pas d'infos sur l'isothérapie, et je vous mettrai je pense cela en forme demain dans la fin de journée... :idea:

:roll: J'avoue que je suis un peu anxieux vis à vis de ce qui va se passer demain au contact de ces superbes chats chez l’éleveuse...

J'ai prévu d'amener un tissu à frotter contre les chats... :::geek:::

Allez, on croise fort les doigts, et on pense au changement d'heure... :siffle:
Et demain il faut aussi penser :vote:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Armand » Dim 30 Mar 2014 09:53

Catplanet, je vous mets des liens qui vous permettront de progresser plus facilement sur Pub Med :
http://www.medicalinfo.ch/content/view/5/70/lang,FR_fr/
http://www.isped.u-bordeaux2.fr/CDD/GUI ... d_2011.pdf
http://scd.univ-fcomte.fr/sites/default ... ion_AT.pdf

J'espère que tout se passera bien au cours de cette visite chez l'éleveuse, et j'ai hâte d'en savoir davantage. :D
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 441
Sujets: 5
Âge: 75
Enregistré le: Dim 16 Mar 2014 20:30
Localisation: Orléans
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Dim 30 Mar 2014 19:45

Armand a écrit:Catplanet, je vous mets des liens qui vous permettront de progresser plus facilement sur Pub Med :
http://www.medicalinfo.ch/content/view/5/70/lang,FR_fr/
http://www.isped.u-bordeaux2.fr/CDD/GUI ... d_2011.pdf
http://scd.univ-fcomte.fr/sites/default ... ion_AT.pdf

J'espère que tout se passera bien au cours de cette visite chez l'éleveuse, et j'ai hâte d'en savoir davantage. :D


:merciii: Merci beaucoup Armand pour ces nouvelles infos ! 8)

Le pdf/mode d'emploi,le Powerpoint, et Medicalinfo le site Suisse m'ont l'air très utiles pour apprendre, connaître et être capable d'utiliser correctement PubMed... 8)

Suite du feuilleton/série Allergie/chat avec ma visite chez l'éleveuse (un couple) aujourd'hui :

Je précise que, n'y connaissant pas grand chose en chats/élevage, j'avais demandé à une amie (de longue date) de m'accompagner si cela lui était possible, ce qu'elle a fait avec plaisir.
Cette amie a plusieurs chats, et fait aussi partie d'une asso "sérieuse" de défense/secours des animaux et est parfois FA.
(J’apprends le vocabulaire, n'est-ce pas ?)... :lol:

Donc, nous avons été reçu par ce couple d'éleveurs, dans un pavillon de taille moyenne, avec environ 7 ou 8 chats, qui avaient l'air d'être très heureux, d'être bien nourris, pas très farouches (tout ceci bien sûr selon l'avis de mon amie, moi je ne me permet pas de juger, n'y connaissant rien je pense que je peux passer à côté de points importants).

Dire qu'il y avait des poils partout (normalement, pas genre pas entretenu ou sale) c’est peu, mais vu le nombre de chats, c'est tout à fait normal…

Les éleveurs nous ont présenté les animaux, et m'ont même mis dans les bras un chat, qui n'est resté que 10 secondes dans mes bras avant de sortir les griffes et s'échapper (je ne le retenais bien sûr pas).
J'ai caressé pas mal de chats (3 ou 4), et ils étaient toujours à proximité, souvent à moins de 2 mètres.
Il n'y avait jamais moins de 1 ou 2 chats dans la pièce où je me trouvais.
Je suis resté 2 heures dans la maison.

Environ 10 minutes après mon arrivée, mon nez a commencé à coulé un peu, j'ai éternué 1 fois en 2 heures.
(Je rappelle que mon allergie se manifeste généralement par une rhinite très importante, avec des éternuements et de l’ « eau claire » qui coule de mon nez, désolé pour l’image !). :D

J'avais le nez humide qui coulait très modérément (pour moi), j'ai du me moucher environ 5 fois en 2 heures.

Cela a été un peu plus "violent" au début, environ pendant 30/40 mn, mais cela n'était vraiment pas très difficile à supporter.
(Quand c'est très violent comme crise -très rarement heureusement maintenant, je deviens très vite très mal, limite asocial, je ne supporte plus grand monde autour de moi, une seule envie c'est de m'isoler et que cela se calme...)

J'avais bien sûr plein de poils sur mes vêtements, il y en avait sur la table autour de laquelle nous discutions, et je caressais bien sûr les chats quand je le pouvais, et j'ai pris pas mal de photos...

La deuxième heure était nettement meilleure qu'au début, et à la fin j'avais toujours le nez humide, mais très supportable pour moi...

Je précise un point important, il n'y avait pas que les chats de race dans la/les pièces au début.
Il y avait aussi un "chat de gouttière" tigré (c'est comme cela que les éleveurs l'ont nommé) mais les éleveurs l'ont vite fait sortir, car lui était très allergisant selon eux (référence à une personne très allergique qui les avaient visité, qui n'avait pas ou peu de réactions avec les chats de race, mais des manifestations importantes avec ce chat).

Je n'avais jamais été présent dans une pièce fréquentée par autant de chats...
Et j'ai trouvé ma réaction allergique très modérée.

Autre point précis :
le chat que j'avais tenu quelques secondes dans mes bras et qui s'était échappé en me griffant le bras, plutôt en plantant une de ses griffes dans mon bras a causé une petite piqure.
Environ 10/15 minutes après, j'ai ressenti une irritation à cet endroit.

En soulevant mon TShirt à manche longue, j'ai constaté qu'il y avait nettement une grosseur autour de la piqure, c'était modérément enflé sur quelques centimètre, mais très rouge, style réaction cutanée de test allergique très positive.
La démangeaison légère mais nette a environ duré 45 mn en décroissant fortement vers la fin.
90 mn après, il n'y avait plus aucune trace de rougeur et aucun renflement, juste la minuscule piqure cicatrisée bien sûr, et absolument aucune sensibilité au contact.


J’ai bien sûr essayé d’avoir une attitude honnête pendant cette expérience, aussi bien vis-à-vis de moi-même, que de mon amie (qui connait très bien mes problèmes d’allergie), et des éleveurs à qui j’avais clairement expliqué mon allergie, les problèmes que j’avais rencontrés et mes motivations.

Je ne me suis pas senti sous pression, du moins, moins que je ne le pensais (anxieux je vous disais que j'étais hier).
Quand mon nez a commencé à couler je l’ai dit, je ne me suis pas caché pour éternuer, ni pour me moucher (en restant correct évidemment :lol: ).

Je n’ai pas du tout eu à prendre de Cétirizine (j’en avais apporté quand même au cas où), ni même après. Ni même l’idée ou l’envie d’en prendre.

La réaction allergique était bien présente, mais très modérée, et surtout très supportable dans la durée.
Et j’insiste sur le fait que je déteste vraiment cette situation allergique, et que je ne reste jamais en présence d’un allergène si je peux l’éviter, je quitte l’endroit aussi vite que possible, si je le peux.

Là honnêtement, je serai bien resté un peu plus, mais déjà rester 2h un dimanche matin chez des personnes, je trouvais cela assez sympathique de m’accueillir comme cela…
Juste pour dire que je n’avais pas hâte de quitter cette maison, à cause de la pression de la réaction allergique. :!:

Autre point très clair :
après avoir quitté la maison, environ 30 mn après, mon nez était relativement sec, et je ne me suis plus mouché (à part une fois, donc normalement disons).

J’essaye de comprendre ce que je peux (raisonnablement) tirer de cette expérience :

a) Que je suis bien allergique aux chats ! (chat je le savais déjà ! ) :wink:
b) Que je suis allergique aussi aux chats qui étaient là et/ou qui ont séjourné là (donc j’inclue dans le doute/lot les chats de cette race particulière bien que je n’en sois pas persuadé vu le contexte non exhaustif, et vu aussi le grand nombre de chats).
c) Que cette allergie est assez modérée, supportable, que je n’ai pas eu envie de prendre un médoc.

Durant les 2h, je me suis (naturellement) touché le visage avec les mains pleines de poils (je n’y ai même pas réfléchi), j’ai du me toucher même un peu les yeux, et aucune autre réaction exceptée la rhinite décrite précédemment ne s’est produite.

Je me demande ce que cela aurait donné :
- Si le test avait duré plus longtemps
- S’il n’y avait eu qu’un seul chat de race dans la maison, et 1 seul présent dans la pièce
- S’il n’y avait pas eu le chat de gouttière qui passait/séjournait par là…
Mais bon avec des si…

Où j’en suis de ma réflexion après cette expérience : je culpabilise ! :::confused:::

Oui, je culpabilise car je me demande si je ne suis pas en train de m’imposer quelque chose que je ne devrais même pas tenter :
J’ai clairement manifesté une allergie, mais qui était vraiment supportable… :oops:

Je pense que si j’avais un chaton, je m’attends à des réactions allergiques difficiles au début, et que cela devienne moins fort, et quitte à prendre des médocs au début si nécessaire, cela devrait être supportable

Je culpabilise aussi car, en plus, j’ai aussi la sensation de faire quelque chose qui n’est pas bien :
acheter un chaton de race, alors qu’il y a tant de chats à recueillir et qui sont dans le besoin (mon amie est bien renseignée sur ce fait, et elle comprend néanmoins tout à fait ma démarche causée par l’allergie).

Mettre 800€ dans ce chaton de race, est-ce que ce n’est pas encourager des pratiques d’enrichissement (éleveur) au dépend du bien-être animal en général ?

Car je suis honnête avec moi-même, je n’ai aucune envie d’un chat de race particulier, ni même d’un chat de race tout court. Ni même d’une couleur/teinte/taille/sexe particulière.
En fait j’aimerais plutôt pouvoir adopter un chat « normal ».
Ce n’est pas une question de prix. (réf. au chat d’Allerca que j’avais failli commander sur internet plusieurs fois).

Juste qu’après m’être informé, il parait très clairement évident que le risque POUR MOI d’allergie est moins important avec certaine races (et que j’ai aussi côtoyé un chat sans problème allergique il y a quelques années, le fameux Chartreux).

Donc en sélectionnant un chat de race (assez pur, avec un taux de Fel D1 assez bas), je minimise le risque allergique, mais je ne l’élimine pas. Je mets plus de chances de mon côté. Enfin j’essaye. Je ne suis absolument assuré de rien, mais disons que j’ajoute une possibilité/chance supplémentaire.

Voilà pourquoi je vais vers un chat de pure race, et non vers un matou à adopter qui lui en aurait plus besoin.
Donc je culpabilise quand même là-dessus.

:roll: Ok, je ne pense pas assez à moi-même, à mon envie de chat, au fait de me faire plaisir en ayant un contact super enrichissant avec un animal au quotidien… :roll:

Bon, je me dis que si je suis prêt ( :?: ) à mettre autant de sous dans un chat (de race), et bien il faut que je « compense » envers les autres animaux qui ont un grand besoin d’adoption/secours.
Donc, ok, je pense que je donnerai aussi un peu de sous à une asso qui aide les animaux, parce que moi je ne les aide pas en achetant à un animal à un éleveur.

Tiens d’ailleurs pourquoi ce n’est pas obligatoire ?
Pourquoi lorsqu’on achète un chat à un éleveur, il n’y aurait pas automatiquement un pourcentage (disons minimum 10%) qui soit reversé par l’éleveur directement à un organisme (officiel) qui le redistribuerait en subventions aux asso qui s’occupent des animaux en détresse ?

Si on met 100 dans l’achat d’un animal (chez un éleveur, pas dans un refuge), on peut mettre 10 pour aider les autres animaux dans le besoin, non ? Cela parait évident… :roll:

Aie où m’entraîne cette réflexion vis-à-vis de mon allergie !

Mais bon, cela me semble tout simplement une réflexion que l’on doit avoir avant de commencer/débuter une relation avec un animal qui lui n’a rien demandé

Cette réflexion vis-à-vis de mon allergie au chat penche fortement du côté du chat… :siffle:

Oui, ce dimanche à 18h, j’ai très envie de continuer mon chemin vers ce chaton futur.

Oui, le risque me semble mesuré, gérable…

Quand j’envisage les difficultés possibles, je vois :

Si par exemple les choses devaient se passer très mal, quand m’en rendrai-je compte ?

Je me dis que si par exemple j’ai le chaton en août, je me donne jusqu’à noël/fin d’année (6 mois en gros) pour prendre une décision dans le cas où cela irait très très mal : je suis super malade, et même avec des médocs la vie est devenue infernale, intenable, ma santé est très dégradée, etc…

Et là quoi ?

Je dois me séparer du chat, j’y suis certainement très attaché, et cela serait terrible.

Oui, mais il faut être honnête, cela pourrait quand même arriver.
Et le chat, lui il n’a rien demandé, c’est moi qui suis responsable de son bonheur/malheur.

Donc, je me dis que ce sera ma responsabilité de lui trouver un lieu où il sera aimé, choyé, avec des personnes qui en prennent vraiment soin.

Ce sera un (super !) chat de race, et il devrait peut-être trouver plus facilement un foyer ?
Possible mais pas sûr quand même !

Mais dans tous les cas, ce sera ma responsabilité, et je veux être honnête avec moi-même en me disant que cela pourrait arriver.
Il faut juste que je l’admette, que je ne le nie pas, et que je comprenne ce qu’il faudrait faire pour assumer cette responsabilité vis-à-vis du chat, responsabilité à laquelle je me serai engagé en le prenant chez moi avec mon terrain allergique connu.

:leveledoigt: Mais est-ce que je ne suis pas en train de me poser trop de questions ? ? ?

Peut-être que pour vous, oui !
Mais je vous assure que je pense sincèrement que c’est ma responsabilité vis-à-vis de l’animal que j’invite à partager mon foyer.

Je dois être capable de lui donner à manger (de la nourriture saine et adaptée), de lui apporter de l’affection, les soins médicaux, et les connaissances nécessaires à sa condition à son état (vie en appartement, comprendre ses besoins/demandes).
Je dois pouvoir lui consacrer le budget adhoc, bien sûr tout en me faisant plaisir et à lui aussi (cadeaux, jouets, jeux, câlins, respect de son mode de vie et du mien).

En fait, j’ai l’impression que mon allergie me rend plus responsable vis-à-vis de ce futur chat !

Comme il y a un risque, j’ai la sensation que je dois être « plus responsable » qu’une personne non-allergique.

Car paradoxalement je pense que c’est moi qui apporte un risque, un danger pour l’animal ! :!:

C’est mon allergie qui risque de lui poser des problèmes à lui…
Donc c’est bien de ma responsabilité de prendre la juste dimension du risque que je lui fais courir.

Aujourd’hui ce dimanche soir à 19h30, je suis décidé à continuer mon chemin vers mon futur chat. :lover:

Je me suis donné jusqu’à mardi pour apporter une réponse de principe à l’éleveuse. :roll:

La portée est prévue pour dans 2 semaines environ, et j’irai bien sûr (en prenant en compte l’allergie) vers une femelle à poils plutôt courts et de couleur plutôt claire.
Ce n’est pas mon goût/choix, mais c’est juste dicté par les recommandations « potentielles » vis-à-vis de l’allergie.

Et bien sûr je poursuis également mon projet pour augmenter les chances de réussite :
- En rencontrant l’allergologue dans 2 jours
- En contactant un homéopathe dans les prochains jours pour savoir si je peux démarrer l’isothérapie pour ce chat particulier (une fois qu’il sera né bien sûr)
- En contactant un vétérinaire aussi pour comprendre s’il y a des implications particulières vis-à-vis de l’allergie (autre avis) et vis-à-vis de l’isothérapie.


J’essaye d’être sincère et de penser vraiment à ma responsabilité, pas juste à me faire plaisir ou à me bercer d’idées de réussite assurée dans ce projet. :::geek:::

:merciii: Merci à ceux qui ont eu le courage de lire,

et :cool2: si vous voulez me donner votre avis, critiques, idées, ne vous gênez pas… :wink: :wink:

Je n’ai aucune prétention de détenir une vérité, mais j’essaye de réfléchir à ne pas faire de connerie susceptible de nuire, tant au futur animal qu’à moi-même

Et j’ai quand même pris le temps de voter aujourd’hui ! :vote:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Daeri » Dim 30 Mar 2014 19:57

Hello,

Je vais donner mon expérience. Je sais que je suis allergique à la poussière (testé à l'époque, je ne pense pas que les poils de chat ont été téstés.. j'étais jeune je ne peux pas dire). Chaque fois que je vais à un journée d'adoption de mon association ou que je vais à leur local, je sors les mouchoirs. Je fais des rhinites allergiques assez facilement.

J'ai cependant noté que je ne constate absolument rien avec mes propres chats. Je pense que je me suis habitué à mes chats, les rhinites étaient assez légères et ont disparu. Mon entourage a même remarqué que je fais beaucoup moins de crises d'allergie depuis que j'ai des chats. Peut-être est-ce-t-il lié au fait que je passe l'aspirateur un peu plus souvent.. mais à peine j'étais déjà obligé. Je pense sincèrement que je me suis habitué à mes chats. Et tant mieux :)
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 22635
Sujets: 79
Âge: 40
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Candydoudou » Dim 30 Mar 2014 20:15

Ne te culpabilise pas ainsi de prendre un chat de race, les chats LOOF qui atterrissent en refuges sont très rares. Souvent quand les gens déboursent autant d'argent pour un animal, c'est pour bien en prendre soin toute sa vie. D'ailleurs je peux te dire qu'ayant moi-même un peu élevé des chiens pendant un temps, ça n'a rien d'une activité lucrative quand c'est une passion, c'est même un gouffre financier que l'argent des petits ne rembourse que bien rarement. Pour faire assez de bénéfices pour en vivre, un éleveur doit négliger ses animaux, leur donner de la nourriture de merde, ne pas les emmener souvent chez le véto, ne pas les emmener en exposition...
Ou sinon il y a aussi l'association Chat'Repar qui recueille des chats de race abandonnés pour les faire adopter, mais rien ne dit que tu trouveras la race qui t'intéresse.
Il y a aussi le siamois parmi les races qui ne perdent pas trop de poils. Ma tante en avait plusieurs, mais son appartement restait toujours propre, il n'y avait jamais beaucoup de poils par terre ou sur les meubles.
Que l'on ne me dise jamais "ce n'est qu'un chat".
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Experte Alimentation
Experte Alimentation
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2501
Sujets: 10
Âge: 34
Enregistré le: Mar 25 Fév 2014 15:29
Localisation: au pays du champagne
Genre: Femme

L'allergie et le chat

par Armand » Dim 30 Mar 2014 20:44

Catplanet, vous lire est un réel plaisir, que ça fait du bien : le sérieux de votre cheminement montre à quel point vous avez conscience de votre responsabilité envers ce futur chaton, bravo ! Au passage, bonne idée que de reverser 10 % à une association en cas d'achat d'un chat de race chez un éleveur, action qui devrait se généraliser en effet.
J'attends avec impatience ce que vous diront les professionnels que vous allez consulter au sujet de votre allergie. Je ne suis pas médecin, mais quand je me remémore l'allergie de ma fille, il me semble que la vôtre est en effet maîtrisable jusque-là. Concernant ma fille, les dernières crises se sont terminées par des appels au 15, avec perfusion de Ventoline et transfert aux urgences : d'après le pneumologue et l'allergologue, l'allergie à son chat provoquait de graves crises d'asthme qui ne pouvaient plus être maîtrisées par le simple inhalateur; elle mettait sa vie en jeu en gardant ce chat que nous avons adopté. Ce qui est étonnant, c'est que lorsqu'elle venait nous voir, après avoir pris un antihistaminique, et sans oublier sa Ventoline, ce chat n'allait jamais près d'elle, comme s'il sentait qu'il devait s'en éloigner. Depuis, ses crises d'asthme sont très rares : l'éradication du chat était bien indispensable. Elle a adopté un lapin !
Bonne soirée.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 441
Sujets: 5
Âge: 75
Enregistré le: Dim 16 Mar 2014 20:30
Localisation: Orléans
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Lun 31 Mar 2014 02:15

Candydoudou a écrit:Ne te culpabilise pas ainsi de prendre un chat de race, les chats LOOF qui atterrissent en refuges sont très rares. Souvent quand les gens déboursent autant d'argent pour un animal, c'est pour bien en prendre soin toute sa vie. D'ailleurs je peux te dire qu'ayant moi-même un peu élevé des chiens pendant un temps, ça n'a rien d'une activité lucrative quand c'est une passion, c'est même un gouffre financier que l'argent des petits ne rembourse que bien rarement. Pour faire assez de bénéfices pour en vivre, un éleveur doit négliger ses animaux, leur donner de la nourriture de merde, ne pas les emmener souvent chez le véto, ne pas les emmener en exposition...
Ou sinon il y a aussi l'association Chat'Repar qui recueille des chats de race abandonnés pour les faire adopter, mais rien ne dit que tu trouveras la race qui t'intéresse.
Il y a aussi le siamois parmi les races qui ne perdent pas trop de poils. Ma tante en avait plusieurs, mais son appartement restait toujours propre, il n'y avait jamais beaucoup de poils par terre ou sur les meubles.


:merciii: Merci Candydoudou,
Je vais essayer de passer en culpa off... :wink:

Concernant le couple d'éleveurs que nous avons rencontré aujourd'hui, je pense qu'en effet ce sont des personnes qui ont l'air de faire honnêtement leur "travail"...
Je ne peux pas vraiment juger bien sûr la rentabilité du business.
Mais tout travail mérité salaire, il est normal de payer le prix pour ce qui est effectué correctement.

Concernant le siamois, j'ai déjà eu de gros soucis d'allergie avec cette race de chat, et c'est avec celle-ci que j'ai découvert mon allergie il y a de nombreuses années...
Mais c'est vrai, très peu de poils qui traînent avec ce siamois. :)
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Lun 31 Mar 2014 02:23

Daeri a écrit:Hello,

Je vais donner mon expérience. Je sais que je suis allergique à la poussière (testé à l'époque, je ne pense pas que les poils de chat ont été téstés.. j'étais jeune je ne peux pas dire). Chaque fois que je vais à un journée d'adoption de mon association ou que je vais à leur local, je sors les mouchoirs. Je fais des rhinites allergiques assez facilement.

J'ai cependant noté que je ne constate absolument rien avec mes propres chats. Je pense que je me suis habitué à mes chats, les rhinites étaient assez légères et ont disparu. Mon entourage a même remarqué que je fais beaucoup moins de crises d'allergie depuis que j'ai des chats. Peut-être est-ce-t-il lié au fait que je passe l'aspirateur un peu plus souvent.. mais à peine j'étais déjà obligé. Je pense sincèrement que je me suis habitué à mes chats. Et tant mieux :)

:merciii: pour ton partage d'expérience Daeri,

Cela me conforte dans le fait que je vais peut-être aussi me désensibiliser progressivement au contact de mon animal.

Et le point très intéressant que tu soulèves en ce qui concerne la baisse de tes crises de rhinites, si j'ai bien compris cette baisse est pour les rhinites ayant d'autres causes que les chats, depuis que tu vis avec tes chats ? :?:

Et oui, l'aspirateur devrait devenir mon autre ami, après Google... :lol:
Il en est très loin aujourd'hui... :roll:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Catplanet » Lun 31 Mar 2014 02:38

Armand a écrit:Catplanet, vous lire est un réel plaisir, que ça fait du bien : le sérieux de votre cheminement montre à quel point vous avez conscience de votre responsabilité envers ce futur chaton, bravo ! Au passage, bonne idée que de reverser 10 % à une association en cas d'achat d'un chat de race chez un éleveur, action qui devrait se généraliser en effet.
J'attends avec impatience ce que vous diront les professionnels que vous allez consulter au sujet de votre allergie. Je ne suis pas médecin, mais quand je me remémore l'allergie de ma fille, il me semble que la vôtre est en effet maîtrisable jusque-là. Concernant ma fille, les dernières crises se sont terminées par des appels au 15, avec perfusion de Ventoline et transfert aux urgences : d'après le pneumologue et l'allergologue, l'allergie à son chat provoquait de graves crises d'asthme qui ne pouvaient plus être maîtrisées par le simple inhalateur; elle mettait sa vie en jeu en gardant ce chat que nous avons adopté. Ce qui est étonnant, c'est que lorsqu'elle venait nous voir, après avoir pris un antihistaminique, et sans oublier sa Ventoline, ce chat n'allait jamais près d'elle, comme s'il sentait qu'il devait s'en éloigner. Depuis, ses crises d'asthme sont très rares : l'éradication du chat était bien indispensable. Elle a adopté un lapin !
Bonne soirée.

:merciii: Merci Armand pour votre encouragement, cela fait aussi plaisir à lire ! :wink:

Oui, mon allergie a l'air bien légère comparée à celle de votre fille...
Dans son cas, c'était même très dangereux de continuer avec son chat chez elle...

Et bien sûr je préfère le terme éviction du chat de son domicile plutôt que l'éradication du chat :lol: , mais je comprends très bien ce que vous voulez dire, évidemment... :siffle:
:wink: :wink: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 407
Sujets: 4
Enregistré le: Ven 28 Mar 2014 01:36
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Candydoudou » Lun 31 Mar 2014 02:40

À propos de l'aspirateur, tu as essayé avec un Vaporetto à filtre ?
Que l'on ne me dise jamais "ce n'est qu'un chat".
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Experte Alimentation
Experte Alimentation
Chat mau
Chat mau
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 2501
Sujets: 10
Âge: 34
Enregistré le: Mar 25 Fév 2014 15:29
Localisation: au pays du champagne
Genre: Femme

L'allergie et le chat

par Armand » Lun 31 Mar 2014 08:45

Catplanet, tout comme vous, je suis bien d'accord pour le choix du terme : éviction du chat de son domicile, plutôt qu'éradication du chat ! :lol: Mot qui nous avait aussi beaucoup choqué à l'époque ! Mais, je peux comprendre la dureté du langage utilisé par le pneumologue et l'allergologue qui ont choisi ce terme "d'éradication" afin de faire passer le message à ma fille, qui, à 20 ans refusait de se séparer de son chat au péril de sa vie. :( Quand la vie d'un patient est en jeu, le corps médical ne tergiverse pas, et peut se montrer très persuasif.
Heureusement, nous avons pu adopter Sammy afin qu'il reste dans la famille, et pas trop éloigné de notre fille avec les précautions d'usage; et si pareille aventure devait vous arriver, je ne doute pas un instant que vous saurez également trouver une solution satisfaisante pour ce minou.
Merci de nous tenir informés, bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 441
Sujets: 5
Âge: 75
Enregistré le: Dim 16 Mar 2014 20:30
Localisation: Orléans
Genre: Homme

L'allergie et le chat

par Daeri » Lun 31 Mar 2014 11:43

Catplanet a écrit: :merciii: pour ton partage d'expérience Daeri,

Cela me conforte dans le fait que je vais peut-être aussi me désensibiliser progressivement au contact de mon animal.

Et le point très intéressant que tu soulèves en ce qui concerne la baisse de tes crises de rhinites, si j'ai bien compris cette baisse est pour les rhinites ayant d'autres causes que les chats, depuis que tu vis avec tes chats ? :?:

Et oui, l'aspirateur devrait devenir mon autre ami, après Google... :lol:
Il en est très loin aujourd'hui... :roll:


Disons que j'ai toujours eu des rhinites régulières, avec des crises de temps à autre. Parfois connues (aller dans un grenier) parfois non.. Et depuis que j'ai Gecko et Ghana (et maintenant Titusse en famille d'accueil), on a fini par remarquer un an après que je n'avais quasiment plus fait de crises, et surtout plus aucune grosse crise. Avant, j'avais déjà eu des crises à rester au lit.. Il n'y a pas forcément de lien avec les chats mais en tout cas, je pense pouvoir affirmer que l'arrivée des chats n'a pas eu d'impact négatif sur mes allergies ce qui est déjà fantastique :) Ceci dit, je ne suis pas du tout sujet à l'asthme et j'ai l'impression que c'est un facteur plus facilement aggravant. J'espère de tout cœur que tu vivras une expérience similaire.

Moi, quand je suis dans un environnement allergisant, il ne faut pas longtemps avant que les écoulements de nez débutent, bien moins que deux heures, donc si de ton côté, cela n'a donné que les symptômes que tu décris, je pense que c'est très encourageant. Cela me donne l'impression que la réaction reste très légère et que tu t'habituerais progressivement, comme moi. D'où mon retour d'expérience, purement subjectif.
Image
Avatar de l’utilisateur
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR
Chat savant
Chat savant
Nombre d'années sur le forum:
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre
 
Messages: 22635
Sujets: 79
Âge: 40
Enregistré le: Mar 20 Sep 2011 19:24
Localisation: Brest
Genre: Homme

PrécédenteSuivante





Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités